Les Éditions Mélibée

  • Ce matin-là, il faisait très beau... Cela donna à Pilou une idée, mais alors quelque chose de sen-sa-tion-nel ! Il se rendit à son jardin pour soumettre son idée à ses amis.



    À son arrivée, tout le monde se réjouit. Après avoir dit bonjour à chacun d´entre eux, il tenta de calmer ce joli tintamarre et réclama un peu de silence.
    « Écoutez-moi bien les amis ! J´ai eu une idée géniale : que diriez-vous d´une compétition, un genre de « LégumOlympiades » ? Sachant que chacun d´entre vous est en bonne santé et que vous avez tous vos spécialités, que diriez-vous donc de vous soumettre à des épreuves, pour prouver que vous êtes les meilleurs ? » Sur le coup, tout le monde se regarda interloqué. Est-ce que Pilou aurait perdu la tête ? Aurait-il pris un coup de soleil qui l´aurait fait divaguer ?

  • Oser le dire

    Comtesse

    L´auteur estime qu´il a enfin atteint l´âge de la déraison, l´âge où l´on peut se permettre de dire tout ce que l´on pense sans se soucier du jugement des autres. Il s´insurge contre le nombre toujours croissant de sujets tabous dont on ne peut plus parler en France.


    Dans ce livre, essentiellement politique, il dénonce la dictature écologiste, l´opposition systématique et bornée du parti socialiste, mais aussi les lâchetés et les complaisances de la droite gouvernementale.


    Il explique et développe tous les sujets qui l´exaspèrent, entre autre : la fraude dans les transports, les 35 heures, le facteur Besancenot, les restos du coeur, l´ISF et la fiscalité, les syndicats, Johnny, le Dakar, le tour de France, les insupportables téléphones portables.





    Malgré des convictions bien trempées, Marcel Comtesse ne manque pas d´objectivité et, si dans ce livre, la gauche est sa cible privilégiée, il ne se prive pas de décocher aussi quelques flèches à l´attention des représentants de son propre camp.











    Marcel COMTESSE est né en 1936 près de Neuchâtel en Suisse romande. Son père était viticulteur et membre du parti libéral de sa commune. Très jeune, il apprend les valeurs liées à l´effort individuel, à l´indépendance et au libéralisme. En 1959 il « monte » à Paris pour poursuivre des études tout en exerçant des petits boulots. Admirateur du Général, il adhère à l´UDR, l´ancien parti gaulliste.




    D´abord comédien, puis agent de voyages, il commence une carrière de grand voyageur, visitant plus d´une centaine de pays. Il découvre l´URSS de Brejnev, la Roumanie de Ceaucescu, le Cambodge des Khmers rouges, la Chine de Mao et le Cuba de Fidel Castro. La visite de ces dictatures communistes ne fait que conforter ses convictions libérales et son aversion pour l´idéologie marxiste. C´est son expérience, son parcours professionnel et personnel qui l´ont amené à rédiger ce pamphlet et à le faire publier.

  • C'est quoi la vie ?

    Viet

    Dans notre jeunesse, nous faisons des rêves en espérant qu´ils se réalisent... Mais le destin en décide bien souvent autrement, par exemple lorsqu´il vous envoie un enfant dit « hors normes » ! Alors, vous organisez votre vie du mieux possible en espér

  • Dès son plus jeune âge, Pierre Bourge s´est intéressé à l´astronomie. Son esprit ouvert l´a amené à penser tout au long de sa vie.


    Dans le dédale des théories cosmologiques, la mémoire de l´Univers s´affirme de plus en plus dans un tout conscient,

empty