XVIe siècle (Renaissance)

  • Préparé par la vive fermentation du 15e siècle finissant et fécondé par les voyages d'exploration qui mettent le vieux monde occidental en contact avec d'autres civilisations, le 16e siècle apparaît comme une période riche d'événements, en conflits, en transformations et renouvellements politiques, économiques, philosophiques et artistiques. Avec lui naissent les Temps Modernes. Aux débuts de ce siècle, marqué par de hautes aspirations morales et philosophiques, succède une période de troubles - politiques et religieux - et de doutes à l'échelle européenne comme mondiale.
    L'époque n'en reste pas moins celle de la nouveauté : les moyens donnés à l'Europe pour dominer le monde, l'organisation de l'État dans un cadre national, l'affirmation de la conscience individuelle..., autant d'éléments que le Grand Siècle va établir et développer.

  • Les châteaux sont autant de livres d'histoire. S'y lisent sur leur façade, bien souvent, des siècles d'évolution architecturale. Chaque génération voulant moderniser la demeure ancestrale à l'intérieur comme à l'extérieur. Ils sont aussi des lieux de pouvoir comme le signifient chartriers et terriers, symboles de la domination exercée sur les communautés villageoises. Ce pouvoir sur les hommes s'étendait d'ailleurs symboliquement sur la nature, comme l'expriment les jardins, véritable trait d'union entre le minéral et le végétal.
    Mais les châteaux, ce sont aussi des sociabilités, un genre de vie, une culture découverte au rythme des parties de chasse, des fêtes ou de ces pièces théâtrales où se représentait une société. Ce côté de Guermantes de l'historien est un peu tout cela.
    /> Ce livre restitue toute la réalité d'un patrimoine français dans sa diversité sociale chronologique et régionale entre la Renaissance et la veille de la Révolution. Qui irait prétendre que l'on vivait de la même manière dans l'Anet de Diane de Poitiers, le Clagny de Madame de Montespan ou le Bellevue de Madame de Pompadour ? Qui pourrait penser que la vie était identique dans les folies péri-urbaines ou les manoirs bretons où nous guident successivement le comte de Bastide puis Chateaubriand ?
    Michel Figeac est Professeur d'Histoire Moderne à l'Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Il est notamment l'auteur de L'automne des gentilshommes (Champion, 2002) et de Destins de la noblesse bordelaise (Fédération Historique du Sud-Ouest, Bordeaux, 1996).
    La diversité castrale à l'époque moderne. Les grandes phases de construction : un palimpseste architectural. Château, statut social et niveau de fortune : un reflet des hiérarchies sociales. La dimension régionale de la diversité castrale. Château et pouvoir. Le château, lieu d'autorité. Château et vie économique. Pouvoir et nature : l'art des jardins. La vie de château. Les transformations spatiales du château. L'aménagement intérieur ou les métamorphoses d'un art de vivre. La vie de château.

empty