• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Une atmosphère fiévreuse de concours de jazz, entre des formations de musiciens blancs et des formations noires - dont l'une semble vouée à toutes les malchances. Deux meurtres, et un troublant personnage surgit : Olivier Darley, riche, désoeuvré, mélomane et étrangement passionné, il est affligé d'une maîtresse impossible, Dipsy Jones, belle et maniaque. Chose curieuse, Darley s'intéresse aux musiciens noirs. Il croit comprendre qu'on cherche à éliminer - par tous les moyens - l'excellente formation que dirige Blue Longman. Et c'est la course au trompette manquant avant les épreuves finales. Une chasse passionnante à travers Harlem, ce monde fermé, où vit une sombre humanité à la fois orgueilleuse et enfantine. Enfin, Darley découvre un jeune noir : Peewee Tough. Celui-ci ne sait pas qu'il a du génie. C'est le trompette qu'il faut à Longman, celui qui le fera triompher. Peewee Tough remplacera Pop Webb, assassiné par une nuit de neige. La lutte est engagée, tandis que plane la présence de Lena Lament, Vénus noire au visage de totem, et dont la voix prend aux sons comme un philtre. Peewee Tough, si touchant et si faible, assurera-t-il le triomphe de Blue Longman ? Darley parviendra-t-il à le préserver jusqu'au bout, à l'obliger à donner tout ce qu'il a dans le ventre, malgré les menaces, les chantages, les violences et les ricanements. Au cours de cette équipée follement mouvementée, Darley saura enfin si Blue Longman a mérité son succès, s'il a vraiment mérité l'aide qu'il lui a assurée à coups de dollars, à coups de poings, souvent au péril de sa vie, et au prix d'une effroyable erreur. Une oeuvre dure, âpre et cruelle, parfois sensuelle, d'où s'évadent - en bouffées pures - l'étonnant génie musical des Noirs, la puissance évocatrice de la jungle ancestrale, au milieu de cette autre jungle New-York, « la ville farouche ».

  • Le meurtre, c'est comme la drogue, on finit par aimer ça. Puis, on entre par hasard dans le circuit de la pègre, et on trouve toujours des petits marrants, qui sont prêts à payer vos talents. Moi, je n'avais que celui-là. Dommage quand même car, pour le plaisir, il y avait comme un manque. Mais l'amour est aveugle, même pour les gars dans mon genre.

  • Derrière les murs de l'Université de l'Invisible, une expérience périlleuse aboutit accidentellement à la création d'un univers en réduction, un univers absurde fondé sur des règles logiques, un univers où la magie n'a pas cours, où la matière tend à s'agglomérer en sphères pour constituer des étoiles et des planètes, où la vie naissante suit le cours de l'évolution vers l'émergence de l'intelligence, bref un univers insensé : un Globe-monde !
    Notre univers. Notre planète, la Terre.
    Et les mages du Disque-monde, incrédules, en prennent connaissance dans un déroulé accéléré de son histoire.
    Ponctués par le récit de Terry Pratchett, les chapitres de Ian Stewart et Jack Cohen proposent un parcours argumenté de nos connaissances scientifiques, de la naissance de l'univers à la nature de l'intelligence en passant par l'avènement de la vie et l'« affaire » des dinosaures. Avec humour, finesse et légèreté, impertinence souvent, mais sans esquiver les pierres d'achoppement, ils nous conduisent à travers les questions les plus délicates vers la recherche d'une philosophie de la science qui éclaire le siècle nouveau.
    De la vulgarisation scientifique sérieuse et rigolote !

  • Qui obtiendra la garde du Globe-monde (le nôtre) ? Produit d'un tripatouillage magique à l'Université de l'Invisible, il repose présentement sur une étagère de l'estimable institution.
    Et voici que l'Église des Omniens des derniers jours en revendique la propriété. N'a-t-elle pas toujours affirmé que le monde était sphérique ? Et le Globe n'en apporte-t-il pas la preuve irréfutable ? Le tribunal présidé par le seigneur Vétérini tranchera.
    Malencontreusement aspirée sur le Disque-monde, l'énergique bibliothécaire Marjorie Daw en sera témoin, et c'est l'avenir de son univers (le nôtre) qui se jouera devant ses yeux.
    Parallèlement, le mathématicien Ian Stewart et le biologiste Jack Cohen examinent l'évolution de la pensée scientifique, sans cesse en butte aux dénis que lui oppose jusqu'à nos jours la pensée magique et religieuse.
    Cerise sur le gâteau, on croisera au tournant la célèbre équation de Schrdinger, celle-là même qui stipule qu'un chat peut être à la fois vivant et mort.

  • Vous le savez desormais, notre univers est le produit fortuit d'une expérience concoctée par les mages du Disque-monde.
    Bizarre, ce "Globe-monde" : il obéit à des règles de causalité et la magie n'y a pas cours. Mais un jour, apparaît un primate qui croit au pouvoir des histoires. L'éveil de son regard imprègne le monde de motivations, de désirs et d'aspirations. De narrativium. Un terrain d'invasion rêvé pour les elfes du Disque-monde...
    Dans ce deuxième livre, Terry Pratchett, Jack Cohen et Ian Stewart alternent à nouveau la vulgarisation scientifique et les tribulations des mages pôur aborder une question qui nous touche de près : l'évolution humaine.

    Qu'est ce que l'esprit humain exactement? Comment a-t-il pu naître de la rigidité des lois physiques? Qu'est ce qui nous distingue du règne animal?

    Un voyage étiourdissant et raisonné à travers la philosophie, la religion et la pensée scientifique. Une ode à l'esprit critique solidement documentée. Un livre utile en ces temps d'inventaire de nos valeurs. Et marrant ce qui ne gâte rien.

  • Le Globe-monde est à nouveau dans la mouise et l'affaire est grave. La planète et son humanité vont disparaître à terme. Vu qu'ils en sont les démiurges, les mages du Disque-monde s'estiment impliqués. Ce ne serait d'ail leurs pas la première fois qu'ils interviendraient. Et pourquoi donc l'histoire du Globe-monde a-t-elle enfilé la mauvaise jambe du Pantalon du Temps ? Celle où un obscur pasteur de campagne du nom de Darwin a publié un livre qui interdit de réfuter la conception créationniste des êtres vivants, lui qu'on croyait l'auteur de L'Origine des espèces. Les mages ont du pain sur la planche : changer l'histoire n'est pas une entreprise de tout repos ; l'histoire résiste. Faudra-t-il en appeler au dieu de l'Évolution, ce bricoleur invétéré, pour que Charles Darwin rédige l'ouvrage qu'on lui connaît ? Mais mieux vaudrait d'abord identifier le responsable du fiasco.

    Comme dans les deux premiers livres, les hauts faits des mages de l'Invisible et le commentaire scientifique s'entrecroisent, sous la forme ici d'une histoire de la théorie de l'évolution.

  • The essential risk assessment guide for civil engineering, design, and construction Risk management allows construction professionals to identify the risks inherent in all projects, and to provide the tools for evaluating the probabilities and impacts to minimize the risk potential. This book introduces risk as a central pillar of project management and shows how a project manager can be prepared for dealing with uncertainty. Written by experts in the field, Risk Management for Design and Construction uses clear, straightforward terminology to demystify the concepts of project uncertainty and risk. Highlights include: Integrated cost and schedule risk analysis An introduction to a ready-to-use system of analyzing a project's risks and tools to proactively manage risks A methodology that was developed and used by the Washington State Department of Transportation Case studies and examples on the proper application of principles Information about combining value analysis with risk analysis "This book is a must for professionals who are seeking to move towards a proactive risk-centric management style. It is a valuable resource for students who are discovering the intricacies of uncertainties and risks within value estimation. For professionals, the book advocates for identifying and analyzing 'only' risks whose impact are of consequence to a project's performance."
    -JOHN MILTON, PHD, PE
    Director of Enterprise Risk Management, Washington State Department of Transportation

empty