Alicia Éditions

  • Mon Secret

    Pétrarque

    Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.






    « Aucun fleuve ne coule avec plus de vitesse que le temps de la vie »




    Ce texte de Pétrarque est resté longtemps ignoré et se doit d'être lu tant pour son contenu philosophique que pour mieux appréhender ce personnage illustre, l'un des plus éminents auteurs de la littérature italienne. Sous la forme d'un dialogue d'une durée de trois jours, à la manière de Platon, Pétrarque s'entretient avec saint Augustin, en présence de la Vérité comme arbitre. Ils débattent de ses passions et de ses tourments à l'approche de la mort. Abordant sans détour sa passion dévorante pour Laure, il nous livre ses plus belles réflexions sur l'Amour.





    Extrait 1 - Préface de Victor Develay, traducteur :

    « Sous le titre de Mon Secret, Pétrarque a fait dans un cadre plus restreint, mais avec non moins de sincérité et d'éloquence, ce qu'ont fait saint Augustin et J.-J. Rousseau dans leurs Confessions. Il s'est raconté lui-même à la postérité. Mais, chose singulière ! tandis que les Confessions de saint Augustin et de Rousseau sont dans toutes les mémoires, on semble en quelque sorte se faire scrupule de violer le Secret de Pétrarque. C'est bien à tort. On se prive ainsi de gaieté de coeur du moyen le plus simple et le plus sûr de le connaître, car on le suit dans ces pages, à travers les méandres multiples de sa nature si complexe, sans risque de se fourvoyer. « Il est à douze cents lieues de nous, et son livre imprime en nous son image comme la lumière réfléchie va peindre au bout de l'horizon l'objet d'où elle est partie. »



    Extrait 2 - Introduction : «

    Nous nous assîmes là tous les trois. Alors, la Vérité, jugeant de tout en silence, à l'exclusion d'autres arbitres, un long entretien s'engagea de part et d'autre et, grâce à l'étendue du sujet, se prolongea pendant trois jours. Quoique bien des choses y aient été dites contre les moeurs de notre siècle et sur les vices communs aux mortels, en sorte que ces reproches semblaient dirigés moins contre moi que contre le genre humain, j'ai gravé plus profondément dans ma mémoire ceux qui me concernaient.




    Pour que cet entretien si intime ne fût point perdu, je l'ai mis par écrit et j'en ai fait ce livre. Non que je veuille le joindre à mes autres ouvrages et en tirer vanité ; mes vues sont plus élevées : le charme que cet entretien m'a procuré une fois je veux le goûter par la lecture toutes les fois que cela me plaira. Ainsi donc, cher petit livre, fuyant les réunions des hommes, tu te contenteras de rester avec moi, en étant fidèle à ton titre ; car tu es et tu seras intitulé : Mon Secret, et dans mes méditations les plus hautes, tout ce que tu te rappelles avoir été dit en cachette, tu me le rediras en cachette.


    »



    TEXTE INTÉGRAL AVEC 193 NOTES DYNAMIQUES

  • De la clémence

    Sénèque

    Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.





    «

    Une autorité moins rude est mieux obéie. »



    Sénèque est un philosophe stoïcien romain. Dans cet écrit datant de 55 ap. J.-C., il nous offre de nombreuses définitions de la clémence et des circonstances à laquelle elle doit s'appliquer et surtout par qui.


    Ironie du sort, ce texte fut commandé pour servir d'éducation au jeune Néron. En effet, à cette époque, Sénéque en pleine maturité et jouissant d'une notoriété retrouvée, retourne à Rome où il se voit confier le rôle d'éducateur de l'empereur. L'histoire ne manquera pas de démontrer à quel point ses enseignements furent vite oubliés par le jeune disciple...


    Il n'en reste pas moins que ce texte reste une oeuvre remarquable de la philosophie antique.

  • Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.

    Noblesse du coeur ou titre de noblesse ?
    Cette question est au coeur de cette histoire à rebondissements de Wilkie Collins, auteur britannique à succès. Il nous livre une aventure où usurpation d'identité, vengeance, amour et complot s'entremêlent magistralement.
    Ce roman à sensation, genre précurseur du roman policier et du roman à suspense, se révèle être aussi une critique sociale bien menée.
    Cette édition comporte en avant-propos une étude sur les premières oeuvres de Wilkie Collins rédigée par Paul-Émile Daurand-Forgues, j ournaliste, critique littéraire, écrivain et traducteur français.

empty