• Tout le monde l'utilise, tout le monde en parle, ses progrès font la une : mais qui sait vraiment ce qu'est l'informatique ?

    Il s'agit d'une façon radicalement différente de penser, qui permet d'associer de l'information, de toute taille et de toute nature, à un ou plusieurs algorithmes, c'est-à-dire à des opérations mathématiques : une méthode systématique pour transformer un besoin en une suite d'opérations élémentaires. Elle se décompose en quatre éléments : les données, les algorithmes, les programmes, soit la traduction des précédents dans un langage compréhensible par l'ordinateur, et enfin le matériel lui-même, dont les progrès constants sont exponentiels.

    Une présentation claire des grandes étapes et des perspectives de cette invention qui change la face du monde.

  • Un fossé existe entre la réalité scientifique de l'Intelligence Artificielle et la manière dont elle est expliquée et, par conséquent, perçue par le grand public. Ceux qui occupent la tribune et parlent de l'IA ne sont pas nécessairement ceux qui la pratiquent au quotidien. Alors comment faire la part du vrai et du fantasme ? Ce livre fait mieux que parler de l'IA : il vous explique ce qu'elle est.
    En outre, les GAFA, leur monopole, la fin du travail, les technoprophètes, etc., révèlent un sens souvent caché, parfois même à dessein. En proposant des explications, puis une analyse critique de l'IA construite sur de nombreux arguments scientifiques, ce livre culmine sur la question de la possibilité même d'une conscience artificielle, graal et véritable but de l'IA.
    Que le lecteur soit ou non aux prises avec la transformation digitale, l'innovation et l'informatique, qu'il soit étudiant, décideur ou, plus généralement, un esprit curieux, les thèmes abordés clairement lui donneront la possibilité de forger ses propres convictions, sur la base des exemples et des idées débattus.

  • Le but de cet ouvrage est de fournir une vision globale des problématiques de sécurité et de criminalité informatique. En montrant que les technologies de l'information présentent des failles susceptibles d'être exploitées à des fins criminelles, l'auteur explique les enjeux d'une maîtrise rigoureuse et méthodique de la sécurité des systèmes et des réseaux de communication. Une centaine d'exercices corrigés font de cet ouvrage un outil d'apprentissage concret et efficace.
    Cette 6e édition s'enrichit de mises à jour sur les évolutions des protocoles de sécurité et sur les nouveaux modes de cyberattaques. Elle comporte en outre de nouveaux exercices.

  • Cet ouvrage propose au lecteur d’acquérir de solides connaissances en algèbre commutative et en arithmétique avec, comme point de mire, la compréhension des méthodes de cryptologie contemporaine. Contenant de nombreux exercices corrigés, il sera utile aux étudiants scientifiques dès la première année d’études supérieures.

  • Comment utiliser les  fonctions  usuelles les plus simples ? Comment étudier l'évolution d'un capital à l'aide d'une  suite  numérique ? Dans quels cas est-il pertinent d'utiliser les fonctions  puissance,  logarithme  et  exponentielle  ? À quoi sert le calcul  intégral  ? Quelle est l'utilité de l'algèbre linéaire  en économie ? Comment maximiser le profit lorsqu'il dépend de plusieurs variables ?
    Alliant théorie et pratique, ce manuel met l'accent sur l'acquisition des méthodes et des compétences indispensables à tout étudiant pour réussir sa licence. 
    Il propose :
    o des  situations  concrètes  pour introduire les concepts ;
    o un  cours visuel et illustré  par de nombreux exemples pour acquérir les connaissances fondamentales en  analyse  et en  algèbre  ;
    o des  applications à l'économie et à la gestion  pour traduire la théorie en pratique et montrer comment utiliser les outils mathématiques ;
    o des  éclairages  sur les grands auteurs de la discipline ;
    o des  exercices  progressifs  et  variés  (quiz, exercices) pour s'évaluer et s'entraîner.
    Les corrigés détaillés des exercices et des approfondissements sont disponibles sur www.dunod.com.

  • Cet ouvrage débute par une introduction à la logique des prédicats du premier ordre : syntaxe, sémantique et preuves formelles. Il guide ensuite le lecteur vers quelques uns de ses aspects plus avancés : théorème de complétude, théorème d'indécidabilité. Se tournant ensuite vers les rapports de la logique et de l'informatique, il présente les méthodes algorithmiques de démonstration automatique comme la résolution et l'unification ainsi que des applications plus directes des concepts logiques au domaine informatique (problème SAT, bases de données relationnelles, vérification de modèle, etc.)Sa lecture ne demande aucun prérequis en la matière et peut s'adresser à tout étudiant débutant en logique (licence ou master d'informatique, élève ingénieur). L'exposé des notions de base de logique sont accompagnées de nombreux exercices corrigés.

  • Ce livre explore et vulgarise une philosophie du savoir appelée bayésianisme. En s'appuyant sur les travaux de nombreux philosophes, mathématiciens, statisticiens, informaticiens, neuroscientifiques et chercheurs en intelligence artificielle, le livre défend la thèse selon laquelle le bayésianisme est la bonne philosophie du savoir - par opposition notamment aux descriptions usuelles de la méthode scientifique. En effet, notamment une fois combinée à l'algorithmique, cette épistémologie normative peut se vanter d'être universelle et complète.
    De plus, elle est consolidée par un très grand nombre de théorèmes mathématiques et de succès empiriques. S'il contient des passages techniques, la grande majorité de l'ouvrage se veut accessible à un large public. En particulier, aucune connaissance préalable n'est requise.

  • Le livre de chevet de Elon Musk.
    Écrit par trois experts dans le domaine, Deep Learning est le seul livre complet sur le sujet. Il fournit une perspective générale et des préliminaires mathématiques indispensables aux ingénieurs en logiciel et aux étudiants qui entrent sur le terrain, et sert de référence aux autorités. Elon Musk, cofondateur et PDG de Tesla et SpaceXstudents
    L'apprentissage profond (ou deep learning) est un apprentissage automatique qui permet à l'ordinateur d'apprendre par l'expérience et de comprendre le monde en termes de hiérarchie de concepts. Parce que l'ordinateur recueille des connaissances à partir de l'expérience, il n'est pas nécessaire qu'un opérateur humain spécifie formellement toutes les connaissances dont l'ordinateur a besoin. Cet ouvrage présente un large éventail de sujets d'apprentissage profond.
    Le texte offre un contexte mathématique et conceptuel, théorie des probabilités et théorie de l'information, calcul numérique et apprentissage automatique. Il examine des applications telles que le traitement du langage naturel, la reconnaissance vocale, la vision par ordinateur, les systèmes de recommandation en ligne, la bioinformatique et les jeux vidéo.
    Deep Learning, sorti fin 2016 aux éditions MIT Press se révèle fondamental pour éclairer de nombreux lecteurs au paradigme informatique et mathématique de l'apprentissage profond (ou deep learning), qui constitue aujourd'hui l'une des composantes fondamentales des intelligences artificielles (IA) dites statistiques et néo-connexionnistes. Son caractère pédagogique en fait un ouvrage de référence dans le monde pour les étudiants, professeurs, ingénieurs, chercheurs de tout domaine et fait l'objet de nombreuses demandes en France, pays épris de tradition mathématique, et dans de nombreux pays et nations francophones accueillant des laboratoires de pointe en intelligence artificielle (tel le Québec).
    La traduction opérée dans un premier temps par l'intelligence artificielle a été ensuite validée grâce au concours de chercheurs-traducteurs reconnus dans le domaine de l'apprentissage.

  • L'intelligence artificielle n'est plus de la science-fiction. Après un demi-siècle de recherches, nous avons abouti à des machines capables de battre les meilleurs joueurs d'échecs humains et à des robots humanoïdes qui peuvent interagir. Mais comment ces machines fonctionnent-elles réellement ? Est-ce que notre cerveau, notre esprit, peut se réduire à un programme informatique complexe ? Comment doter ces machines d'une conscience et de l'environnement qui les entoure ? Cet ouvrage se concentre sur les enjeux d'un des problèmes scientifiques les plus difficiles du moment qui repose encore sur les travaux d'Alan Turing, pionnier dans ce domaine. Henry Brighton travaille actuellement dans le Département de recherche sur le comportement social adaptatif et la cognition à l'Institut Max Planck de développement humain.

  • Apprendre les mathématiques par les jeux. Cette idée vous paraît farfelue ? Détrompez-vous : les jeux ont de tout temps contribué à la création et au développement des mathématiques et de l'informatique.

    Cet ouvrage propose aux enseignants du second degré et de l'université des ressources (énigmes, jeux, etc.) inspirées de l'histoire pour mettre en place des situations d'apprentissage ludiques adaptées à leur classe.
    Il est plus largement accessible à toute personne curieuse de savoir quand et comment les mathématiciens se sont intéressés à l'étude des jeux pour divertir leurs contemporains, attirer les jeunes vers les mathématiques
    ou développer des théories nouvelles.

    L'ouvrage est organisé en dix chapitres qui adoptent successivement quatre angles de vue autour du thème conducteur des mathématiques récréatives. Une première partie, « Jeux de société ou miroirs d'une société ? », nous fait d'abord prendre conscience de la dimension socioculturelle que ces jeux peuvent avoir. Une deuxième partie, « Portraits de récréateurs en leur temps », nous emmène à la rencontre de plusieurs
    auteurs des XVIIe et XIXe siècles. Une troisième partie, « Variations combinatoires et algorithmiques », est consacrée à des types particuliers de jeux ou de récréations. Enfin, une dernière partie, « Quand la récréation entre en classe », propose l'analyse didactique d'expérimentations réalisées avec les élèves.
    Les auteurs, membres de la commission Épistémologie et histoire des mathématiques du réseau des IREM (Instituts de recherche sur l'enseignement des mathématiques), sont des spécialistes reconnus de la formation en mathématiques et de l'histoire des sciences.

  • L'analyse financière utilise aujourd'hui des données comptables, boursières, économiques et qualitatives : elle est devenue une composante fondamentale du diagnostic global d'entreprise et un outil par excellence de management par la valeur (value based management). Cet ouvrage présente les outils et méthodes d'analyse et de diagnostic financiers, mais aussi les outils d'analyse des risques de défaillance, d'aide et d'incitation à la décision en matière d'investissement, de choix de financement et d'évaluation d'entreprise.

  • Alvin Roth dévoile les règles souvent surprenantes régissant un vaste nombre d'activités - à la fois banales et extraordinaires - dans lesquelles l'argent ne joue pas ou peu de rôle.
    Si vous avez déjà recherché ou proposé un emploi, postulé pour entrer à l'université, sollicité un rendez-vous galant ou vous en êtes vu proposer un, vous avez été partie prenante d'un marché. L'économie étudie principalement les marchés des biens, où le prix relie vendeurs et acheteurs. Mais qu'en est-il des autres types de biens, comme une place en première année à Yale ou un poste chez Google ?
    C'est le territoire des marchés d'appariements, où « vendeurs » et « acheteurs » doivent se choisir l'un l'autre et où le prix n'est pas l'unique facteur déterminant « qui » va obtenir « quoi ».
    L'auteur est l'un des experts majeurs et reconnus des marchés d'appariements et a conçu nombre d'entre eux, dont le système d'échange qui gère le placement en internat des étudiants de médecine ou la formule qui augmente le nombre de greffes de rein en améliorant la correspondance entre patients et donneurs.
    Dans Les marchés où l'argent ne fait pas la loi, Roth révèle les marchés d'appariements cachés qui nous entourent, nous apprend à reconnaître un bon appariement, et ainsi à faire des choix plus avisés et subtils.

  • Ce manuel explique les mécanismes comptables nécessaires à la gestion d'entreprise. Ce livre s'adresse à tous ceux, débutants, praticiens ou étudiants de formations universitaires, qui souhaitent se familiariser avec la comptabilité générale.

  • Ce livre présente les principales caractéristiques des marchés monétaires, obligataires, actions et immobilier, sans oublier l'assurance-vie. Il est complété par une synthèse de l'environnement économique et une approche des risques. Des propositions de méthodologie et de stratégies ouvrent des horizons pour chaque catégorie d'épargnants. Sa rédaction a été guidée par un souci de synthèse et de clarté autour de sujets essentiels pour la gestion d'un patrimoine, petit ou grand.

  • A la suite des grandes affaires financières (Enron, Parmalat..), une certaine défiance a été émise vis à vis des systèmes de comptabilité, des auditeurs et des commissaires aux comptes. Le cash est redevenu une valeur sûre; c'est une notion concrète, omniprésente dans la vie des entreprises. La gestion financière opérationnelle vue sous l'angle du cash est un projet transversal de l'entreprise. Le cash, c'est à la fois un outil de mesure de la performance ( Ebitda, cash flow), de l'indépendance (PME) et de la puissance (grands groupes) des entreprises. L'ouvrage, opérationnel, explique comment développer et diffuser la culture cash dans une entreprise, c'est à dire maîtriser et analyser les flux de l'entreprise dans leur transversalité et non plus de manière hierarchique et fonctionnelle. Ce livre :- couvre les aspects théoriques de la gestion financière,- donne des outils de gestion dans plusieurs domaines opérationnels, gestion du BFR, construction de prévision de trésorerie, techniques de conduite de changement et de gestion de projets appliqués à la culture cash ;- présente le «rythme» de la mise en oeuvre d'une culture cash , des actions à résultats immédiats jusqu'aux actions à long terme et développe tous ses bénéfices pour l'entreprise.

  • Univers en perpétuelle expansion et au foisonnement chaotique, Internet offre un nombre incalculable d'outils, dont l'exploration paraît parfois hors de portée. Dans le paysage des sciences humaines, les blogs, les logiciels bibliographiques, les bases de données, les éditions en ligne et les wikis, tous ces objets qui éveillaient notre curiosité il y a une décennie, sont devenus aussi anodins qu'omniprésents. Mais comment bien s'en servir ? Les appréhensions face à ces outils - et leur simple mais robuste méconnaissance - sont encore largement répandues. Or on ne peut plus ignorer leur intérêt, voire leur nécessité, et les chercheurs qui s'y essaient ne savent souvent pas par quel bout attraper ces logiciels nouveaux.
    C'est à cela que cet ouvrage veut les aider, de façon simple et précise, et il entend le faire sans en cacher les difficultés, mais sans dissimuler non plus qu'elles sont désormais connues, donc surmontables, et que, dans la majorité des cas, le résultat vaut tous les efforts à consentir.

    Étienne Cavalié est conservateur à la Bibliothèque nationale de France.
    Frédéric Clavert est chercheur senior à l'Université du Luxembourg.
    Dana Martin est maître de conférences en allemand à l'Université Clermont-Auvergne.
    Olivier Legendre est conservateur à la Bibliothèque Clermont Université.

  • Ingénierie comptable et financière des sociétés commerciales Nouv.

    Dans cet ouvrage, nous étudions les opérations spécifiques des sociétés, qui, pour être rares, n'en sont pas moins essentielles.
    Après avoir précisé à quoi sert l'ingénierie financière des sociétés commerciales et sur quelles bases ont doit conduire les études (diagnostic financier, évaluation financière, composantes de la stratégie financière), les principaux éléments de la boîte à outil financière sont présentés : méthodes d'évaluation, instruments financiers (différentes sortes d'actions, différents types d'obligations), instruments juridiques (structure des sociétés holding, pactes d'actionnaires), instruments fiscaux (régime des sociétés mères et des filiales, intégration fiscale), avant de les appliquer à quelques opérations simples (variation du capital, financement par emprunt) ou à quelques montages d'ingénierie financière classiques tels que l'ouverture du capital en en conservant le contrôle ou sans le conserver, introductions en bourse, fusions et autres types de restructuration.
    L'ingénierie financière des sociétés, dotée d'une grande variété de moyens d'analyse, d'une large palette d'outils divers et efficaces offre une large diversité de solutions financières et donc une grande flexibilité, indispensable à la compétitivité dans de nombreux domaines de la finance.

  • Introduction à la comptabilité financière Nouv.

    Dans notre ouvrage Introduction à la pratique de la comptabilité fondamentale nous avons abordé la comptabilité de manière classique mais abstraite. Dans le présent eBook, nous avons voulu, au contraire, donner une idée beaucoup plus pragmatique de la comptabilité à des lecteurs qui souhaitent la connaître, l'utiliser, sans vouloir la posséder à fond ou se spécialiser outre mesure. Après avoir donné une brève définition de la comptabilité financière, nous précisons son domaine et ses utilisateurs. Les principes comptables et une description sommaire des états financiers sont alors présentés, puis nous évoquons le cycle des enregistrements comptables à partir des comptes, des opérations courantes et de la tenue des livres comptables. Les opérations d'exploitation courante (achats, ventes, frais et produits accessoires, stocks) et les opérations de trésorerie (recettes et dépenses, flux de trésorerie) donnent une idée de la comptabilité financière de base. Les investissements, leur financement, leur évaluation et leur dépréciation sont évoqués, avant de passer aux opérations de fin d'exercice (inventaire extracomptable et inventaire comptable. Pour terminer, nous donnons quelques clés permettant de lire les comptes annuels, de les comprendre et d'aller au-delà.

  • Co-auteur du best seller Pour une révolution fiscale (75 000 exemplaires, ed. du Seuil 2011), Thomas Piketty rassemble dans cet opus l'ensemble de ses chroniques parues dans Libération depuis la crise financière. Un opus qui déconstruit le modèle néo-libéral régissant l'économie depuis plusieurs décennies et qui analyse la financiarisation de l'économie, le rôle délétère des banques, la nécessité de réformer la fiscalité, la montée des inégalités...

  • The significance of the existence of the system is to realize its function and maintain its stability, that is, the reliability and stability of the reliability. Reliability is affected by factors, component properties and system structure, and its changes are complex. In order to solve this problem, the authors proposed the space fault tree theory in 2012. This book is the first time that the fundamental part of the theory has been presented internationally. The authors of the book are Pro. Tiejun Cui and Dr. Shasha Li.

  • Marchés financiers

    Patrick Sentis

    Particuliers, entreprises, institutions et gouvernements recourent de plus en plus aux possibilités qu'offrent les marchés financiers pour financer la croissance, placer les épargnes et couvrir les risques de ces opérations.
    Aussi, l'intervention sur ces marchés nécessite une connaissance précise de leur mode de fonctionnement et des techniques qui leur sont liées. Cet ouvrage tente d'apporter cette connaissance en se tenant à l'essentiel des théories incontournables en la matière et en développant les pratiques actuelles du point de vue de deux acteurs privilégiés : les entreprises et les investisseurs (au sens large).

  • La révolution informatique. À l'aube dune nouvelle ère numérique qui nous promet une informatique ubiquitaire, Gérard Berry nous donne ici le recul et les outils nécessaires pour comprendre cette révolution informatique et ses principales composantes : le traitement de l'information, les algorithmes, les langages de programmation etc.
    Les outils pour comprendre. Il mesure l'impact de ces bouleversements sur les autres sciences et sur la société et se livre à un exercice de prospective pour tenter de décrire notre avenir numérique.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty