Bouddhisme


  • Rien ne sert d'attendre pour être libre.
    Ne remettez pas votre bonheur au lendemain.

    Tel est le credo de Jack Kornfield, grand maître occidental du bouddhisme qui, depuis quarante ans, enseigne la pleine présence et la compassion à des milliers de personnes en quête de bien-être et de spiritualité.
    Mais comment continuer à croire au bonheur quand le deuil ou la maladie nous frappent, quand on perd son travail, quand le simple fait de vivre nous paraît insurmontable ?
    Pourtant, quelle que soit notre situation, le bonheur est à notre portée, ici et maintenant. Jalousie, rancune, culpabilité, haine de soi, seules nous en séparent ces barrières que nous avons nous-même érigées.
    Cultivez l'instant présent ! Voilà le message lumineux que nous offre Jack Kornfield dans cet ouvrage salvateur où se mêlent réflexions, méditations guidées et anecdotes inspirantes.

  • La méditation

    Fabrice Midal

    La méditation fait, depuis quelques années, une entrée remarquée en Occident. Son succès grandissant interroge. Faut-il n'y voir qu'une réponse au stress causé par nos sociétés contemporaines ? En revenant aux sources de cette pratique, en particulier aux textes du Bouddha, des moines du nord de la Thaïlande, des maîtres chinois ou japonais ou encore aux écrits des grandes universités monastiques du Tibet, Fabrice Midal nous invite à comprendre la richesse de la pratique méditative. Il explore aussi ses liens avec les différentes spiritualités. Il interroge surtout l'intérêt que lui portent la psychologie, la philosophie, les arts ou encore les neurosciences. Il montre enfin en quoi, parce qu'elle incarne une autre entente de l'être humain, la méditation est une réponse à la crise des temps modernes.

  • Combattre

    Thich Nhat Hanh

    • Plon
    • 9 Juillet 2020

    Apporter amour et compassion dans les situations conflictuelles
    Jamais dans l'histoire de l'humanité n'avons-nous eu autant de moyens de communication : télévision, radio, téléphone, e-mail, Internet... Pourtant, nous sommes comme des îlots séparés les uns des autres, avec peu de communication réelle entre nous. Quand nous ne pouvons pas communiquer, nous souffrons, et nous déversons nos souffrances sur les autres or, nous pouvons trouver des moyens de rouvrir les portes de la communication.
    Quand quelqu'un prononce des paroles malveillantes à votre égard, vous pouvez avoir envie de riposter sur-le-champ. C'est là que commence le combat. Cette habitude à réagir ainsi crée un circuit neuronal éculé dans votre cerveau. Quand vous utilisez encore et encore une même voie neuronale, elle se transforme en habitude. Très souvent, cette voie mène à la colère, à la peur ou à l'avidité. Il suffit d'une milliseconde pour arriver à nouveau à la même destination que la fois précédente : à la colère et au désir de punir la personne qui a osé vous faire souffrir.
    L'esprit et le cerveau sont malléables. Vous pouvez modifier votre esprit, votre cerveau, et votre façon de penser et de ressentir. Avec de la pratique, vous pouvez même créer de nouvelles voies neuronales qui mèneront à la compréhension, à la compassion, à l'amour et au pardon.

  • Voir

    Thich Nhat Hanh

    • Plon
    • 9 Juillet 2020

    Dépasser les illusions liées à la perception pour s'ouvrir au monde.
    Là où il y a perception, il y a illusion. Tant que nous ne regardons pas la réalité en profondeur pour y découvrir sa nature véritable d'impermanence et d'interconnexion, nous serons dupés par les formes et les notions. Quand nous transcendons les formes, les concepts, les mots et les idées, nous ouvrons la porte de la non-forme.
    C'est elle qui nous apprendra à regarder au plus profond de nous, au delà de notre impulsivité et de nos pensées fugaces pour enfin découvrir le véritable sens de nos vies.
    Et si on se recentrait sur l'essentiel? Après le succès de Prendre soin de l'enfant intérieur,Thich Nhath Hanh nous revient avec la série Vivre en pleine conscience, des petits guides inspirants et joliment illustrés pour apprendre à vivre pleinement chaque moment de notre existence et améliorer notre qualité d'être au quotidien.
    Ouvrage illustré par l'artiste californien Jason DeAntonis.

  • La méditation de pleine conscience est une approche millénaire, issue de la philosophie bouddhiste et de la tradition vipassana. Mais c'est le docteur Jon Kabat-Zinn qui, à partir des années 1970, l'a popularisée sous la forme d'un programme laïque intitulé MBSR : meditation-based stress reduction program. Depuis, les effets de ce programme sur la réduction du stress et de l'anxiété ont pu être évalués. Ceux qui le mettent en pratique, notamment ceux qui souffrent de maladies chroniques (troubles du sommeil, douleurs, troubles du comportement alimentaire), voient leur qualité de vie s'améliorer de façon significative, et même certains de leurs symptômes diminuer. Son secret ? L'accueil de l'instant présent. Corinne Isnard Bagnis nous invite à découvrir les ressorts de cet art du soin qui rétablit ou renforce le bien-être physique, mental et social.

  • Le premier récit de vie d'un tulkou occidental

    Né en 1972 au Canada d'un père juif et d'une mère protestante, dès l'âge de quatre ans, Elijah Ary fait des " rêves-souvenirs ", à la suite desquels il cite des personnes, des noms, des lieux précis dans un Tibet lointain. Ces images et propos exceptionnels sont authentifiés par des maîtres bouddhistes et, à l'âge de huit ans, Elijah est reconnu par le Dalaï Lama comme la " renaissance " de l'érudit maître de méditation Guéshé Jatsé. Ces souvenirs seront vérifiés par Elijah lui-même lorsque, vingt-cinq ans plus tard, il effectuera un voyage au Tibet et apprendra des détails de la part de personnes ayant connu son " prédécesseur ".

    /> À l'âge de quatorze ans, il part dans un monastère en Inde où il demeure jusqu'à ses vingt ans. Il y suit un apprentissage très rapide de la langue tibétaine, reçoit une formation philosophique et spirituelle de très haut niveau en contexte traditionnel, ainsi qu'une initiation approfondie à la méditation.

    Il décide ensuite de regagner l'Occident, sur les encouragements du Dalaï Lama, afin de partager ses connaissances, et il intègre Harvard où il obtient un doctorat en sciences des religions. Il est aujourd'hui installé à Paris où il exerce comme psychothérapeute et comme maître de méditation.

    Son récit offre une plongée dans les complexités d'une époque charnière : celle qui a vu le bouddhisme s'enraciner en Europe et en Amérique. Pris entre plusieurs pays, langues, cultures, religions, Elijah Ary est devenu un " pont " vivant entre Orient et Occident, entre tradition et modernité. Il raconte ici son parcours remarquable, qu'il décrypte en expert du bouddhisme. Ponctuant son propos d'exercices de méditation, il initie le lecteur occidental à cette pratique prisée chez nous. Il éclaire aussi de l'intérieur certains aspects mal compris du bouddhisme : la réincarnation et le phénomène des
    tulkous, le caractère illusoire de l'ego, la loi du
    karma ou l'interdépendance universelle.

    Un témoignage sans précédent sur le vécu intime d'un " enfant-lama ", sur la vie d'un
    Little Buddha devenu grand.

  • Découvrir et s'initier au bouddhisme en 200 notions illustrées.Le bouddhisme est la quatrième religion de France avec environ 800 000 pratiquants et 350 lieux de culte. Malgré ces chiffres, nous connaissons peu ou mal le bouddhisme. La collection " pour les Nuls " propose un tour d'horizon du bouddhisme à travers 200 notions clés illustrées : bouddha, le dharma, le samsara, les quatre nobles vérités, n'auront plus de secret pour vous.

  • Moine bouddhiste vietnamien de tradition zen, inlassable défenseur de la Paix, Thich Nhat Hanh a enseigné à la Sorbonne et à l'université de Columbia. Voici, regroupés en un seul volume, ses commentaires de deux sutras historiques du Bouddha. Le premier concerne les techniques de respiration consciente qui permettent de métamorphoser notre rythme de vie et d'apaiser notre corps tout entier. Le second nous apprend à vivre pleinement le moment présent : notre rendezvous avec la vie se situe en effet ici et maintenant, loin des mille pensées qui agitent sans trêve notre mental.
    Un enseignement simple et bénéfique au quotidien, basé sur une philosophie traditionnelle que Thich Nhat Hanh, l'auteur de La Vision profonde, éclaire de ses commentaires pénétrants.

  • Bien que le bouddhisme ne soit pas une religion du Livre, les écritures bouddhiques qui servent de référence aux différentes écoles forment un ensemble monumental. Ces textes de longueurs variées, et issus de traditions différentes, regroupent des sermons attribués au Bouddha, des commentaires sur la Doctrine, des traités de méditation, des poèmes, des échanges philosophiques, des aphorismes... Dans cette anthologie raisonnée, précédemment parue sous le titre Les Fleurs de Bouddha, Pierre Crépon nous propose un parcours passionnant, avec un choix de textes, situés dans leur contexte historique et doctrinal, qui donne à ressentir la saveur de la religion de l'éveil. L'ensemble forme une synthèse inégalée et très accessible de la littérature fondatrice du bouddhisme, véritable joyau du patrimoine spirituel et culturel de l'humanité.

  • Bien que nous n'en soyons pas toujours conscients, nous désirons presque tous avoir du pouvoir, pensant que cela nous permettrait de maîtriser notre vie, d'obtenir bonheur et liberté. Aux yeux de notre société moderne, pouvoir est synonyme de santé, réussite professionnelle, gloire, prospérité, puissance militaire et grandeur politique.
    Dans cet ouvrage, l'auteur nous propose une autre définition du pouvoir. Selon lui, toute personne capable d'être heureuse dans l'Instant Présent, sans succomber aux dépendances, à la peur, au désespoir, à la discrimination, à la colère et à l'ignorance, possède le pouvoir véritable. Ce pouvoir-là est vrai, il n'est pas fondé sur l'avoir mais sur l'être.

  • L'influence du bouddhisme zen sur l'éthique des samouraïs ou bushido et, par là, sur les arts martiaux, constitue un trésor spirituel reconnu, notamment à travers le célèbre Traité des Cinq Roues de Myamoto Musashi. Les textes réunis ici, Mystères de la sagesse immobile, Contes nocturnes de la mer Est et Limpidité sont trois classiques qui enseignent à chacun comment mener une vie droite et honorable à la lumière du Zen et du bushido. Leur auteur, maître Takuan (1573-1645), conseiller spirituel du troisième shôgun des Tokugawa, comptait parmi ses disciples un empereur du Japon, plusieurs daimyo (princes ou grands seigneurs) et de nombreux maîtres du kenjutsu, l'art martial du sabre. La légende veut qu'il ait également été le maître de Myamoto Musashi? Traduits par Maryse et Masumi Shibata, ces textes sont accompagnés de portraits de samouraïs et d'extraits de chroniques historiques qui permettent de mieux saisir l'esprit de cette période. Ce volume a précédemment paru sous le titre Mystères de la sagesse immobile.

  • La voie vers l'éveil

    Dalaï-Lama

    « Le Dalaï-lama est l'une des rares personnes au monde à jouir d'une immense autorité morale et à susciter chez des millions de gens le respect et une profonde sympathie. Il sait, dans un monde désenchanté, ouvrir les coeurs et y déposer un message de confiance et d'espoir », écrit Matthieu Ricard dans la préface à ce livre. Le Dalaï-lama en donne ici un exemple, au fil de ces pages érudites et profondes où il expose pour la première fois à destination du plus grand nombre les subtilités du Grand Traité des étapes de la voie vers l'éveil, de Tsong-kha-pa, le fondateur au XIVe siècle de l'un des principaux courants du bouddhisme tibétain. En le suivant pas à pas à la découverte de la vision du monde bouddhiste et des différentes pratiques qui s'offrent à qui veut y adhérer, on saisit surtout à quel point cet enseignement vieux de plusieurs siècles conserve toute sa pertinence dans un monde où fait toujours défaut ce qui, pour le Dalaï-lama comme pour ceux dont il est la voix, compte le plus : l'harmonie. C'est l'enseignement le plus développé qu'il ait jamais donné à des Occidentaux, et jamais des Occidentaux n'ont eu ainsi la chance d'en recevoir de sa part un aussi complet sur la totalité de la voie bouddhiste. Sa Sainteté le quatorzième Dalaï-lama est considéré comme le plus important dirigeant bouddhiste de notre temps. Chef spirituel en exil du peuple tibétain, il est prix Nobel de la paix. Remarquable pédagogue, il est l'auteur de plus de cent ouvrages. 

  • « S'asseoir, tout simplement » est une célèbre formule de la tradition zen pour décrire la méditation. Sa limpidité dit pourtant l'exigence d'une transformation de soi. Dans l'assise méditative en effet, le pratiquant est invité non seulement à se désencombrer, mais à se défaire inconditionnellement des peurs et des jugements qui colorent la réalité, pour vivre une expérience d'unité et de simplicité. Cet ouvrage passionnant est le premier à décrire l'expérience subjective de la méditation. Répondant aux nombreuses questions que le néophyte comme le pratiquant avancé peuvent se poser sur la posture physique, l'attitude mentale, les différentes techniques, la relation avec le maître, il décrit minutieusement, comme cela n'avait jamais été fait, les mécanismes psychologiques qui empêchent ou permettent l'expérience méditative.Alors que la méditation bouddhiste suscite un réel engouement, notamment par le développement d'une forme simplifiée et laïcisée de celle-ci, la pleine conscience, l'auteur propose également une réflexion critique sur ce nouveau phénomène de société à partir de sa propre expérience de méditant. Un livre concret et profond, indispensable sur la voie d'une méditation authentique.Éric Rommeluère est enseignant bouddhiste dans la tradition zen. Il a reçu les préceptes bouddhistes du maître zen japonais Taisen Deshimaru, puis pratiqué sous la direction des maîtres Ryôtan Tokuda et Gudô Nishijima. Ses ouvrages explorent les enseignements du Bouddha, leurs interprétations et leurs adaptations en Occident.Merci de prévoir une photo de l'auteur en 4e

  • Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez moi... C'est ma faute, si j'avais fait un autre choix, tout ça ne serait pas arrivé... Combien de fois par jour nous flagellons-nous avec de telles pensées négatives ? " Si j'avais agi autrement, si j'avais fait un autre choix, tout cela ne serait pas arrivé... " Combien de fois par jour nous flagellons-nous avec de telles pensées négatives ? Cet état permanent de haine envers nous-mêmes, d'intolérance envers nos propres échecs nous empoisonne la vie. Face à cette souffrance de ne jamais se sentir à la hauteur, Tara Brach propose d'entreprendre une " acceptation radicale " de nous-mêmes. L'Acceptation radicale, c'est la capacité à parfaitement identifier son ressenti intérieur et à l'embrasser avec bienveillance, qu'il soit positif ou négatif, afin d'améliorer l'image que l'on a de soi. Basée sur sa longue expérience en tant que thérapeute et professeur de méditation, sa méthode alterne questions et méditations guidées pour construire les bases saines d'une estime de soi contagieuse, qui permet de surmonter les obstacles de la vie. Considérée comme un classique aux États- Unis depuis sa parution en 2004, L'Acceptation radicale est le texte clé pour se débarrasser définitivement des pensées négatives et destructrices afin de s'ouvrir de manière plus authentique au monde et à ceux qui nous entourent.

  • Le bouddhisme

    Claude B. Levenson

    En quoi la quête de vérité, ou de connaissance, d'un homme ayant vécu il y a 25 siècles, dans un contexte fort différent du nôtre, peut-elle concerner les hommes d'aujourd'hui ? Parce que le bouddhisme est à la fois une philosophie, une religion, un art de vivre, une manière d'appréhender le monde, et bien plus encore, il tend son propre miroir à nos sociétés. À partir de la vie de celui qui s'« éveilla », Bouddha, cet ouvrage nous invite à emprunter les chemins qui se rejoignent sur l'Octuple sentier de la doctrine originelle et dessine l'histoire et la géographie du bouddhisme. Connaissance, sagesse, tolérance, droiture, persévérance, réflexion et beauté émaillent cette quête de vérité que chacun peut choisir de mener.

  • «  Un des livres les plus inspirants de l'année. Un témoignage extraordinaire et un enseignement profond qui vous entraînent dans une lecture émerveillée page après page. Un trésor d'idées pour aller toujours plus loin dans la pratique spirituelle et pour extraire la quintessence de notre existence.  » Matthieu Ricard
    Une nuit d'été, à trente-six ans, l'abbé Yongey Mingyour Rinpotché fait le mur  : il décide, dans le plus grand secret, d'abandonner le confort de son monastère et le prestige de son nom. Son voyage en solitaire va durer plus de quatre ans.
    Cette aventure humaine et spirituelle, nous la suivons à travers tous les états que traverse le voyageur : jouissance de la liberté, mais aussi difficulté de la solitude et de la gêne. Car l'abbé a fait le choix de pousser le dénuement à l'extrême, jusqu'à frôler la mort.
    Cet épisode le confronte à ses craintes, mais lui apporte surtout une sagesse nouvelle qu'il transmet au lecteur avec franchise et sérénité. Les réponses aux angoisses les plus accablantes se trouvent souvent à l'extérieur de notre zone de confort ; et rechercher la difficulté pour mieux l'accepter nous permet de transformer notre peur de mourir en joie de vivre.
     
    «  À la fois thriller, autobiographie et enseignement bouddhiste, voilà un livre extraordinaire.  » Pr Richard J. Davidson, auteur des Profils émotionnels (Les Arènes, 2018).
    «  Un des livres les plus généreux, beaux et essentiels que j'aie jamais lus.  » George Saunders, auteur de Lincoln au Bardo (Fayard, 2019).

  • Et maintenant, je vois tisse une méditation entre poèmes et enseignements autour du temps, de l'amour et du bonheur, établissant « un pont d'amitié entre la spiritualité et la poésie », comme l'écrivait le poète Tr V .
    Deux voix différentes s'y élèvent : celle de la poésie et celle claire et directe du maître Zen qui nous invite à ouvrir nos coeurs, à saisir le moment et toucher le présent.
    Thích Nh t H nh, dans une introduction autobiographique, raconte ses années au Vietnam de 1949 à son exil en 1966, et nous montre que la poésie peut être à la fois le chant d'une vision profonde et la voix éloquente du changement. Puis, s'appuyant sur le plus célèbre poème épique du Vietnam, Le Conte de Ki u, ainsi que sur des maîtres Zen renommés et sa propre poésie, il illustre combien il est important de revenir au présent pour cultiver la joie, prendre soin de la souffrance et générer la compréhension, l'amour, la compassion et la vision profonde.
    S'adressant directement à nous, ce grand maître spirituel nous parle des défis de la vie moderne et nous offre des perles contemplatives illustrées de calligraphies exceptionnelles.

  • Le bouddhisme s'implante en Occident - le fait est incontestable. Encore faut-il comprendre ce qu'il signifie et en mesurer la portée. Le succès du bouddhisme révèle peut-être en creux ce qui manque à l'Occident, ou en tous cas ce qu'il recherche aujourd'hui, au-delà ou en dehors des formes traditionnelles de religion. Mais de ce fait, le bouddhisme est confronté à des questions nouvelles :
    La démocratie, la laïcité, le féminisme, le christianisme... Comment se situe-t-il par rapport à ces interrogations ? Peut-il apporter ses propres réponses ? De son côté, l'Occident, qui a lui-même une riche tradition religieuse, n'a que faire d'une religion de plus : c'est pourquoi il contraint le bouddhisme à dire simplement ce qu'il est, au-delà des rituels et des habitudes confessionnelles.
    La rencontre de ces deux univers est donc pour le bouddhisme l'occasion de se renouveler, mais surtout de se dévoiler.

  • Conversations avec de grands penseurs sur l'écologie, l'éthique et l'interdépendance
    Voici le fruit de la rencontre entre les deux grands maîtres du bouddhisme : le Dalaï Lama et le Karmapa, des scientifiques environnementaux, des philosophes éthiques et des militants écologistes de premier plan. Tous se sont réunis à Dharamsala, en Inde, pour la vingt-troisième conférence du Mind & Life Institute afin de discuter des questions les plus urgentes auxquelles l'humanité est actuellement confrontée : Qu'arrive-t-il à notre planète ? Que pouvons-nous faire ? Comment concilier les préoccupations des hommes avec les droits des animaux et les besoins d'un écosystème ? Quelle est la façon la plus habile d'apporter des changements ? Et comment continuer à nous battre, même lorsque nos efforts semblent ne porter aucun fruit ? Inspirante, édifiante et transformatrice, cette lecture devrait être obligatoire pour tout citoyen du monde.
    Parmi les contributeurs : Dekila Chungyalp (militante de terrain au World Wildlife Fund), Thupten Jinpa (philosophe bouddhiste), Diana Liverman (activiste et scientifique environnementale de l'Université d'Arizona), Matthieu Ricard...

  • Les secrets du bonheur par l'un des plus importants maîtres bouddhistes contemporains !
    Voici de courtes histoires, drôles et inspirantes pour profiter de la vie... sans se prendre la tête ! Dans chacune d'entre elle, Ajahn Brahm traite " des choses de la vie " et des notions qui sont au coeur du boudhisme comme l'attention, la souffrance, le pardon, la compassion ou le bonheur. Mais derrière son ton léger et enjoué (vous apprendrez à faire face à " Monsieur je sais tout ", à porter secours à " L'homme politique au fond du puits ", ou encore à orienter " Le chauffeur de taxi égaré "), ce sont les voies de la méditation qui s'ouvrent au plus néophyte des lecteurs.
    Riche de sa double culture anglaise et australienne, de son expérience de moine dans la tradition de la Forêt du bouddhisme Theravada, et des histoires partagées avec ses élèves, le maître spirituel offre des leçons de sagesse accessibles, qui parleront aux adultes comme aux enfants.

  • Respire le monde Nouv.

    Un jour, un moine me raconta cette histoire :
    « Tout le monde à l'intérieur de son être possède une grande villa, de grandes chambres spacieuses, un énorme salon, une cuisine magnifique, un jardin extraordinaire rempli de fleurs, un parc avec de nombreux arbres fruitiers, une belle piscine ainsi qu'un étang couvert de lotus. Chaque être possède dans son coeur toutes ces richesses, mais la grande majorité d'entre nous vit à l'étroit dans les toilettes. Nous ouvrons quelquefois la porte, regardons un peu dans la pièce voisine, puis nous la refermons par peur de l'inconnu. Nous restons coincés dans nos habitudes et nos peurs sans rien oser changer. »
    ... Je sens alors qu'il est l'heure de sortir de mes toilettes, de mon confort et de mes habitudes.


  • Conçu par un spécialiste du sujet et un pédagogue reconnu, ce livre propose une synthèse d'introduction aux fondamentaux du bouddhisme.

    De l'émergence du bouddhisme en Inde à sa diffusion contemporaine, vous découvrirez, citations à l'appui, l

  • Depuis le milieu du XIXe siècle, les savants essaient de dégager une " biographie " authentique du Bouddha des " brumes dorées " de sa légende, et l'immense majorité des écrits sur le bouddhisme accepte le caractère historique de son personnage fondateur. C'est cette vérité reçue que le présent ouvrage questionne. On ne sait presque rien en effet de la vie du Bouddha, qui peut se résumer à quelques faits. En outre, sa biographie pose l'existence d'un bouddhisme indien originaire et " pur " – celui du Bouddha et de ses disciples –, qui accorde aux premiers récits de sa vie une objectivité non questionnée et dévalue les bouddhismes et récits ultérieurs, non indiens.
    Remettant en cause cette préférence, l'originalité de ce livre passionnant est d'explorer les histoires du Bouddha qui ont été forgées et transmises au cours des siècles, en Inde mais aussi jusqu'en Chine et au Japon. Il s'attache ainsi à montrer comment elles ont nourri la pratique et la transmission du bouddhisme, infléchissant celui-ci en une sorte d'" imitation du Bouddha ". Les Mille et Une Vies du Bouddha font également ressortir ce personnage dans tout son éclat, et contribuent à expliquer l'immense prestige dont il a bénéficié.
    Historien des religions, spécialiste du bouddhisme japonais (zen), Bernard Faure enseigne à l'Université Columbia (New York). Il travaille sur les aspects historiques et anthropologiques du bouddhisme, comme en témoignent ses ouvrages, notamment : Bouddhismes, philosophies et religions (Flammarion, 2000) ; Sexualités bouddhiques (Flammarion, 2005) ; Bouddhisme et violence (Le Cavalier bleu, 2008) ; Idées reçues sur le bouddhisme. Mythes et réalités (Le Cavalier bleu, 2016).

  • Ce livre bilingue nous fait réfléchir sur le lien qui existe entre le zen et les arts martiaux. Il est accessible à tous publics, initiés ou non. This bilingual book encourages us to reflect on the link between Zen and the martial arts. It is accessible to anyone, practitioner or not. Taisen DESHIMARU (1914-1982) est un maître bouddhiste zen japonais de l'Ecole Soto. Il est le fondateur de plus de deux cent dojos en Europe, Afrique du Nord et au Canada, ainsi que du premier temple zen en Europe, La Gendronnière, situé dans le Val de Loire. Taisen DESHIMARU (1914-1982) was a Japanese Zen Buddhist master in the Soto school. He founded more than 200 dojos in Europe, North Africa and Canada as well as the first Zen temple in Europe, La Gendronnière in the Loire Valley. Philippe COUPEY, moine zen américain et proche disciple de Maître Deshimaru dès 1972, est enseignant au Dojo Zen de Paris. Il est aussi référent spirituel d'une trentaine de dojos en France, Allemagne, Angleterre et Suisse. Philippe COUPEY, an American Zen monk and close disciple of Master Deshimaru from 1972, teaches at the Paris Zen Dojo. He is also the spiritual referent for some 30 dojos in France, Germany, England and Switzerland.

empty