• Le journal d'une classe, dans lequel chaque élève raconte la vie avec son maître et ses camarades de classe. Jean-André, dit Jean-Jean, triplant son année ; Sophie, dite Sophie-la-sagesse ; Barbara, coquette, dite poupée-Barbie... Tous racontent, à leur manière, la cantine quand il y a du porc, l'arrivée d'un cochon d'Inde dans la classe, ou la leçon sur la non-violence... Bref, rien que du quotidien.

  • Le journal d'une classe, dans lequel chaque élève raconte la vie avec son maître et ses camarades de classe. Jean-André, dit Jean-Jean, triplant son année ; Sophie, dite Sophie-la-sagesse ; Barbara, coquette, dite poupée-Barbie... Tous racontent, à leur manière, la cantine quand il y a du porc, l'arrivée d'un cochon d'Inde dans la classe, ou la leçon sur la non-violence... Bref, rien que du quotidien.

  • C'était un vrai méchant, un méchant comme on en fait plus, un méchant tout d'une pièce. Il n'avait que de mauvaises intentions, de mauvaises pensées, ne commettait que de mauvaises actions. À l'instant de sa naissance il s'était mis à crier et, depuis, sa colère ne s'était jamais calmée. Il détesta ses parents, ses frères, ses soeurs et tous ses cousins. Il mettait des pétards dans le berceau du bébé, du plâtre dans la compote de grand-mère pour lui coller son dentier, de la poudre à éternuer dans la réserve de mouchoirs en papier. Quand vint le moment de choisir un métier, N. choisit tout naturellement celui de dictateur. Alors, devenu maître du monde, N. le dictateur épousa une dictatrice digne de lui et devint l'affreux papa d'insupportables dictatorets...

empty