• Les relations des pères avec leurs enfants ont changé mais ils hésitent à transformer leur rapport avec le travail et la maison. A la charge mentale des femmes répond toujours en écho la passion professionnelle des hommes. Si bien que les femmes saturent, les couples se fragilisent et les enfants grandissent dans un climat de pression et d'incertitude.  Pourquoi le consensus sur l'égalité semble-t-il se dissoudre dans le quotidien des familles ? Comment relever ce défi dans un monde où les repères du masculin et du féminin vacillent, entre persistance des stéréotypes et tentation de l'indifférencié ? Tandis que le monde du travail continue d'occulter l'enjeu parental, les hommes sont pris dans l'étau des contradictions entre leurs désirs, leurs discours et leurs priorités. Proposer un autre regard  et des solutions est l'objet de ce livre décapant, tonique et constructif.
    Sylviane Giampino, psychologue de l'enfance et psychanalyste, est spécialiste des questions d'éducation et de politiques publiques.  Elle a publié, aux éditions Albin Michel Les mères qui travaillent sont-elles coupables ? et Nos enfants sous haute surveillance. Evaluations, dépistages, médicaments (avec Catherine Vidal, neurobiologiste).  

  • Au cours des dernières décennies, les connaissances sur le développement du petit enfant, de sa conception jusqu'à ses trois ans environ, ont progressé de façon remarquable. En s'appuyant sur les apports récents des nombreuses disciplines qui concourent à cette évolution des savoirs, Sylviane Giampino précise les principes fondamentaux et les dimensions du développement global du jeune enfant sur lesquels doit se recentrer le travail d'accueil pour les moins de trois ans, tant collectif et qu'individuel.

    A partir de son rapport, remis au ministère des Affaires sociales, elle signe un guide, à la fois véritable philosophie de la petite enfance et répertoire inédit de préconisations argumentées, qui nous engage - professionnels de la petite enfance mais aussi collectivités, responsables d'associations, entreprises de crèches ou directeurs de structure - à y puiser idées et bonnes pratiques pour refonder l'accueil des jeunes enfants et de leur famille.

  • Comment grandir au coeur des paradoxes et des discours contradictoires qui mettent les parents et les professionnels en tension ? D'un côté, des attentes normatives de plus en plus précoces, de l'autre, séparation et autonomie toujours plus différées. D'un côté l'enfant au centre de l'attention des adultes, de l'autre l'enfant réduit à être objet de consolation ou de consommation. Le petit enfant n'est pas un grand : la construction de son identité s'inscrit dans une dynamique relationnelle, intergénérationnelle autant qu'institutionnelle et sociale. Mais voilà qu'on attend de lui, aujourd'hui, tant il est rêvé, désiré, parlé, toujours plus de performances et un comportement impeccablement socialisé : voilà qu'on veut lui offrir une socialisation précoce, une éducation précoce, des temps qui ne soient pas gratuits et des jeux qui lui soient utiles ! A-t-on oublié que l'enfant se construit dans la rêverie, la création ludique, étayé par la culture, l'art, les liens ?  

  • Sous couvert de prévention, dès la crèche et la maternelle, tests et dépistages se multiplient. Le retour des idées déterministes qui prétendent que le devenir d´un enfant serait joué très tôt, voire inscrit dans son cerveau est alarmant.
    Le regard que porte notre société sur l'enfance en est bouleversé.

    Pour Sylviane Giampino et Catherine Vidal, rien n´est jamais figé ni dans la personnalité ni dans le cerveau. Un petit turbulent ne sera pas forcément un inadapté social ou un délinquant. Le développement harmonieux d´un enfant dépend avant tout de ce qu´on lui offre à vivre.

    Cet ouvrage tonique pose le débat crucial des méthodes d´éducation et de soin qui s´installent en France. Il apporte aux parents et aux professionnels un éclairage neuf pour comprendre les enfants d´aujourd´hui.

  • Se tenir à l'écoute des bébés et de ceux qui les entourent suppose une attitude particulière, celle du corps et de l'esprit engagé, attentif, réceptif, qui prête l'oreille, mais pas seulement... qui sait regarder, sentir, toucher, être touché, parler... Mais pas n'importe comment, pas n'importe quand, pas n'importe où... Ce livre donne à entendre, à travers des témoignages d'expériences vivantes, ce qui peut circuler entre adultes et enfants, ce qui peut « nourrir » un bébé en lui permettant de sentir sa continuité interne d'exister, ce qui constituera sa « peau psychique », celle qui nous tient jusqu'à la fin de notre vie. Il nous dit aussi combien il reste à faire pour reconnaître l'enfant comme sujet dans sa sensibilité aux liens affectifs, sujet aussi de ce qui lui est transmis par la parole, par les attitudes intérieures et les gestes de ceux qui s'en occupent ! Sylviane Giampino est psychologue clinicienne, psychanalyste, fondatrice de l'A.NA.PSY.p.e.

empty