• Milton Dekker mène une existence harmonieuse entre son compagnon Stanislas et les étranges conversations nocturnes qu'il entretient avec le spectre de Louis II de Bavière - feu Roi des Lunes - lorsqu'il se découvre atteint d'une grave hépatite. Cette nouvelle bouleversant bon nombre de ses certitudes, le jeune homme décide d'entreprendre un voyage initiatique sur les traces de son frère jumeau Alexandre, retrouvé pendu chez lui sans raison apparente, sans explications, deux ans plus tôt à Anvers.


    À travers une Allemagne interlope, romanesque et violente, guidé dans sa quête de vérité par le journal intime laissé par Alexandre à l'énigmatique Brivaël, Milton s'apprête à vivre un voyage lyrique, sensuel et cruel au coeur des racines du Mal...



  • « Et je crois qu'au-delà de tout ça, de ce que tu me dis d'elle, nous devenons un peu amies, finalement. Nous sommes des traversantes...


    - Des traversantes ? Qu'est-ce que c'est ?


    - Des gens qui se traversent et se rencontrent même si dans l'absolu cela paraît impossible, ils se rencontrent en traversant la vie, la mort, les époques, les histoires, les douleurs. Ils se rencontrent finalement malgré un nombre incalculable de barrages. Ils se rencontrent bien que tout les sépare. Ils traversent. »


    De Sintra à Pyongyang, les amours se traversent mais ne se ressemblent pas...

  • « Rien ne peut avoir ma peau, Thomas ! Il n'y a que moi qui puisse avoir ma peau... QUE MOI ! » Un soir, Thomas Schaeller, jeune trentenaire branché et gérant d'une boutique de baskets de luxe, s'adjoint les services de Bassem, étudiant franco-libanais féru de musique électronique et prostitué occasionnel. Si Thomas devient rapidement accro aux « talents » du charismatique et peu loquace Bassem, la vie de ce dernier se voit bientôt bouleversée, le poussant à s'ouvrir à Thomas. De crépuscule en crépuscule, au coeur d'un huis clos percutant qui les mènera de Strasbourg à Berlin, les deux hommes vont apprendre à s'apprivoiser...

empty