Bibles

  • Caractéristiques de ce missel 2021 :
    Une introduction spirituelle pour chaque temps liturgique (Avent, Noël, Carême, Pâques)
    Une méditation de la Parole de Dieu pour chaque dimanche par :
    o Soeur Emmanuelle Billotteau, ermite bénédictine,
    o P. Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France de 2009 à 2014.
    o P. Thibault Van Den Driessche, journaliste assomptionniste
    o Soeur Anne Lécu, dominicaine
    o François Meusnier, diacre et modérateur de la communauté Ecclesiola (Toulon)
    o Bénédicte Draillard, journaliste à RCF
    o Michèle Clavier, théologienne.
    * des séminaristes de Saint-Martin
    Et toujours :
    Une vie de saint, mise en valeur dans une courte biographie.
    La prière universelle pour cause dimanche et fête.
    Des intentions de prières pour chaque semaine.
    Un commentaire biblique des Pères de l'Eglise.

  • La Bible

    Collectif

    Avec la Segond 21, plus besoin de choisir entre compréhension et fiabilité!


    «L´original, avec les mots d´aujourd´hui», voilà en effet le principe qui a guidé l´équipe pluridisciplinaire de traduction de la version Segond 21, pendant sa douzaine d´années de travail.


    «L´original»: le premier objectif de la Segond 21, c´est de rester le plus fidèle possible à ce que dit le texte biblique dans les langues originales, c´est-à-dire l´hébreu et l´araméen pour l´Ancien Testament, et le grec pour le Nouveau Testament.

    «Avec les mots d´aujourd´hui»: le deuxième objectif de la Segond 21, c´est de recourir à un langage courant, compréhensible pour les jeunes du 21e siècle. Une nouvelle traduction à découvrir, pour redécouvrir la Bible.

  • La nouvelle traduction officielle de la Bible désormais disponible en version numérique.
    70 traducteurs se sont réunis au cours de 17 ans de travail pour présenter une traduction liturgique avec notes et présentations des livres bibliques.
    La Bible de la liturgie est disponible en version numérique pour tous vos écrans : tablette, smartphone, liseuse et ordinateur. Elle contient l'intégralité de la traduction officielle ainsi que la table des lectures, l'index des personnages bibliques et des mots-clefs.
    Les petits plus du numérique :
    Une recherche facilitée par livre, chapitre et verset pour retrouver rapidement n'importe quelle référence biblique.
    Des références bibliques accessibles en un clic depuis le texte.

  • La Bible hébraïque, que les chrétiens appellent « Ancien Testament », n'est pas tombée du ciel. Fruit d'une longue maturation, complexe mais passionnante, elle soulève bien des questions et n'est pas toujours très facile d'accès. S'agit-il d'un livre d'histoire ou de mythologie ? Est-elle vraiment monothéiste ? Ne légitimerait-elle pas la violence ? Condamne-t-elle l'homosexualité ? Pourquoi le judaïsme interdit-il de prononcer le nom de Yhwh ? D'où vient l'idée de peuple élu ? En analysant la Bible comme n'importe quel texte, Thomas Rmer donne des clés pour comprendre un livre pas comme les autres, au fondement des trois grands monothéismes.

  • La Bible TOB est le fruit d´un travail de plus d'une centaine de spécialistes catholiques, protestants et orthodoxes.
    Publiée en 1975, cette traduction oecuménique constituait une première mondiale. L´édition 2010 est entièrement révisée - texte et notes - et augmentée de 6 livres deutérocanoniques supplémentaires, en usage dans la liturgie des Eglises orthodoxes.


    Edition à notes essentielles sur les particularités du texte, introduction à chaque livre, tableau chronologique et glossaire.

  • La nouvelle Bible Segond

    Collectif

    • Bibli'o
    • 1 Janvier 2002

    Héritière de la traduction de la Bible réalisée par Louis Segond à la fin du XIXe siècle, la Nouvelle Bible Segond (NBS) est le fruit d'un travail de révision minutieux. Une équipe pluriconfessionnelle de spécialistes a passé toute la Bible au peigne fin pour proposer une traduction encore plus fidèle aux textes originaux, tout en recherchant une expression la plus rigoureuse et la plus cohérente possible.


    Edition sans notes

  • La Sainte Bible

    Collectif

    • Bibli'o
    • 1 Janvier 2011

    La traduction de Louis Segond est très prisée chez tous les protestants de langue française depuis 1910. La révision de 1978 a modernisé le vocabulaire et rendu le style plus fluide.

    Edition sans notes, avec glossaire

  • Didier Decoin nous rappelle que la Bible en fait est une bibliothèque, que chacune de ses deux grandes parties, l'ancien et le nouveau testament se compose d'écrits forts différents et qui nous parlent de la destinée humaine.0300 Des décennies plus tard, ma bible d´homme parle du (et au) monde entier. Amoureuse et nomade, elle m´a entraîné en Terre sainte, chez les imprimeurs du ghetto de Venise, à Doura Europos, dans les champs de coton de laBible belt, à Babylone, sur les pentes du mont Ararat, chez les Amish, dans les grottes de Qumran, sur les traces des chasseurs d´Eden qui traquent sans relâche le Paradis perdu d´Adam et Eve, etc. Mes étoiles pour ce grand voyage dans le temps et dans l´espace ont été toutes ces bibles dont la vie m´a permis de tourner les pages : la Bible des pauvres, la Bible du Diable, la Bible paysanne, la Bible de Voltaire, la Bible d´argent, la Bible de Marcel Carné, la Bible du dernier des Mohicans, la Biblelow cost, la Bible de l´Homme noir qui assure que, de Moïse à Jésus, tous les personnages bibliques étaient noirs, sans oublier la Bible des Gédéons et enfin la bouleversante Bible-vitrail que Chagall fit en mémoire d´une jeune fille noyée.
    D.D.0300 Des décennies plus tard, ma bible d´homme parle du (et au) monde entier. Amoureuse et nomade, elle m´a entraîné en Terre sainte, chez les imprimeurs du ghetto de Venise, à Doura Europos, dans les champs de coton de laBible belt, à Babylone, sur les pentes du mont Ararat, chez les Amish, dans les grottes de Qumran, sur les traces des chasseurs d´Eden qui traquent sans relâche le Paradis perdu d´Adam et Eve, etc. Mes étoiles pour ce grand voyage dans le temps et dans l´espace ont été toutes ces bibles dont la vie m´a permis de tourner les pages : la Bible des pauvres, la Bible du Diable, la Bible paysanne, la Bible de Voltaire, la Bible d´argent, la Bible de Marcel Carné, la Bible du dernier des Mohicans, la Biblelow cost, la Bible de l´Homme noir qui assure que, de Moïse à Jésus, tous les personnages bibliques étaient noirs, sans oublier la Bible des Gédéons et enfin la bouleversante Bible-vitrail que Chagall fit en mémoire d´une jeune fille noyée.
    D.D. 

  • Pendant plus de dix ans, Jocelyne Tarneaud a raconté la Bible sur les ondes de Radio Notre-Dame. Pour elle, la Bible est fondamentalement une histoire de famille, avec tous ces moments de l'histoire d'Israël où la Création elle-même est venue au secours de la foi : la colombe de Noé, la baleine de Jonas.... Puiser aux sources de l'exégèse hébraïque permet d'entrer plus avant dans l'intelligence de la Parole comme le Christ nous y invite à travers la Samaritaine, lui qui est l'accomplissement des Ecritures, en affirmant : "le salut vient des juifs". C'est pourquoi, "raconter" est la nourriture indispensable à la croissance de la foi. Ce premier tome propose de cheminer d'Adam à Jacob à travers les symboles qui jalonnent le livre de la Genèse. Il sera suivi d'autres tomes permettant d'avancer dans tout l'Ancien et le Nouveau Testament et d'aider les lecteurs à acquérir les clés d'interprétation qui ouvrent au mystère des Ecritures.

  • Recueil antique de livres divers, texte sacré dépositaire de la parole divine pour le judaïsme et le christianisme, ou livre des livres pour les artistes et les écrivains, la Bible est tout cela en même temps.
    Elle est ici présentée de manière historique et vivante, sans cesse rapportée au contexte de notre culture contemporaine. Sa constitution progressive, sa transmission, l'extrême diversité des textes qui la composent, qu'il s'agisse des genres littéraires ou des thèmes, ainsi que sa place dans les grandes religions monothéistes, sont analysées et éclairées. Les questions passées et présentes de son interprétation sont prises en compte, à la lumière que projettent les sciences historiques sur elle. Enfin, la Bible est étudiée comme objet littéraire, source majeure d'inspiration pour les écrivains ou les cinéastes, dans une réflexion tout autant documentée que personnelle.

  • Le Petit livre des religions est un bref parcours parmi les plus différentes traditions religieuses qui foisonnent sur notre planète.Seront abordées :- le Christianisme, l'Islam et le Judaïsme, les trois grandes traditions du Livre, qui ont pour point commun la foi en un dieu unique et la référence à un texte sacré ;- les religions orientales (hindouisme, bouddhisme, taoïsme et confucianisme, shinto) ;- les dualismes (mandéens, zoroastriens) qui sont les héritiers de systèmes religieux qui ont eu une grande influence sur toutes les cultures euro-asiatiques ;- les croyances des peuples sans écritures qui représentent une partie significative des croyants de ce monde (chamanisme, religion tribale, théïsme africain etc). Pour chaque religion sont détaillés : le fondateur, les textes sacrés, les croyances, l'histoire, les pratiques et la diffusion dans le monde.

  • Les personnages secondaires de la Bible ne retiennent guère l'attention. Ils semblent n'être là que pour remplir un rôle de figurant, peupler l'environnement, souligner par leur caractère mineur l'importance des acteurs principaux. Et pourtant, leurs brèves apparitions constituent des rencontres décisives. Melchisédeq, la prophétesse Anne, la veuve du temple, Yishwa (Jésus), fils d'Asher... : avec Philippe Lefebvre, nous apprenons à nous arrêter sur ces silhouettes qui ne font que passer, dont le nom n'apparaît qu'une fois et qui n'ont pour elles que deux ou trois versets dans l'Ancien ou le Nouveau Testament. Car ces personnages, en fait, sont chaque fois au centre d'un immense complexe de significations qui courent vers eux et qui repartent d'eux, qui sont récapitulées et renouvelées dans leurs paroles ou gestes inouïs qui cristallisent des pans entiers d'histoire et montrent, en un instant, l'essentiel. Ce qui n'a l'air de rien dans ce monde, comme le dit Paul au début de la première épître aux Corinthiens, voilà ce que Dieu a choisi pour se manifester : cette exégèse innovante, qui se lit comme un roman contemporain, représente aussi une belle leçon de vie.

  • Le Nouveau Testament Parole vivante communique avec fraîcheur un message toujours d'actualité. Sa particularité ? Il rassemble les variantes de plus de 80 traductions, dans un langage facilement compréhensible, pour renouveler votre méditation quotidienne. Cette édition 2013 est revue, corrigée et agréable à lire. Ses notes en font un outil idéal pour accompagner votre étude de la Bible.

  • En ce début d'année B, cet ouvrage propose une explication des sources bibliques à la fois historiques et spirituelles de tous les dimanches de l'année B et des fêtes de l'Évangile de Saint Marc. Le plus ancien et le plus détaillé des récits évangéliques nous fait entrer dans le grand mystère du baptême de Jésus jusqu'à sa passion.Les lectures Bibliques des dimanches met en relation les trois textes : Ancien Testament, Épitre et Nouveau Testament et éclaire les références bibliques impliquées dans l'Évangile du jour. Ce faisant, l'auteur évite un langage trop technique ou de pure érudition. Cet ouvrage est destiné à tous ceux qui veulent préparer la messe dominicale ou nourrir leur méditation de la parole du dimanche, il peut également guider et enrichir la préparation des sermons.

  • Le complément indispensable au Missel des dimanches. Aux sources de la Tradition. Les Pères de l'Église ont, de siècle en siècle, façonné la foi des fidèles. Ils font ici entendre leur modernité et leur pertinence. Leur intelligence spirituelle, leur éloq

  • La bible en francais courant

    Collectif

    • Bibli'o
    • 1 Janvier 2011

    La Bible en français courant rend le texte original avec élégance et précision en faisant usage, autant que possible, des tournures françaises d´aujourd´hui. Elle est l´oeuvre d´une équipe interconfessionnelle.

    Edition avec les livres deutérocanoniques Avec notes, introduction à chaque livre et vocabulaire

  • Un ouvrage inédit capable de remettre en question nos croyances les plus profondes
    Qui ne s'est jamais demandé s'il n'était pas possible
    de reproduire - ou du moins d'expliquer - les miracles
    racontés dans les Écritures saintes ? Changer l'eau en vin,
    multiplier les pains, marcher sur l'eau...
    Ces épisodes aussi impressionnants qu'extraordinaires
    semblent en effet aujourd'hui réalisables grâce à nos moyens
    technologiques. Mais qu'en était-il à l'époque de la Bible,
    il y a plus de 2000 ans ? Comment faire apparaître
    l'invraisemblable aux yeux des mortels ?
    C'est ce défi que relève le plus populaire des magiciens,
    Gérard Majax. Grâce à son expertise et sa maîtrise parfaite
    des techniques de l'illusion, il rejoint ainsi les historiens et les
    scientifiques pour expliquer les grands miracles de la Bible.
    Et si certains mystères résistent encore, du moins propose-t-il
    de surprenantes pistes de réflexion.
    On y apprendra ainsi que de simples effets d'illusion
    ou de puissants phénomènes naturels - à l'époque inconnus
    ou inexpliqués par la science - ont pu faciliter l'adhésion
    des fidèles à ces événements aussi vrais que nature !

  • L'évangile de Luc est l'évangile de la miséricorde, du pardon infini de Dieu envers les pécheurs qui se convertissent. Mais s'il affirme la primauté de l'amour par rapport à toute forme de légalisme et de ritualisme, cet évangile fustige en même temps la tiédeur et l'hypocrisie, notamment chez les riches. Cette nouvelle traduction vise à épouser le mouvement du texte original, en prenant au sérieux sa dimension littéraire. Le traducteur n'a pas voulu choisir entre littéralité et inspiration : c'est par la fidélité à l'esprit des phrases grecques qu'il a voulu rejoindre la foi, et s'ouvrir à la fraîcheur de cette bonne nouvelle, loin de toute rigidité dogmatique. Sans verser dans le calque, cette version respecte autant que possible les structures de phrases, les temps des verbes, et cherche à éveiller les mêmes images chez le lecteur que chez les premiers destinataires.

  • La collection Bible de tous les Temps se devait d´aborder aussi l´époque contemporaine.
    Projet téméraire ou paradoxal, pensera-t-on peut-être. N´était-ce pas se condamner à dresser le constat d´une absence ?
    Eh bien non et nous espérons que notre lecteur en emportera la conviction au terme de sa lecture. En effet, les deux derniers siècles voient se déployer, chez les catholiques comme chez les protestants quoique à des rythmes différents, un vaste effort de diffusion de l´Ecriture. Et c´est toute la culture de l´Occident qui demeure imprégnée, et comme obsédée, par la présence du Livre.
    Tel est l´objet d´une première partie Bible et vie chrétienne. La seconde partie, Histoire de l´exégèse, s´attache à suivre, depuis les dernières années du XIXè siècle, les progrès considérables de la lecture scientifique de la Bible, qui a profondément transformé notre regard et que nulle autre lecture ne peut désormais ignorer.

  • Louange vivante, une version contemporaine des Psaumes dans un langage actuel et compréhensible par tous. 25 000 variantes de traduction viennent s'ajouter au texte rythmé ; découvrez ses richesses dans cet outil idéal pour accompagner votre étude de la Bible. Avec les psalmistes, « Chantez à l'Éternel un cantique nouveau » (Ps. 96 : 1) et renouvelez votre culte personnel. Cette édition 2014 est revue, corrigée et agréable à lire.

  • Accessible, précis et complet, ce livre propose 150 citations extraites de la Bible. Du premier au dernier livre, elles vous permettront de savourer la sagesse d'un texte qui aborde tous les sujets de la vie quotidienne. Pour chacune, vous tro

  • Dans ce petit livre, Hans Küng commente et explique les affirmations du " Symbole des Apôtres ", le Credo qui est récité par les chrétiens depuis plus d'un millénaire et demi et qui résume leur foi. Avec sa liberté habituelle, il critique les images et les représentations désuètes qui entourent si souvent ces vieilles formulations. Avec le souci pédagogique qu'on lui connaît, il tente de dire comment et pourquoi elles gardent un sens aujourd'hui, ou ce qui, en elles, demeure actuel et ce qu'il est secondaire de retenir. Avec conviction et audace, il propose des interprétations neuves. Ce livre s'attaque ainsi aux questions simples que tout un chacun peut se poser : que veut dire, un " Dieu Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre " ? Que peut signifier la " naissance virginale " de Jésus, ou la foi en lui comme " Fils " de Dieu ? Quel est le sens de sa croix, de sa mort et de sa résurrection ? Pourquoi dit-on qu'il est " descendu aux enfers " ? Qu'est-ce que la " communion des saints " ? Que signifie la " résurrection des morts " et la " vie éternelle " ? Et encore : pourquoi l'Église est-elle dite " une, sainte, catholique, apostolique " ? Quelle est l'originalité de la foi chrétienne par rapport aux autres religions ? Ce livre, fruit de quarante années de travail théologique, est une remarquable actualisation du Credo pour l'homme moderne.

  • Cet ouvrage permet de lire l'évangile de Jean autrement. L'auteur prend le texte tel quel dans son état final, en laissant à d'autres spécialistes le soin de reconstituer, le cas échéant, les hypothétiques étapes de sa formation. Il relève le défi de montrer la cohérence insoupçonnée, non seulement de l'ensemble de l'évangile, mais de chacune de ses sections et de leurs composantes, jusque dans le menu détail. Ainsi le texte, traduit très littéralement, se présente d'un bout à l'autre en tableaux, de manière telle que le lecteur perçoive aisément son architecture et ses articulations. Une interprétation très rigoureuse en découle, toute tirée du texte lui-même. À l'expertise qu'il a développée pour appliquer et faire évoluer la méthode dite structurelle, l'auteur a ajouté au fil des ans une autre corde importante à son arc : l'étude des symboles. Il en profite pour enrichir l'interprétation du texte par le texte, en faisant ressortir constamment le surplus de sens que l'évangéliste attribue à nombre de mots et d'expressions. Marc Girard est prêtre diocésain, professeur émérite de l'Université du Québec à Chicoutimi (Canada) et professeur invité à l'École Biblique et Archéologique de Jérusalem depuis 2012. Il a été membre de la Commission Biblique Pontificale de 1996 à 2008.

  • Le récit concernant les eaux de Mériba (Nombres 20, 1-13) est l'un de ceux qui posent le plus d'énigmes aux commentateurs. Il s'ouvre sur la mort de Miryam, brièvement évoquée ; l'essentiel concerne la contestation des Hébreux à l'égard de Moïse et d'Aaron, à la suite de la pénurie d'eau. Comme dans Exode 17, Moïse fait jaillir de l'eau d'un rocher. Mais à la suite de cet épisode, Dieu le condamne à ne pas entrer en Terre promise. L'un des problèmes est rédactionnel : quel est le rapport de Nombres 20 avec Exode 17, s'agit-il d'un même épisode raconté deux fois ? Et, surtout, pourquoi Moïse, homme parfait et constamment à l'écoute de Dieu, est-il ainsi condamné ? A-t-il fauté dans ses paroles, dans ses gestes, dans son attitude à l'égard du peuple, dans son comportement à l'égard de Dieu ? L'exégèse traditionnelle, tant juive que chrétienne, a formulé un certain nombre d'hypothèses. L'épisode est plusieurs fois cité dans d'autres textes bibliques, notamment dans le Deutéronome et dans les Psaumes ; y a-t-il là une première exégèse et déjà des réponses ? Par la suite, l'étude littérale s'intéresse aux indications de lieu et de temps. L'exégèse juive exploite les midrashim autour de ce récit, sans négliger la dimension éthique. L'exégèse chrétienne est également parfois d'ordre midrashique, dans la mesure où elle exploite le midrash du rocher qui accompagne les Hébreux du fait des mérites de Miryam, médiatisé par 1 Corinthiens 10, 4. Mais ce passage paulinien pose les bases d'une interprétation typologique, que l'on retrouve au moyen âge. Après une mise au point sur l'exégèse actuelle, sont étudiés les apports de l'exégèse juive ancienne et médiévale, ceux de l'exégèse patristique (avec notamment Origène, Augustin et Grégoire de Nysse), médiévale (des monastères à l'université) et du XVIe siècle (aussi bien chez les réformés que chez les catholiques). Ce volume est issu de la quatorzième des " Journées bibliques " organisées par le Laboratoire d'Études des monothéismes/Institut d'études augustiniennes, UMR 8584 (CNRS-EPHE Sciences religieuses-Sorbonne Université, PSL) et l'EA 4378, Faculté de théologie protestante (Université de Strasbourg).

empty