• Trois ans après l'incendie qui a ravagé Notre-Dame, Monseigneur Chauvet, recteur de la Cathédrale, nous invite à partager son quotidien au coeur d'un chantier historique entre travaux, prières, relations politiques et diplomatiques. Un témoignage inédit de premier plan." Comme chacun d'entre vous, j'ai été profondément blessé par l'incendie de Notre-Dame et il faut du temps pour que la plaie se cicatrise. Je vous avoue qu'il m'est toujours difficile de parler de l'incendie et je ne regarde pas les films sur la cathédrale pour éviter des larmes. Si j'ai accepté de tourner des reportages, c'est bien pour Notre-Dame. D'ailleurs, ma mission n'est-elle pas de devenir un des nombreux messagers de ce haut-lieu ? Par la force des choses, je suis en contact avec de très nombreux journalistes français et étrangers. En une année, plus de 380 interviews pour dire souvent la même chose... avec le sourire. Quel message essentiel dois-je faire passer ? L'Espérance ! C'est d'ailleurs ce qui me fait vivre.
    Je suis touché par toutes les marques de reconnaissance. La cathédrale a marqué les Français ; que de fois ai-je entendu : " Comment va Notre-Dame ? "... Elle va bien, je vous remercie ! J'ajoute qu'il faut de la patience, mais le temps passe vite. Déjà plus de trois ans !
    Ce livre veut retracer ces trois années à partir de différents thèmes comme l'Académie, la Vierge, le Parvis, la pandémie, l'avancement des travaux, les relations politiques et diplomatiques. Cela évitera une chronologie fastidieuse. Chaque chapitre traitera d'une question de fond sans oublier les anecdotes qui sont mon quotidien. "

  • L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme

    Max Weber

    • Presses électroniques de france
    • 1 Octobre 2013



    « Le gain est devenu la fin que l'homme se propose, il ne lui est plus subordonné comme moyen de satisfaire ses besoins matériels. »

    Max Weber

  • Dieu veut des dieux : la vie divine

    Bertrand Vergely

    • Mame
    • 28 Octobre 2021

    Dans ce texte enthousiasmant et libérateur, à la lisière de la philosophie et de la haute spiritualité, Bertrand Vergely nous invite à prendre pleinement conscience de notre vocation à ce que la tradition orthodoxe appelle la theosis, la déification. La vie divine n'est pas une abstraction lointaine mais la substance même de notre vie véritable, celle que nous sommes appelés à expérimenter ici et maintenant - la vie en plénitude qu'avaient pressentie tous les grands esprits et que tous, qui que nous soyons, nous aspirons à vivre. De sa redécouverte dépendent tant la clef du mystère de notre identité que la solution aux crises de la culture et de l'humanisme.

  • Petite conversation sur le diable

    Gaultier de Chaillé

    • Mame
    • 25 Février 2022

    Profitant d'un mariage en province où ils devaient se rendre tous deux, un journaliste amateur de « culture satanique » (hard rock, séries, BD) demande au Père Gaultier de Chaillé de faire la route avec lui pour l'interroger sur le diable : il savait en effet qu'il avait beaucoup étudié la question.Ce livre est né de cette conversation improvisée. Il balaye de façon claire, courte et moderne toutes les questions que l'on peut se poser sur le diable. Est-ce qu'il existe vraiment ? Si oui, qui est-il ? Que peut-il faire ? Ne pas faire ? Comment tombe-t-on sous son pouvoir ? Est-il exact que cela se traduit par des phénomènes étranges ? Comment peut-on s'en libérer ? Tenant un propos équilibré, sans voir le diable partout ni le voir nulle part, le Père de Chaillé livre ici un remarquable petit livre de spiritualité qui traite autant du mal que du pouvoir de notre liberté.

  • Introduction à la vie dévote

    Saint François De Sales

    • Les editions blanche de peuterey
    • 27 Juin 2014

    Nous proposons ici le texte « classique » d'après l'édition de 1619, que nous avons sensiblement corrigé pour qu'il soit aisément lisible. Le français de saint François de Sales était un peu éloigné du nôtre ; et tant par les mots et les adverbes que par la construction de la phrase, le texte devenait difficile à lire.
    Nous n'avons pas ré-écrit saint François, et très certainement il reste des tournures qu'un auteur contemporain n'aurait pas utilisées. Mais il nous semble que le texte remanié permet une lecture fluide et compréhensible. Nous avons supprimé tous les adverbes tels que iceux, icelles, bellement, voirement, etc, et plutôt que de mettre des notes de bas de page expliquant le sens des mots, nous avons remplacé les mots devenus obsolètes par un mot de sens équivalent. Enfin nous avons rétabli de nombreuses inversions d'articles et de pronoms. (et les rejetez : et rejetez-les, nous bien déclarer : bien nous déclarer, vous m'êtes allé prendre : vous êtes allé me prendre, etc.)
    Nous avons essayé de présenter au mieux les noms de plantes et de petites bêtes que saint François cite souvent en exemple.
    Préface
    Mon cher Lecteur, je te prie de lire cette Préface pour ta satisfaction et la mienne.
    La bouquetière Glycéra savait si proprement diversifier la disposition et le mélange des fleurs, qu'avec les mêmes fleurs elle faisait une grande variété de bouquets, de sorte que le peintre Pausias demeura court, voulant contrefaire à l'envi cette diversité d'ouvrage, car il ne sut changer sa peinture en tant de façons comme Glycéra faisait ses bouquets : ainsi le Saint-Esprit dispose et arrange avec tant de variété les enseignements de dévotion, qu'il produit, par les langues et les plumes de ses serviteurs, la doctrine étant toujours la même, des discours néanmoins bien différents, selon les diverses façons dont ils sont composés. Je ne puis, certes, ni ne veux, ni ne dois écrire en cette Introduction que ce qui a déjà été publié par nos prédécesseurs sur ce sujet ; ce sont les mêmes fleurs que je te présente, mon Lecteur, mais le bouquet que j'en ai fait sera différent des leurs, en raison de la diversité de l'agencement dont il est façonné.

  • Au secours des évidences : billets

    Gustave Thibon

    • Mame
    • 9 Février 2022

    « Les mots les plus simples suffisent à délivrer la vérité que tout homme porte en lui... Le philosophe devrait toujours garder les yeux fixés sur Socrate, fils de la sage-femme et accoucheur des esprits - de tous les esprits, y compris celui de l'esclave du Ménon », nous dit Gustave Thibon.Dans ces pages, écrites à l'intention du grand public, une intelligence souveraine circule incognito, qui peut éclairer tout le monde sans éblouir personne. On la reconnaîtra pourtant à certains indices, en particulier celui-ci : Gustave Thibon ne se retranche jamais dans un parti pris, pas plus qu'il ne se laisse aller à la moindre concession. Unir tant de souplesse à tant de fermeté n'appartient qu'aux grands esprits, dont la marque infaillible est d'être parfaitement libres.

  • Un avenir, une espérance

    Thierry Le Gall

    • Editions du cerf
    • 3 Février 2022

    2 200 églises évangéliques en France dont une cinquantaine en Bretagne : tel est le terreau de Thierry Le Gall qui, après une carrière dans la communication, est aujourd'hui pasteur et exerce son ministère, entre autres, auprès des parlementaires. En tissant l'histoire sa confession avec le récit de sa conversion, il livre ici un témoignage lumineux contre tous les désespoirs. Comment parler du Christ aux puissants et aux décideurs ? Comment faire entendre l'Évangile au sein du Parlement et des institutions de l'État ? Et comment devenir une voix protestante évangélique dans le saint des saints de la laïcité ?
    Après l'épreuve de la perte brutale de leur fils David, à l'âge de vingt-quatre ans, Thierry et Sylvie Le Gall ont découvert le sens de leur vocation : témoigner de la foi chrétienne auprès de la classe politique.
    De Paris à Washington en passant par Bruxelles, d'auditions en commissions, de cabinets en assemblées, d'entretiens le plus souvent ouverts, à des échanges d'idées musclés, Thierry Le Gall dresse le portrait des politiques et de leur relation, souvent complexe, avec la religion. Il donne ainsi à connaître le protestantisme évangélique, cette branche montante du christianisme si méconnue qui nourrit tant de fantasmes.
    Un livre audacieux et lumineux, qui donne envie de déplacer des montagnes, courber des lignes droites, croire aux joies improbables.
    Un mode d'emploi contre la désespérance et la désillusion du politique.

  • Histoire d'une ame

    Therese De L'Enfant

    • Presses de la renaissance
    • 30 Octobre 2014

    Voici l'édition critique définitive du best-seller de Thérèse de Lisieux, rétablissant la structure authentique et l'ordre exact des manuscrits qui ouvre les perspectives optimales pour la compréhension du texte. Par l'un des meilleurs spécialistes de la sainte.Cette édition critique d'Histoire d'une âme rétablit la structure authentique et l'ordre exact des manuscrits de Thérèse de Lisieux, ouvrant ainsi les perspectives optimales pour la compréhension du texte. Étonnante française que sainte Thérèse de Lisieux, le plus jeune docteur de l'Église ! Elle est aujourd'hui plus que jamais vivante : ses reliques parcourent depuis plusieurs années les cinq continents ; elle attire les médias et des millions de croyants et de non-croyants. En 1956, presque soixante ans après sa mort, le père François de Sainte-Marie a présenté la première édition critique d'Histoire d'une âme, qui a atteint cinq cents millions de lecteurs. Quarante-trois ans plus tard, Conrad De Meester a réexaminé de fond en comble, aux archives du Carmel de Lisieux, tous les aspects de l'authenticité d'Histoire d'une âme, et a soumis les manuscrits de Thérèse à un examen minutieux. Le résultat a fait sensation. Les conclusions ont en effet contraint l'auteur à publier cette toute nouvelle édition critique, rétablissant la structure authentique d'Histoire d'une âme ; illustrée, présentée et annotée avec précision et sens pastoral : elle est destinée à devenir l'édition de référence.Préface du cardinal Godfried Danneels Avant-propos du père Bernard Bro

  • Les inquiétudes qui pèsent sur le destin européen et mondial du christianisme ont franchi le seuil de la dramatique : crise mordante de la foi, déficit culturel brutal de sa mémoire bimillénaire, déritualisation globale, dénaturation du sacerdoce, effets-retard d'un anti-intellectualisme exacerbé.L'auteur les décline lucidement, tout en relevant leur corrélation avec la marche vacillante des sociétés contemporaines : crise anthropologique inédite, emprise numérique, montée en puissance des oligarchies, communautarisation des comportements, hégémonies politico-religieuses. Les signes de l'alerte étaient depuis longtemps nombreux et convergents. Ils se manifestent aujourd'hui selon leur caractère aggravant, irréductible aux préoccupations qui avaient jusque-là traversé la grande histoire de l'Église et des peuples.En finir avec la rhétorique des consolations autant qu'avec les marchands du pire, dénoncer les effets du Malin en embuscade pour aiguillonner une espérance qui ne diffère pas : l'impératif est proportionné à l'exercice de discernement qu'impose, en plusieurs régions du globe, un contexte de dernière chance. À l'écart des réponses précipitées, alors qu'il est rivé entre périls et résistances, l'avenir du catholicisme se jouera non pas dans l'affichage candide d'une « proposition », mais dans l'énergie évangélique de l'« invitation ». Sur cette voie seule, une renaissance spirituelle est pensable au sein d'une humanité qui attend, au milieu des troubles, une révélation.
    Le Père Philippe Capelle-Dumont, philosophe et théologien, professeur des universités, doyen honoraire de la faculté de philosophie de l'Institut catholique de Paris, chercheur associé à l'université de Paris-Sorbonne, président honoraire de la Conférence mondiale des facultés de philosophie des universités catholiques, ancien vicaire épiscopal, est président d'honneur de l'Académie catholique de France. Auteur d'une cinquantaine d'ouvrages dont certains sont traduits en plusieurs langues, il a reçu le Grand Prix du cardinal Grente de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre.

  • Ce volume nous fait vivre le mythique voyage à Compostelle à travers les témoignages directs des pèlerins, depuis l'origine jusqu'à nos jours. C'est avec l'annonce de la découverte en Galice, au milieu du IXe siècle, du tombeau de l'apôtre Jacques, fils de Zébédée, que commença le " voyage à Compostelle ", faisant de la ville qui s'édifia peu à peu autour du sépulcre apostolique le but de l'un des trois pèlerinages majeurs de la Chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Compostelle connut un élan renouvelé et depuis lors ininterrompu lorsque, au cours des années 1070- 1170, la cathédrale se dota d'une énorme basilique, tandis que paraissaient les premiers textes souvent enjolivés qui n'allaient cesser de nourrir l'imaginaire des pèlerins. Il faut attendre le milieu du XIVe siècle pour voir apparaître des itinéraires écrits, issus de l'expérience directe de leurs auteurs, anonymes, pour la plupart. Ce sont, d'une époque à l'autre, autant d'évocations originales des villes, paysages et populations traversés, des modes de vie, au sud de la France comme en Pays basque, en Galice et en Castille. Cet ouvrage rassemble près de soixante-dix récits de pèlerins originaires de toute l'Europe, venus de France, d'Italie, d'Angleterre, d'Allemagne, de Belgique, depuis le XIe et jusqu'au XXe siècle. Ils sont présentés par ordre chronologique, ce qui permet d'apprécier les variations, à travers le temps, dans les façons de voyager, les motivations des pèlerins, leur perception du chemin parcouru. Cet ensemble offre au lecteur d'aujourd'hui le guide sans doute le plus éclairant pour accomplir son propre voyage, sur les traces de ses devanciers.

  • L'éternité, ainsi de suite...

    Marion Muller-Colard

    • Bayard adulte
    • 15 Mai 2019

    « Il m'arrive de penser que tout est mise en abîme. Mais à une échelle si grande qu'il nous est impossible de voir nos existences autrement que comme des ramifications anarchiques. Chacun de nous est à la fois la petite et la grande matriochka d'autre chose. Et si Dieu existe, c'est d'être la plus petite, l'indivisible. Cet ovale lisse et minuscule que j'aimais tenir enfin entre mes mains, enfant. Dans le désordre des poupées russes éventrées, éparpillées au sol par moitiés, tenir au creux de ma paume ce noyau dur solide, irradiant d'une inviolable unité. »
    Dans ce livre, Marion Muller-Colard part à la rencontre de Nikola Zaric, sculpteur suisse décédé en 2017. Son oeuvre lui révèle que « la vie ne se trace pas en ligne mais en ronde. »

  • Autrement, Dieu

    Raphaël Buyse

    • Bayard adulte
    • 29 Mai 2019

    Pour le P. Raphaël Buyse, le secret du bonheur et d'une vie réussie tient dans l'accueil et l'écoute des gens simples qu'il a côtoyés tout au long de son ministère de prêtre. Son récit donne une saveur à l'Évangile révèle le visage d'un Dieu qui n'a cessé de le surprendre. Avec humour et tendresse, il tente de dessiner les traits du visage insaisissable d'un Dieu qui ne se laisse pas enfermé par les définitions qu'en donnent les hommes.
    Le témoignage de Raphaël Buyse montre qu'on ne peut se lier à Dieu qu'en liant sa vie propre à celles et ceux que le destin nous fait rencontrer.

  • Méditer en pleine conscience : l'art de la réceptivité

    Pascal Ide

    • Editions de l'emmanuel
    • 19 Octobre 2021

    Aujourd'hui en plein essor, la méditation de pleine conscience suscite curiosité, attrait et parfois crainte chez un certain nombre de chrétiens.
    Comment s'y retrouver ?

    Dans ce livre très pédagogique, Pascal Ide nous fait découvrir cette pratique nouvelle dont les effets bénéfiques, physiques et psychologiques, sont aujourd'hui largement démontrés. Il nous montre que, bien comprise et bien pratiquée, la pleine

    conscience est compatible avec la foi chrétienne. Elle est même un outil puissant qui, en rendant pleinement disponible au présent, apaise les ruminations douloureuses, ouvre à l'autre, dispose à la gratitude et aide à la prière.

    Un ouvrage précieux - témoignages et exercices à l'appui - pour découvrir les bases de la pleine conscience et en expérimenter dès à présent les bienfaits.

  • Comment discerner

    Pascal Ide

    • Editions de l'emmanuel
    • 28 Février 2020

    Un guide pratique et lumineux pour faire les bons choix:
    Selon quels critères prenons-nous des décisions ? Par devoir ? Parce qu'on le sent ? Pour faire plaisir aux autres ? En ouvrant notre bible au hasard ?
    L'enjeu est grand. Pourtant, nous nous sentons souvent bien démunis.



    What do you want to do ?
    New mailCopy

  • L'eglise orthodoxe

    Olivier Clément

    • Que sais-je ?
    • 26 Août 2020

    Cette présentation lumineuse de l'Église orthodoxe donne les aspects essentiels de ce qu'est l'orthodoxie par rapport à la religion catholique, tant sur le plan historique que théologique, ecclésiastique et rituel. Après des décennies d'oppression sous le régime soviétique, cette Église renaît en Europe orientale, son foyer historique.

  • Protestantismes

    Françoise Smyth-Florentin

    • Editions du cerf
    • 27 Mai 2021

    Qu'en est-il aujourd'hui, dans tous ses états, de la Réforme ? Qu'ont encore de commun luthériens, calvinistes, baptistes, évangéliques, pentecôtistes ? L'Écriture et la foi peuvent-elles se dissoudre dans le littéralisme et l'émotion ? Le cri du coeur et de raison d'une grande théologienne française. Qu'en est-il aujourd'hui, dans tous ses états, de la Réforme ? Qu'ont encore de commun luthériens, calvinistes, baptistes, évangéliques, pentecôtistes ? L'Écriture et la foi peuvent-elles se dissoudre dans le littéralisme et l'émotion ?
    En notre époque dominée par les émotions, l'enfer est, plus que jamais, pavé de bonnes intentions. La ferveur portée notamment par les protestants évangéliques prend des formes sympathiques, suscite des conversions, touche au coeur des milliers de croyants. Mais ne le fait-elle pas parfois au risque d'un appauvrissement, lui-même source de bien des égarements, voire de fautes lourdes ?
    Bibliste et théologienne protestante, Françoise Smyth lance ici un appel aux calvinistes et luthériens, pour qu'ils maintiennent vivante cette belle démarche que l'on nomme " exégèse ". Elle les encourage à revenir à l'intuition initiale de la Réforme, à lire le Livre avec un esprit de découverte et à rejeter les simplifications commodes qui nourrissent les clichés. L'analyse critique de la Bible, à la portée de tous, ouvre des fenêtres et affermit l'expérience intime de la relation à Dieu. Il peut s'agir de réapprendre à lire.
    Un livre engagé au coeur des mutations et des dérives du fait religieux aujourd'hui.

  • Le bonheur dans tes yeux

    Agnès Hittin

    • Mame
    • 2 Novembre 2021

    2020. De très nombreux Français découvrent le visage de Clémence Hittin dans le film De Gaulle où elle incarne Anne, la fille du Général.Pour Clémence, il s'agit d'une parenthèse exceptionnelle dans un quotidien parfois compliqué. Avec une grande douceur, sa maman, Agnès, se livre au fil des pages sur la vie d'une famille nombreuse marquée et enrichie par le handicap. Elle ne cache rien des difficultés et des combats mais veut partager avec les lecteurs une conviction : oui, le bonheur est possible. Aux parents qui s'inquiètent pour l'avenir de leur enfant porteur de handicap, elle donne une réponse pleine d'espérance : le bonheur dans les yeux de leur enfant est la plus belle des réussites."Ta trisomie, je l'aime. Si elle n'était plus là, tu ne serais plus toi." La plus belle déclaration d'amour d'une maman à sa fille.Préface d'Isabelle Carré

  • François, la peste et la renaissance

    Marco Politi

    • Philippe rey
    • 22 Avril 2021

    Pendant le confinement du printemps 2020, alors que l'Italie n'arrive plus à compter ses morts, une photo fait le tour du monde : le pape François, de son balcon, bénit la place Saint-Pierre entièrement vide. Les cérémonies de Pâques ont été annulées, les chrétiens souffrent de ne plus pouvoir se retrouver ni prier ensemble, mais le pontife est toujours là pour incarner le message de

    l'Église.

    François ressent la nécessité d'éclairer cette période d'obscurité, d'aider les gens à retrouver un sentiment religieux qui semble perdu avec la pandémie, de leur redonner un élan d'espoir et de solidarité, de foi et de courage. Profondément attentif aux dynamiques contemporaines, il se montre très critique à l'égard des gouvernements populistes : privilégier l'économie face à la Covid-19 s'apparenterait à un génocide. Ses discours quotidiens ne cessent de rappeler les trois grandes menaces qui pèsent sur le monde actuel : l'iniquité, le nouvel esclavage subi par les plus démunis et la ruine de la nature.

    Dans ce livre passionnant, rigoureusement documenté, Marco Politi décrit les bouleversements à l'oeuvre dans l'Église, et montre pourquoi le pape François, tandis que la pandémie continue de faire des ravages, est le seul dirigeant au monde capable de prendre le recul nécessaire pour penser la société de demain et favoriser sa renaissance.

  • Le roman de Jésus

    Jean Mercier

    • Editions de l'emmanuel
    • 15 Novembre 2018

    Voici l'histoire de Jésus et des premiers chrétiens telle que vous ne l'avez jamais lue !
    Fruit du travail d'un amoureux de la Bible, d'un vulgarisateur brillant, mais surtout d'un homme de foi, ce Roman de Jésus fera découvrir la saveur de l'Évangile à ceux qui le connaîtraient mal, et renouvellera le regard de ceux qui croient bien le connaître. Avec son art du récit et une grande finesse psychologique, l'auteur nous fait plonger dans le mystère de la vie du Christ. Au fil des pages, on s'identifie aux personnages, partageant leurs espoirs et leurs doutes, jusqu'à saisir de
    l'intérieur le bouleversement que Jésus a provoqué dans l'histoire et qui nous touche tant aujourd'hui.

  • d''une plume poétique, nourrie par les grands auteurs de littérature et de théologie, Bénédicte Delelis nous entraîne dans une belle aventure spirituelle : celle qui se cache dans notre vie quotidienne.

    Elle s'appuie sur l'exemple des saints comme sur les situations de chaque jour pour y découvrir, sous le poids des épreuves ou e voile de la banalité, la force de la Résurrection déjà à l'oeuvre.

    Un livre lumineux pour redécouvrir la beauté de notre foi et en vivre concrètement, là où nous sommes. Car c'est là que Dieu nous attend.

  • À l'approche de la mort, François d'Assise confiait à ses compagnons son souhait de reposer un moment « nu sur la terre nue ». C'est le sens de ce dévêtement ultime qu'explore ici Gabriel Ringlet, pour apporter un éclairage nouveau sur la fin de vie et son accompagnement.À partir de témoignages bouleversants, dont certains lui sont parvenus après le succès de son livre Ceci est ton corps, l'écrivain et théologien prend le parti de l'infinie douceur pour offrir un viatique qui trouve sens pour chacun.Il témoigne également de son expérience dans un centre de soins palliatifs en Belgique - où la loi autorise pour certains cas l'euthanasie - et donne alors toute sa place à l'écoute et au rituel pour les personnes qui en font la demande. Les mots justes s'allient aux gestes simples pour cet adieu si singulier.Une méditation sublime sur la nudité de l'absence, une célébration de la vie.

  • L'aubaine d'être né en ce temps : l'amour au temps du Corona

    Fabrice Hadjadj

    • Editions de l'emmanuel
    • 27 Septembre 2021

    La foi en Dieu implique la foi en l'aubaine d'être né dans un tel siècle et au milieu d'une telle perdition. Elle commande une espérance qui dépasse toute nostalgie et toute utopie. Nous sommes là, c'est donc que le Créateur nous veut là. Nous sommes en un temps de misère, c'est donc le temps béni pour la miséricorde. Il faut tenir notre poste et être certains que nous ne pouvions pas mieux tomber. »

  • Le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » À cette question de Jésus, il serait tentant, devant les difficultés auxquelles l'Église est confrontée - particulièrement en Occident - de répondre par la négative. Dans cet ouvrage original où la rigueur de l'historien s'allie à la foi du croyant, Didier Rance montre que l'Église, depuis ses débuts narrés dans les Évangiles et les Actes des Apôtres, n'a jamais été épargnée par les épreuves, dont certaines l'ont menée au bord du gouffre. En se penchant sur dix épisodes de l'histoire de l'Église, dix époques de péril, de danger, de risque de disparition imminente, durant lesquelles seuls des fous auraient parié un sesterce, une livre tournoi, un sou, un franc, un mark ou un rouble sur son avenir, il nous invite à tourner notre regard vers le mystère pascal comme clé et plénitude de l'histoire de l'Église - dix « morts », suivies chaque fois de résurrection.Ce beau livre foisonnant et profond, et rempli de figures admirables, aidera le lecteur à prendre de la hauteur sur les événements et à lutter contre la tentation du désespoir.

  • Aimer plus qu'hier, moins que demain

    Guy Gilbert

    • Philippe rey
    • 25 Octobre 2018

    L'essentiel de la pensée et de l'expérience de Guy Gilbert en 365 jours

    Guy Gilbert a toujours prôné ce qu'il appelle la théologie des vingt-quatre heures : " Hier on s'en fout, demain n'est pas encore là, seul compte aujourd'hui. "

    Cette attention portée au moment présent, à ce que nous devons faire aujourd'hui, voilà l'essentiel, voilà la seule véritable urgence.

    Fort de sa longue expérience, le curé des loubards nous propose une méditation pour chaque jour de l'année : 365 courts textes d'une page chacun qui nourriront le lecteur le long de chaque journée. Réflexions, récits, prières, anecdotes, ces textes très vivants traitent d'une variété de thèmes : famille, amour, éducation, foi, animaux, médias, amitié, violence, paix, joie, nouvelles technologies, adolescence, prière, équilibre personnel, travail, etc.

    Le lecteur sortira enrichi de la lecture de ces textes et, jour après jour, apprendra à aimer plus que la veille en attendant d'aimer encore mieux le lendemain.

empty