Période moderne (< 1799)

  • Phèdre

    Jean Racine

    Alors qu'à la cour on s'inquiète de l'absence du roi Thésée, Phèdre, son épouse, est rongée par un mal mystérieux. Le poison qui la consume est sans remède : la reine brûle d'un amour incestueux pour son beau-fils Hippolyte. N'y tenant plus, elle confie à ce dernier l'ardeur coupable qui l'anime, précipitant l'issue fatale à laquelle les dieux l'ont destinée.
    Dans cette tragédie sublime, Racine expose les méandres d'une âme torturée et la force destructrice de la passion amoureuse.
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes ;
    o Parcours : Passion et tragédie ;
    o Prolongements : Une autre héroïne tragique : l'Antigone de Jean Anouilh - Lecture d'image : Phèdre et Hippolyte, de Pierre-Narcisse Guérin.
    /> Classe de première.

  • Britannicus

    Jean Racine

    Prête à tout pour étendre son influence, Agrippine a placé son fils Néron sur le trône de Rome en écartant Britannicus, qui en est l'héritier légitime. Mais l'empereur Néron, impétueux et manipulateur, tombe sous le charme de Junie, la fiancée de Britannicus, et fomente le projet d'enlever la jeune femme et de supprimer son rival.

  • Andromaque

    Jean Racine

    Depuis la mort de son mari Hector, tué par Achille lors de la guerre de Troie, la belle Andromaque est prisonnière de Pyrrhus, roi d'Épire et vainqueur du conflit. Fou amoureux d'elle, et alors qu'il doit épouser Hermione, fille du roi de Sparte Ménélas, Pyrrhus tente l'impossible pour séduire Andromaque. Déchirée entre le désir de rester fidèle au défunt Hector et l'espoir de protéger leur fils Astyanax, elle se résout à accepter la demande en mariage de son geôlier. Hermione, furieuse, fomente dans l'ombre sa vengeance...

  • Zadig est un modèle de vertu et d'intégrité, gonflé d'enthousiasme, avide de découvrir le monde. Mais la fortune, tour à tour favorable ou cruelle, s'amuse à perturber le voyage initiatique du jeune homme. De Babylone en Égypte, l'errance de Zadig le confronte à l'injustice et à la méchanceté des hommes. Dans ce conte philosophique, satire féroce des moeurs et des institutions françaises du siècle des Lumières, Voltaire déroule la destinée chaotique d'un apprenti philosophe à la recherche du bonheur.

  • Marcel Proust se souvient de ses lectures d'enfant - celles faites au coin du feu, lové dans un fauteuil, et que personne ne venait déranger. Celles, encore, faites la nuit, lorsqu'il lui était impossible de quitter ses héros. Selon Proust, la lecture doit toute la vie rester un acte magique, une source d'émotion.
    Véritable clé pour lire et comprendre À la recherche du temps perdu, ce texte, qui servit de préface à la traduction de Sésame et les lys de Ruskin, met déjà en place ce qui deviendra la poétique proustienne.

empty