Littérature traduite

  • La sexualité dont il s'agit en psychanalyse n'est donc pas cette sexualité « génitale » communément admise : une sexualité adulte, ou post-pubertaire, localisée dans les organes génitaux, circonscrite à l'acte sexuel et destinée ultimement à la reproduction sexuée. La sexualité « au sens élargi » dont parle Freud précède et excède cette sexualité dite normale ; c'est une sexualité infantile, une sexualité trouvant sa source dans tous les lieux du corps dits érogènes et dont le but est tourné vers l'acquisition de plaisir. Le présent recueil regroupe les principaux textes de l'oeuvre de Freud définissant la sexualité, dans la traduction des OCF-P.

  • Joyce McDougall occupe une place singulière dans la psychanalyse, reconnue tant dans le milieu anglophone que francophone. Elle montre plus que nul autre qu'il n'est de nouveauté possible en théorie que dans l'étrangeté de l'expérience analytique. La créativité est ainsi pour elle une pratique et un objet privilégiés pour sa réflexion. Ce volume est construit autour d'un texte inédit en français. La contribution des autres auteurs évoque la rencontre de ces deux figures, celle de l'artiste et celle du psychanalyste, que ce soit à l'intérieur de la cure ou dans l'expérience esthétique, dans le débat avec J. McDougall ou dans le compagnonnage de ce qu'elle propose à la réflexion.

  • « En opposition avec d'anciennes théories sur les névroses, je ne puis me résigner à assigner à la psychothérapie un but de simple rétablissement de fonctions altérées et une recherche de la capacité d'obtenir des sensations agréables. Le point culminant des possibilités de la psychothérapie est de pouvoir faciliter la solution du problème de la productivité vitale et spirituelle de l'être humain et de faire entrevoir au sujet le sommet élevé "de la réalisation de soi-même" dans une "totale harmonie fonctionnelle". »
    Le principe de la méthode du training autogène est d'induire, par des exercices physiologiques et rationnels précis, une déconnexion générale de l'organisme qui, par analogie avec les anciens travaux sur l'hypnose, permet toutes les réalisations propres aux états suggestifs. Il ne s'agit pas d'une simple technique de relaxation, mais d'une thérapeutique visant à assurer la maîtrise du corps par la concentration psychique sur les fonctions végétatives et nécessitant une pratique de clinicien. Cette méthode médicale s'enrichit en outre des apports successifs de la recherche en neurophysiologie.

empty