Tourisme & Voyages Afrique

  • En Egypte, on écoute les bruits de la ville, les klaxons retentissants, les cris des marchands des souks. Parfois aussi, parce que l'on ne veut plus écouter, on s'isole dans le désert, afin de s'entendre. Oui, on sent tout cela en terre d'Egypte, non loin du tertre originel qui a motivé la ferveur d'un peuple, un peuple qui d'Amon à Yahvé, de Dieu à Allah, croit avec conviction aux paroles qu'Akhenaton chantait : « Tous les êtres sont dans Ta main ». L'Egypte, c'est tout cela, mondes confondus ou parallèles.

    Sans céder à l'inconscience ou à la paranoïa, il convient d' être informé et responsable pour tout déplacement en Egypte. Le pays est ponctuellement victime de soubresauts. La révolution 2011 a été vectrice de certains dérapages. Il est vivement recommandé de rester dans les sentiers battus

  • Condensé judicieux d'authenticité et de confort, pour ceux ne pouvant s'en passer, le Sénégal reste une destination privilégiée pour qui souhaite aller à la rencontre d'une autre culture pour s'en enrichir. Sur ce dernier point, il faut signaler que le Sénégal reste une destination très bon marché comparativement à ce qu'il propose tant au niveau des infrastructures d'accueil que de la diversité de ses centres d'intérêt. En réalité, il faudrait beaucoup plus que ces quelques lignes pour faire l'inventaire de toutes les bonnes raisons pour découvrir le Sénégal : faites le pas !

  • "Sur un territoire plus de cinq fois grand comme la France, désormais pacifié, les découvertes et les surprises sont infinies. Au Sud, les trois quarts du pays appartiennent au mystérieux Sahara, dominé par le Hoggar et le sombre massif de l'Atakor propices à la méditation tandis que le Tassili n'Ajjer, un fantastique musée d'art rupestre à ciel ouvert, annonce l'onirique Tadrart. En remontant vers le Nord, une ceinture d'oasis réconforte le voyageur en bordure d'erg immenses. Après d'abrupts reliefs aux paysages rudes, les plaines septentrionales précèdent les eaux cristallines de la Méditerranée. Les Romains appréciaient déjà la douceur de ces terres fertiles où se sont succédées plusieurs civilisations qui ont chacune laissé une profonde empreinte. Tant sur les paysages urbains et que sur une culture bien plus métissée qu'on ne l'imagine.
    Sans céder à l'inconscience ou à la paranoïa, il convient d'être informé et responsable pour tout déplacement en Algérie. Avec une dose de bon sens et de prudence, vous pourrez plonger dans ce pays aux mille et un contrastes. Éternellement envoûtant. "

  • Ce pays encore peu connu en Europe pour ses qualités touristiques est pourtant un lieu de villégiature ancien, dont les stations balnéaires ont un charme et un chic fort appréciés des Sud-africains. Le sud du pays a vocation balnéaire, laisse tout loisir de découvrir la plongée à partir de Maputo. Le centre, dont Beira est la ville principale est une région montagneuse pleine de mines d'or, la région de Quelimane est celle des plantations de thé et Tete région du grand barrage. Le nord, comprend les régions de Nampula et de Pemba. La première va des plages paradisiaques au lac Malawi. Les infrastructures touristiques y sont nombreuses et de qualité. La seconde, comprend la ville de Pemba et la route vers la Tanzanie. La saison touristique ,- nous sommes dans l'hémisphère sud -, court d'avril à octobre, vous avez donc tout le temps de vous organiser.

  • La Côte d'Ivoire n'est pas une destination ordinaire pour le tourisme malgré ses nombreux atouts. Des lagunes aux denses forêts primaires, de la savane en passant par les montagnes embrumées à l'ouest du pays, elle tient entre ses mains une richesse inestimable. Le Parc national de Camoë, où l'on peut apercevoir les éléphants, emblème national d'un pays en devenir, en est le symbole. La Côte d'Ivoire, ce sont aussi des villes bouillonnantes et tumultueuses telles Abidjan, ancienne ville coloniale et capitale culturelle ou Yamoussoukro plus discrète. Une page se tourne en Côte d'Ivoire. L'incertitude laisse place à l'espérance. A travers les pages de ce guide, Petit Futé entend ouvrir la voie et dévoiler au lecteur les secrets pour ne pas passer à côté de ses trésors.

  • Juste pour un week-end ou un séjour de quelques jours.
    Le guide qui vous fait voir l'essentiel et vous fait vivre comme un local. Dans chaque ville, les 12 lieux incontournables à ne pas louper et le meilleur des expériences restos, shopping et sorties.
    Un plan de la ville, une carte détaillée de chaque quartier et un plan des transports. « Première fois » ou thématiques, des idées de séjour détaillées pour profiter de la ville du matin au soir et jusque tard dans la nuit. Plus de 200 adresses authentiques ou « tendance » sélectionnées et testées par un auteur du cru : hôtels design ou locations d'appartement, boutiques de créateur ou friperie, restos gastro ou bistros sans chichi, bar classieux ou club alternatif.. Les interviews de figures de la ville avec leurs tuyaux et leurs adresses préférées. Un ton incisif et synthétique pour saisir l'esprit de la ville en un clin d'oeil.

  • Le carnet de voyage sur Djerba a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix sur Djerba. Il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l'essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre Djerba et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe.

  • Au-delà d'une nature généreuse, il y a aussi un peuple, témoignage d'un métissage heureux. Un peuple dont le sourire n'est pas indexé sur le cours de l'euro. Sous ces horizons sereins, on se dit toujours « bonzour-bonzwar », dans un créole aussi fondant qu'un sorbet coco, aussi délicieux que la toponymie et la patronymie : de la Roche Gratte-Fesse au Chemin Mon Plaisir et d'Augustin Banane à Mariette Ladouce, quel bouquet de noms poétiques ! Iles de tous les délices... Goûtez aux Seychelles !

  • Un monde dans un seul pays ", l'ancien slogan publicitaire officiel reste le plus juste pour désigner la mosaïque géographique mais aussi culturelle sud-africaine. Du nord vers le sud, d'est en ouest, on traverse successivement la brousse aux baobabs, les plaines d'acacias, les tourments rocheux du Waterberg, la savane rêche du Gauteng, les champs de canne à sucre du Natal, les à-pic vertigineux du Drakensberg, les pâturages verdoyants de la frontière lésothane, les zones de dunes du Kalahari, la steppe caillouteuse du grand Karoo, les vallées semi-désertiques piquetées de vignes du petit Karoo, la jungle de la Wild Coast, les forêts en cathédrale de la route des Jardins, l'Atlas rougeoyant du Richtersveld, les prairies du Namaqualand, la " petite Bretagne " de la West Coast ou encore le vignoble méditerranéen du Boland dans l'arrière-pays du Cap. L'histoire, par couches successives, a légué aux visiteurs des témoignages particulièrement saisissants.

  • Communément surnommé "l'Afrique en miniature", le Cameroun, véritable terre de contrastes, fascine le voyageur par la diversité et la variété de sa végétation, de son climat et de ses ethnies. Fidèle à la formule des Country Guides, le Cameroun aborde les aspects les plus divers de ce pays d'Afrique Equatoriale qui compte environ 15 millions d'habitants. La géographie de ce pays grand comme l'Espagne y est disséquée et son histoire, mouvementée, est très largement abordée à travers les événements politiques majeurs mais aussi grâce aux biographies des personnalités camerounaises les plus célèbres. Enfin, outre les rubriques habituelles des Country Guides ("comment s'y rendre", "avant de partir", "sur place"), des thèmes aussi divers que la gastronomie, la littérature, la musique ou l'art camerounais achèvent de compléter ce large tour d'horizon camerounais.

  • Comment ne pas être happé par le tourbillon nigérian, géant économique du continent aux 200 millions d'habitants, à la culture vibrante et dont les artistes rayonnent aux quatre coins du continent, du chanteur Wizkid aux stars de Nollywood, 2e industrie cinématographique au monde. Un tourbillon vertigineux qui a ses dangers, surmédiatisés et qu'on évitera pourtant en se prémunissant des précautions de base. On découvrira alors ses festivals pluri-centenaires, au travers des traditions équestres du Nord, des pitons rocheux et nombreuses cascades qui parsèment le pays jusqu'aux plages bordées de palmiers et cocotiers du sud. Sans oublier Lagos, la ville-monde qui recèle d'innombrables adresses huppées, insolites ou déroutantes. Une destination « hors des sentiers battus » dira-t-on, quels sentiers ?

  • L'Ethiopie ne mérite pas l'unique étiquette de pays meurtri par la guerre, la sécheresse et la famine. Riche d'une histoire plusieurs fois millénaire, le pays conserve de nombreuses traces de ce lointain passé. En outre, le pays bénéficie d'une faune abondante et variée et la diversité de ses paysages est déconcertante. Bref, un pays à des kilomètres du cliché souvent diffusé par les médias.

  • Petit pays lusophone, le Cap Vert n'est plus la destination confidentielle qu'elle était il y a quelques années. Popularisé par Cesaria Evora qui le chante si bien, cet archipel de l'océan Atlantique, à quelque 450 km des côtes du Sénégal, a en effet beaucoup à offrir : des paysages à la teinte ocre et brûlée, des volcans actifs ou non pour les trekkeurs, des plages de sable blanc ou noir qui s'arc-boutent dans des eaux turquoises, une architecture issue de la période coloniale portugaise à Mindelo à São Vicente ou São Filipe a Fogo, un climat chaud et ensoleillé... C'est ce kaléidoscope d'ambiances et de paysages que le Petit Futé vous fait découvrir à travers une édition entièrement consacré à l'archipel.

  • Des territoires encore vierges parcourus par les grands mammifères emblématiques de la savane, une population d'une grande diversité culturelle et formidablement accueillante, l'exquise douceur des paysages du Zambèze et les spectaculaires Chutes Victoria sont autant de raisons qui font d'un voyage en Zambie une expérience magique. Les voyageurs les plus fortunés pourront y ajouter le plaisir de séjourner dans quelques-uns des lodges les plus raffinés du continent. For t d'une grande stabilité politique et d'une histoire exemplaire qui l'a tenu à l'écart des guerres et des conflits interethniques, c'est en toute sécurité que le pays reçoit ses visiteurs qui le préfèrent désormais à son voisin le Zimbabwe. La région de Livingstone, avec toutes les activités et sports d'aventure qui se sont développés autour des Chutes Victoria, est devenue l'un des pôles touristiques les plus importants d'Afrique australe, mais la Zambie dans son ensemble reste encore une destination confidentielle, source intarissable d'émotions pour le voyageur en quête d'authenticité. Un des derniers paradis d'Afrique à découvrir.

  • Quel voyage de nos jours réveille encore l'étonnement candide et l'émerveillement de la Nature dans toute sa virginité? Quelle destination peut encore se vanter de susciter l'intérêt des derniers aventuriers de la brousse africaine ? Restés à l'écart des circuits des grand voyageurs du monde, connus surtout comme spots de pêche sportive, Gabon et Sao Tomé, proposent les attraits d'un paradis de la biodiversité, qu'il faut se donner la peine d'aller chercher, et dont les secrets profonds se livrent en échange de patience et de passion.
    Sans la réduire à sa seule nature, la culture loin de s'opposer à elle, se confond et prend naissance en son sein pour y raviver les cultes ancestraux. Les parades nuptiales des baleines à bosse, le ballet maladroit des pachydermes dans l'Océan ou le mystère d'une cérémonie bwiti, la singularité de l'architecture portugaise métissée dans les îles du milieu du monde, la nonchalance d'une population se mouvant au rythme du « levé, levé », les plages dorées à perte de vue ou la beauté des fonds marins transcendent celui qui osera vivre et voir ce patrimoine universel, encore intact, du berceau de l'humanité.
    Le Gabon et son voisin l'archipel de Sao Tomé, deux entités à la fois si proche et si différentes, complètent un tableau de l'histoire de l'Afrique dans toute sa splendeur, que le Petit Futé se propose d'être le premier à dévoiler...

  • Le carnet de voyage sur le Grand Sud marocain a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix. Richement illustré, il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l'essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre le pays et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe qui souhaitera s'échapper de son « resort » !

  • Ouagadougou est de loin la capitale de l'Afrique de l'Ouest la plus "sympa", avec sa vie nocturne intense, ses orchestres à tous les coins de rue, ses "maquis" et ses cinémas en plein air. Ouaga est réellement le sanctuaire du cinéma africain grâce à son festival qui rassemble la crème des réalisateurs burkinabé, maliens, ivoiriens. L'artisanat local est aussi particulièrement brillant (sculptures en bronze et en bois de première qualité). Ouaga est en train de devenir une ville carrefour pour toute l'Afrique sahélienne, grâce à une excellente desserte aérienne. Autre ville abondamment traité: Bobodiulasso, les parc naturel animaliers dans le sud est et la découverte du sahel.

  • Certaines destinations se distinguent des autres par de magnifiques qualités humaines, c'est le cas du Maroc. Chaleureuse et tolérante, la population locale est naturellement encline au contact humain, et si le touriste fait preuve des mêmes vertus, nul doute que tout ce petit monde se trouvera réuni autour d'une tasse de thé. Quant au pays lui-même, il saura séduire les plus réticents. Il existe une diversité de paysages incroyables : vallées verdoyantes et magnifiques canyons composent la région du Rif et la façade méditerranéenne, tandis que la côte atlantique est marquée par une succession de falaises de grès et de plages immenses. Trait d'union entre l'Europe et l'Afrique, le Maroc invite à la découverte d'un patrimoine culturel aux multiples facettes.

  • Ici vous attend la gorge d'Olduvaï, appelée également le berceau de l'humanité ; le Kilimandjaro aux neiges éternelles et sommet de l'Afrique ; Zanzibar aux couleurs chatoyantes, sa mer turquoise et ses palmiers penchés ; la route des épices enfin. Et puis, les hommes... On y rencontre plus de 120 tribus se partageant le territoire de manière pacifique. De la gigantesque tribu des Bantou représentant 98 % de la population à celle des Masaï, la plus connue, des centaines de groupes ethniques se côtoient sur les terres sacrées de Tanzanie. Terre d'histoire, de rencontres et d'accueil, terre des hommes de bonne volonté, des paysages enchanteurs et d'animaux en liberté, la Tanzanie est véritablement plurielle.

  • Le Rwanda n'est pas un pays comme un autre. Le génocide de 1994 a radicalement affecté son image internationale, et tant envahi les consciences internationales, qu'on en est venu à oublier l'immense beauté de ce pays. Par son calme retrouvé, unique dans la région, par ses arts préservés, par sa nature envoûtante, le Rwanda est un pays exceptionnel, si loin des circuits touristiques.
    Depuis le génocide, le pays a radicalement changé, avec une volonté affichée des autorités d'effacer le virus de la division ethnique. Place aujourd'hui à un pays neuf et entreprenant. Le Rwanda, c'est à la fois la mémoire d'un passé aussi riche que tragique, et un formidable laboratoire de l'Afrique de demain. Déjà deux bonnes raisons pour aller y voir de plus près !

  • Les deux grands pôles d'attraction du Kenya sont sa côte et ses réserves naturelles.
    Les grandes réserves du Sud, le Kilimandjaro, la vallée du Rift, les sites préhistoriques de Kariandusi et de Hyrax Hill. Le grand ouest, le mont Elgon Sawa Samp. La forêt de Kakamega, le lac Victoria, les plantations de thé de Kericho, les Aberdares, le mont Kenya, les régions désertiques du Nord; la côte, avec Monbasa, l'île de Lamu, paradis au milieu de l'Océan Indien.

  • Madagasikara, entre Afrique et Asie ; sur cette terre des peuples venus d'Extrême Orient, d'Afrique, d'Inde, d'Arabie et d'Europe ont créé la société pluriculturelle malgache. La terre y est indissociable des gens, imprégnée de mémoire, tour à tour étendue désertique, terre rouge, collines vertes, ou forêt parsemée d'orchidées. Les îles du Nord, telle Nosy Bé, sont maintenant très courues des touristes avides d'espaces vierges et de plongées idylliques, mais il reste encore des lieux préservés et c'est un continent que l'on découvre en abordant la terre malgache. La vie y est rude, la pauvreté omniprésente, mais la joie et le sourire sont au rendez-vous. Soyez généreux avec cette terre qui vous accueille.

  • Le Togo est le plus petit état de l'Afrique de l'Ouest, mais on dit de lui que c'est une "" Afrique en miniature "". Il est habité par une mosaïque de peuples appartenant à des souches différentes et ce sont plus de 40 ethnies différentes qui se répartissent sur l'ensemble territoire. Le Togo étonne par sa diversité culturelle. Des peuples Ewe et Mina au Sud en passant par les Kotokoli, les Kabyés , les Bassaris et les Tambermas dans la région centrale et enfin les Lossos et les Tyokossi au Nord, ce sont autant de traditions et de cultures différentes qui s'offrent à vos yeux.
    Les paysages sont aussi contrastés que les peuples. Des plages de sables fins et des cocoteraies du littoral à la région très verte des Plateaux jusqu'à la savane au nord, autant d'univers qui défilent sous vos yeux tout le long des 600 kilomètres.
    Mais que serait le Togo sans l'accueil, l'hospitalité et la gentillesse des Togolais eux-mêmes. "" Bonne arrivée !!! "", "" Ca va bien ? "", autant de gestes amicaux et de marques de sympathie et de respect. Le Togolais est acceuillant et communiquant.
    Le Togo est un pays de jeunes où plus de 70% de la population à moins de 30 ans, ce qui donne un dynamisme et un optimisme très palpables au pays. "" Ca va aller !!! "" vous diront les Togolais.

  • Doucement apprivoisée au sud par les flots, hérissée par les arbres immenses de sa région forestière, suspendue aux larmes des fleuves du Fouta, allongée à l'infini par le désert du Sahel, la Guinée reste sauvage et hétéroclite. Un pays à la destinée unique où chaque peuple s'exprime selon ses coutumes et ses rites ancestraux. Ainsi, même à Conakry, il n'est pas rare de croiser des femmes les seins nus préparant le repas au fond de la cour. Un temps figé, immobile dans des campagnes à cent pas de la « modernité »...

empty