SER


  • Nous vivons dans l'ère de l'émotion. Longtemps cantonnée dans le registre de la vie intime, l'émotion est devenue une valeur essentielle à la vie individuelle et sociale. Les émotions ne sont ni bonnes ni mauvaises en soi, elles sont l'expression du mouvement de la vie en nous. Notre tâche d'humains est d'apprendre à les repérer pour les nommer et pouvoir les orienter vers une vie plus juste.

  • L'Eglise, en chacun de ses membres, est appelée à se décentrer et à "sortir" d'elle-même afin d'être largement ouverte à la rencontre avec tout homme et toute femme, toute réalité proche ou lointaine.
    "Aller aux périphéries" signifie suivre le Christ sur des chemins inhabituels, déroutants et même dérangeants parfois, et se mettre à l'école de ce Dieu qui a donné sa vie par amour. S'y rendre, c'est accepter de mettre au centre de ce qui était jusqu'alors relégué aux marges. C'est la seule manière de servir l'Evangile qui est un incessant appel à se décentrer pour aimer.

  • L'autre tient une place centrale dans notre vie. Tantôt complice, tantôt rival, il éveille en nous des sentiments mêlés et pourtant lui seul peut nous appeler à sortir de nous-même. Notre identité se construit avec les autres. Or, la place faite à l'autre est menacée quand l'emporte le sentiment d'être perdant dans la relation. A cause de nos peurs, la construction sociale est en danger alors qu'il nous faudrait imaginer ensemble un avenir commun. Le décentrement de soi au profit du prochain procure une joie qui est une expérience de l'Esprit. Cette expérience a fait l'objet de nombreux articles dans Christus. Ce hors-série en réunit quelques-uns pour éclairer dans toute sa dimension spirituelle la question de la place que l'on fait à l'autre, en soi et hors de soi.

  • Ce numéro fait ue place à la parole des jeunes et de leurs accompagnateurs afin de discerner ce qui les travaille et les anime aujourd'hui. Cependant, la jeunesse n'est pas seulement un âge, c'est aussi une disposition spirituelle. "L'esprit de jeunesse" est en effet celui qui suscite les forces de renouvellement et de fécondité. Si les plus jeunes en sont les porteurs privilégiés, il est à chercher et à désirer par chacun à titre individuel, mais aussi par les communautés chrétiennes car il est tout simplement l'Esprit du Seigneur.

  • La foi comme migration De multiples sujets traitant de la migration à découvrir !

  • Le culte du présent met notre histoire en panne. Avec une mémoire collective privée repliée sur elle-même, nous peinons à nous tourner vers l'avenir. Relire ensemble notre histoire nous aiderait à nous situer dans un rapport plus paisible à l'autre et à nous-même. Et nous prémunirait des risques identitaires de division et d'exclusion. En effet, l'accueil de notre passé dans sa compléxité et son ambivalence est le fondement indispensable d'un projet d'avenir commun. Il en va d'une vie en société où souffle l'Esprit, quand tout récit particulier se dépasse dans une mémoire plus large qui fait place à chacun.

  • Le manque de temps ou la difficulté à l'organiser est peut-être l'expérience la plus largement partagée. Nous ne pouvons maîtriser le temps, mais nous pouvons l'habiter autrement car il est la vie même, le lieu de la germination, de la croissance et de la maturation.
    Et si nous considérions le temps non comme une donnée à rentabiliser mais comme un don à accueillir ? l'espace d'une rencontre ? une expérience spirituelle ?

  • Depuis quelques années, la méditation connaît un succès considérable tout en s'affranchissant d'une référence aux traditions religieuses. Méditer se présente comme un chemin de guérison et de découverte apaisée de soi. Mais la méditation nourrit aussi la relation au monde et aux autres. Dans les grandes religions monothéistes, elle reste cependant le lieu d'une recontre avec un Dieu qui demeure caché mais qui guide l'homme sur un chemin de vie. Un Dieu reconnu comme la source du salut.

  • "En cette nouvelle année, un désir de réforme politique est attendu dans notre pays. Mais nous ne savons pas toujours clairement ce que recouvre ce mot. Invoquer la réforme peut être un moyen de faire des réaménagements de surface pour éviter les mises en question plus radicales." Extrait de l'éditorial Le Désir de réforme de François Euvé et Nathalie Sarthou-Lajus. Dans ce numéro vous retrouverez les articles : - "Réforme et réformisme aux Etats-Unis" - "Laudato si' et les Objectifs de développement durable : une convergence ?" - "Que signfie commémorer la Réforme ?" - "Des femmes avec des hommes, avenir de l'Eglise" - "La réforme au gré de l'Histoire" - "Réforme de l'Eglise" - "De la Réforme à la réforme des images" Et tjours les carntes cultirels (cinéma, livres, expositions, etc.) Bonne lecture !

  • Dans le n°4235 d'Etudes - février 2017, retrouvez de nombreux articles : International : - Les multiples facettes du Président philippin par Pierre de Charentay - La nouvelle donne kurde au regard du passé par Jordi Tejel Société : - Entreprendre sans détruire, c'est possible par Emmanuel Druon - La médecine 4.0 par Elisabeth Parizel, Philippe Marrel et René Wallstein Essai : - Religion, religions et laïcité par Eduardo Lourenço Religion et spiritualité : - Identité ou ouverture dans le catholicisme français par Guillaume Cuchet Arts et littérature : - Endô ou la quête d'un Christ japonais par Franck Damour Sans oublier : nos chroniques, nos recensions littéraire, cinéma et expositions...

  • Revue études ; mars 2017

    Revue Etudes

    • Ser
    • 3 Mars 2017

    Retrouvez dans le n°4236 d'Etudes (mars 2017) : Editorial : - Désir de Politique par François Ernenwein (rédacteur en chef du journal La Croix) International : - Une nouvelle génération aux Etats-Unis par C. Deroubaix L'élection de Donald Trump révèle une société américaine de plus en plus polarisée. Plus que la victoire du camp conservateur, il s'agit de la défaite politique d'Hillary Clinton. Les générations montantes, ethniquement plus diversifiées, laissent présentir une sensible évolution de la politique américaine dans les prochaines années. - Les câbles sous-marins : un bien commun mondial ? par C. Morel Les câbles sous-marins jouent un rôle central dans le monde actuel, aussi bien pour l'économie que pour la communication ou le champ géopolitique. Quelle gouvernance adopter pour une meilleure gestion de ce réseau ? Société : - Sauver l'Assurance maladie par A. Cordier Les débats de la campagne présidentielle font réfléchir sur l'avenir de l'Assurance maladie. Plus qu'une assurance, elle signifie le fondement de notre vie en société par la solidarité. Comment mieux la manifester ? Comment améliorer la coopération de toutes les instances impliquées ? - Qu'est-ce qu'un collège jésuite ? par T. Lamboley et B. Tessier Pour les anciens élèves des écoles de la Compagnie de Jésus, une école jésuite est une école dirigée et guidée par des jésuites. Aujourd'hui dans ces écoles où les jésuites sont moins présents physiquement et en responsabilité directe, nombre d'entre eux témoignent qu'ils ont du mal à se reconnaître dans l'organisation, la pédagogie ou la pastorale de l'école de leurs enfants. Que s'est-il passé au fil du temps ? A quoi répond aujourd'hui une école catholique jésuite ? Essai : - La modernité face au mythe de pierre : D. Iogna-Prat Signe des temps, l'église n'est plus au centre du village, elle qui structurait la communauté des hommes. En avons-nous vraiment fini avec ce "mythe de pierre" qui dessinait toute une architecture sociale ? Religion et spiritualité : - Missions jésuites au Japon par D. Gira Le film "Silence" de M. Scorsese raconte la mission de deux jésuites portugais dans le Japon du milieu du XVIIe siècle. C'est une époque de grandes persécutions où l'existence même de l'Eglise est menacée. On a le sentiment que la présence chrétienne au Japon est condamnée à l'échec. Mais, pour comprendre ce qui se joue, il faut connaître l'arrière-plan politique et religieux. Arts et littérature : - Le silence et la compassion par J. Martin et M. Scorsese Le film "Silence" marque une étape significative dans un parcoues de production cinématographique qui représente pour Martin Scorsese une quête existentielle, voire spirituelle. Dans un entretien avec le père James Martin, le réalisateur expose le projet qu'il a voulu réaliser dans le film. Sans oublier, les chroniques, figure libre, carnets culturels : expos, ciné, livres...

  • Editorial : Wreskinski à Cerisy - N. Sarthou-Lajus
    Dossier : Ce que la misère donne à penser
    - Wreskinski et la lutte contre la misère - A. Brodiez-Dolino
    - La notion du quart-monde - M. Grenot
    - L'aide sociale punitive - P. Dumouchel
    - Les limites du statut de victime - E. de Mevius
    - Vers la participation des personnes précaires ? - B. Sèze
    International : Souvernaineté numérique - G. Germain & P. Massart
    Société : L'édition du génome - M. Morange
    Religion & Spiritualité : Le "peuple" de la "théologie du peuple" - P. de Charentenay

    Chroniques :

    - Tirer les leçons du Brexit ? - S. Goulard
    - L'impératif écologique de l'allongement de la vie - D. Frioux
    - Etat sauvage - F. Cassingena-Trévedy
    Figure Libre : Pour accèder à Dieu, je n'ai que la littérature... - A. Jenni

    Sans oublier : nos critiques expos, cinéma et livres...

empty