Littérature générale

  • Quel meilleur moyen d'affirmer son individualité que de se mettre en marge de notre société moutonnière, fondée sur le règne de l'opinion et de la consommation de masse ? Quel meilleur moyen d'affirmer sa liberté que de se révolter contre les formatages en tous genres que nous subissons de toutes parts ? Mais ce qui jadis était le luxe d'une petite aristocratie de l'esprit s'est tant généralisé que marginalisation et révolte sont devenues la règle commune.
    Comment, dès lors, devenir marginal ?
    La véritable révolte ne consiste-t-elle pas, désormais, dans un consentement amoureux envers l'être ?
    S'inspirant de la verve cocasse de l'Éloge de la calvitie de Synésios de Cyrène, Exclus approfondit cet apparent paradoxe pour restituer aux marges du monde leurs sens et leur inaliénable valeur : c'est par elles, en effet, que ce monde respire et devient habitable - qu'il devient, en un mot, tout simplement, humain.

    Vincent Morch, diplômé de philosophie, a enseigné en Afrique avant de travailler dans l'édition. Il est l'auteur d'Exit. Exclus et marginaux en Grèce et à Rome (Les Belles Lettres, « Signets », 2012) et de Petit éloge de la vérité (Salvator, 2015).

empty