• Pour permettre aux étudiants de DEUG, IUFM, prépas, de s'initier à ce courant de la philosophie, préparer leurs exposés et leurs dossiers, réviser leurs partiels et leurs examens.

  • Alors qu'il vient de se marier avec une jeune femme de la grande bourgeoisie, l'auteur, bipolaire en grave crise maniaco-dépressive, est emmené en hôpital psychiatrique. Enfermé une nouvelle fois, il nous plonge au coeur de l'humanité de chacun, et son regard se porte avec la même acuité sur les internés, sur le monde paysan dont il est issu ou sur le milieu de la grande bourgeoisie auquel il se frotte. Il est rare de lire des pages aussi fortes sur la maladie psychiatrique, vue de l'intérieur de celui qui la vit. Ce récit autographique est le premier livre publié par Pierre Souchon, journaliste au Monde diplomatique et à L'Humanité.

  • Prendre soin de soi au travail est essentiel, pour (re)mettre des étincelles dans votre job ! Comment ? En apprenant à se connaître, accueillir ses émotions, reprendre son souffle, se concentrer, s'affirmer...
    Le stress ou l'anxiété au sein de la sphère professionnelle nécessitent une mobilisation de votre part. En particulier si vous vous sentez fatigué(e), ressentez des inconforts corporels ou si vos humeurs et vos émotions vous mènent la vie dure. Cet ouvrage décrit le stress professionnel et vous accompagne à améliorer votre quotidien, notamment à l'aide de techniques de sophrologie.
    Au fil des pages, vous découvrirez :

    un discours franc ;
    des questionnaires et des exercices ludiques ;
    des exemples de la vie réelle ;
    de nombreuses pratiques de 3 à 15 minutes ;
    + 10 pratiques audio enregistrées par l'autrice.
    Posez un nouveau regard sur votre équilibre professionnel en prenant pleinement part au changement. À transmettre sans modération à vos collègues, vos équipes, vos managers et vos RH !

  • Envolez-vous pour les Alpes, l'Écosse, l'île de la Réunion et suivez la suite des péripéties de Dominique Lenoire, étudiante en compréhension politique à Paris et de Samuel Kilkeni, son fiancé et professeur de thèse. Tous deux sont inculpés, par le colonel Simon Chandeleur, de crimes contre l'humanité et de terrorisme. Au coeur de la trahison, le pardon sera-t-il le vainqueur ?
    Le destin du petit William et de sa mère Élisabeth, la fille du colonel Simon Chandeleur, est entre les mains de leurs ravisseurs, le groupe terroriste des Arcs-en-ciel.
    Accompagnez la famille Issaoui dont le fils, Sofiane, également étudiant en compréhension politique, s'était retrouvé piégé par une brusque montée des eaux dans une chambre d'hôte.
    Le mouvement terroriste des Arcs-en-ciel atteindra-t-il ses objectifs de destructions massives ?

    Plongez dans le jeu d'échecs infernal où l'écologie se mêle au pouvoir politique et religieux. Vous n'en ressortirez pas indemnes.

  • Scène inaugurale : le 8 janvier 1959, serrés à l'arrière d'une traction-avant bleue-marine, les enfants emmitouflés, à l'avant le père et la mère. Un camion surgit de nulle part, le père a le thorax enfoncé et meurt des suites de l'accident, la mère a le visage blessé, les paupières arrachées. La vie bascule. La mère, devenue l'axe central d'une famille bohème et rêveuse, doit subvenir aux besoins de tous. Sous le nom mystérieux de Nell Pierlain, elle écrit des romans populaires, où s'inventent des destins qui peuplent sa vie. Puis un jour, Nell s'effondre, « restent les mots de la mort que l'on compose et décompose au pied du lit, reliés au corps et au nom de famille par des liens invisibles, des prières, une adresse : Souchon, née Pourchot Marie-Madeleine, hôpital Sainte-Perrine, Paris ». Alors, Patrick Souchon, dans ce bouleversant roman familial, bat les cartes du passé, mêlant les détails d'une époque (le théâtre, les romans, les amis, les enfants) aux émotions d'un fils. Portrait d'une mère.

  • Toute expression est stratégique. Une quête de soi dont l'autre serait le prétexte. Une résonance, inquiète ou confiante mais toujours suggérée en alternant les masques dans une danse des sept voiles jetés sur l'indicible. Ici, ce sera une galérie de portraits traités sur le mode du conte, de la fable, de la légende. S'y reconnaître exige de la lucidité et beaucoup d'humour.

  • Des avancées scientifiques récentes en nutrition et en sciences des aliments nous permettent de regarder autrement notre alimentation. L'aliment n'est plus considéré seulement comme la somme de ses constituants mais comme une structure physique complexe qui influence le devenir digestif des nutriments, leurs effets métaboliques et in fine leurs effets sur la santé à long terme. Par exemple, à composition strictement identique, un pain et des pâtes alimentaires à base de blé dur ont des effets nutritionnels très différents, le premier étant un sucre rapide et le second un sucre lent avec les conséquences métaboliques importantes que l'on connaît au niveau notamment de la régulation de la glycémie. On pourrait ainsi multiplier les exemples.
    Cet ouvrage présente un état de l'art sur l'influence des caractéristiques physiques et physicochimiques de la matrice alimentaire sur son devenir digestif et métabolique. Les auteurs y analysent les effets sur la santé des nutriments en considérant à la fois les macronutriments, les micronutriments et les fibres. Il ne s'agit plus de d'envisager la nutrition selon une seule perspective quantitative mais aussi selon une perspective qualitative impliquant des notions d'interaction des nutriments dans la matrice, de bioaccessibilité enzymatique et de biodisponibilité digestive.
    L'originalité de l'ouvrage est de suggérer de nouvelles perspectives de recherche en science des aliments via l'ingénierie reverse, à savoir partir des effets santé recherchés pour remonter à la formulation et au procédé de transformation de l'aliment.
    À l'interface de la science des aliments et de la nutrition humaine, l'ouvrage s'adresse aux chercheurs et enseignants-chercheurs, aux étudiants et aux scientifiques de l'industrie agroalimentaire. Il pourra aussi intéresser le milieu médical, comme les nutritionnistes, les cliniciens et les diététiciens.

  • Dominique Lenoire, venant de Saint-Étienne et Sofiane Issaoui, briviste, sont étudiants à Paris. Avec leur professeur Samuel Kilkeni, d'origine Lyonnaise, ils sont rapidement confrontés à des tragédies troublantes.
    Le monde bascule, la terre tremble, la politique s'affole, des hommes s'organisent, d'autres subissent. Le Colonel Simon Chandeleur, franco-américain, enquête sur ce bouleversement de l'humanité.
    Des États-Unis à la France en passant par les Iles Canaries, le premier tome des Arcs-en-ciel de l'ombre est un thriller planétaire haletant. Ce roman à clefs donne un grand coup de pied aux idées reçues et à la bêtise humaine. Sans tabou, politiquement incorrect.

    Âmes sensibles s'abstenir...

    ***
    Fée-Mémé est fière de ses racines et de la France. Elle nous contait, quand nous étions enfants, des histoires et des légendes tressant les deux cultures avec ses chouchous colorés : Aladin, le Roi Arthur, les princesses persanes, les écrivaines FrançaisesOlympe de Gouges, George Sand, Coletteet sa liberté de vivre sa vie de femme avec les droits des hommes.
    Fée-Mémé aime la France. La diversité de son architecture, de ses paysages et sa cuisine. La liberté tricolore. Notre grand-mère nous transmet avec passion les traditions française, algérienne et orientale. Le mélange est une richesse qu'il nous faut préserver, mon petit Sofiane et ma petite Esméralda !nous répète-t-elle encore comme une vis sans fin.
    Son parfum ! Un mélange de jasmin et de miel m'enivre à chacun de ses câlins. Pour elle, ses petits enfants ont et auront toujours cinq ans. Ses bisous sucrés sont intemporels.
    Du haut de son mètre cinquante-cinq, Fée-Mémé est un roc de velours.

  • L'Ecole, un jour, on y rentre pour ne jamais plus en sortir. La classe reste synonyme d'un impossible classement, et, de génération en génération, elle répète toujours la même histoire, de solitude et d'isolement pour en arriver... à cette impossibilité de pensée... submergé par la sensation de vertige qui nous accompagne durant la traversée.

  • Passer dix ans de sa vie à chercher un premier emploi, voilà une performance. Mais est-ce vraiment un travail, au sens social du terme, que recherche le héros de ce livre ? Au moment où nous faisons sa connaissance, il n'a plus un sou, et toujours pas de situation en vue... Il rencontre alors, dans un train, une dame d'un certain âge. Il acceptera de devenir son « jeune homme de compagnie », tâche qui lui laissera suffisamment de temps libre pour pouvoir continuer sa quête... Patrick Souchon manie, avec ironie et humour, l'art du dérapage subtil.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Né en Lozère en 1921, Jean Souchon se livra, après ses études secondaires, à diverses études (Droit, Histoire, Philosophie, Lettres) tout en travaillant de mille manières pour subsister. Comme tant d'autres de sa génération, il devait être profondément marqué durant la guerre par une assez longue captivité ; c'est pendant ces années que s'affirma sa passion pour la philosophie et la littérature. Son mariage en 1949, avec une jeune fille aux mêmes aspirations que les sienne devait stabiliser chez lui sa vocation d'écrivain ; depuis cette époque, il écrit en collaboration avec sa femme ; trois de leurs romans sont actuellement en voie d'achèvement. Outre ses travaux littéraires en cours, il s'occupe de questions pédagogiques et psychotechniques dans un centre de redressement ; son violon d'Ingres est la peinture. Il affectionne tout particulièrement Paris, ses bouquinistes et le musée du Louvre ; ses auteurs préférés sont Saint Augustin, François Villon, Gabriel Marcel et Colin de Plaucy dans son dictionnaire infernal.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • D'APRÈS UN LIVRE RÉCENT ET DES DOCUMENTS INÉDITS.Le drame sanglant qui s'accomplit dans la nuit du 9 au 10 floréal an VII (28 au 29 avril 1799), sur la route qui mène du Rhin à la petite ville badoise de Rastatt, est un des problèmes historiques dont la solution définitive n'est pas encore donnée. On tend néanmoins à se rapprocher de la vérité. Jusqu'ici, tous les historiens avaient admis que Bonnier et Roberjot étaient tombés sous le fer homicide de quelques soudards appartenant au régiment impérial des hussards de Szekler.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • « Ce recueil n'est pas un livre d'histoire. Il apporte pourtant sa contribution à la connaissance des âmes françaises de 1914 et de 1915. Nos soldats y revivent avec leurs qualités traditionnelles et leurs qualités acquises. La beauté de la plupart de ces paroles engendrées par la guerre c'est qu'elles précèdent ou accompagnent des gestes. Ce ne sont pas des mots en l'air. Elles évoquent les plus tragiques paysages, la tranchée, la forêt, le village en ruine, l'ambulance accablée d'obus. »

  • L'ouvrage Cet ouvrage, par son approche à la fois didactique et attrayante des trois oeuvres au programme, est l'outil indispensable à la préparation aux concours. Il est composé de trois parties : o L'étude de la problématique propose une réflexion sur le thème au programme, l'héroïsme, et tente d'en approcher par une définition satisfaisante et d'en cerner les enjeux éthiques. Cette analyse doit permettre de questionner les trois oeuvres et de mieux comprendre la façon dont chacune aborde le thème et l'illustre. Elle doit également préparer au travail indispensable de synthèse qui permettra aux candidats de traiter les sujets de dissertation. o Une analyse approfondie des trois oeuvres permet d'en appréhender l'approche par un commentaire complet que viennent enrichir un éclairage sur des points particuliers et un parallèle avec d'autres oeuvres, l'époque ou les courants de pensée. Elle est complétée par une bibliographie renvoyant aux ouvrages, articles ou études invitant à parfaire la connaissance de chacune des oeuvres. o La partie méthodologique donne des conseils de préparation aux concours. Les techniques pour aborder au mieux la dissertation, le résumé, et l'oral sont complétées par des sujets de devoirs et des exercices corrigés. Un tableau général des écoles fournit toutes les informations concernant les épreuves.

  • Si l'agent du SDECE à Orly, qui a toujours été régulier, qui travaille depuis des années avec vous, inspecteur de la P.J. contre les trafiquants de drogue, si cet agent vous disait : "J'ai besoin de vous pour accompagner le président Ben Barka à un rendez-vous politique capital : il se réconcilie avec le roi du Maroc", qu'auriez-vous répondu ? - Oui, si je suis couvert. C'est exactement ce qu'a dit Louis Souchon à Lopez. Et Lopez a répondu "Foccart est au parfum." Puis il y a eu le coup de téléphone de M. Aubert, un des patrons du ministère de l'Intérieur (ce n'était pas M. Aubert). Et voilà comment Souchon, fidèle serviteur de la Loi, est embarqué dans une des plus sombres affaires de la Ve République : l'enlèvement de Ben Barka. Ses chefs le protègent d'abord, lui conseillent de se taire, puis l'abandonnent. Procès. Reddition de Dlimi. Deuxième procès. Six ans de détention pour Louis Souchon. Ses cris d'innocence n'ont servi à rien car il fallait bien, tout le monde peut comprendre ça, sauver les "apparences". Policier, il ne pouvait être acquitté : on aurait eu l'air de le couvrir, d'avouer Dieu sait quelles complicités officielles dans le drame. Raison d'État. C'est ça la justice ? Souchon ne le croit pas. Et il en a assez d'être traité de "déserteur" et de "flic kidnapper". Alors il dit tout - tout ce qu'il sait - tout ce qu'il a vu. Ce livre est explosif et poignant ; l'accent de la sincérité y marque chaque page.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage, par son approche à la fois didactique et attrayante des trois oeuvres au programme, est l'outil indispensable à la préparation au concours. Il est composé de trois parties : o L'étude de la problématique. Les « Expériences du présent » développe les éléments fondamentaux du sujet : Que faut-il entendre par présent ? un instant ou une durée ? Qu'est-ce que le présent dont nous faisons l'expérience ? L'éternité n'est-elle pas dans l'instant ? Ces questions décisives mèneront à l'idée d'un présent qui dure : le temps présent fait accéder au secret du monde et de l'homme. o Une analyse approfondie des trois oeuvres permet d'en appréhender l'approche par un commentaire complet enrichi d'un éclairage sur des points particuliers et d'un parallèle avec d'autres oeuvres, l'époque ou les courants de pensée. Elle est complétée par une bibliographie renvoyant aux ouvrages, articles ou études invitant à parfaire la connaissance de chacune des oeuvres. o La partie méthodologie donne des conseils de préparation aux concours. Les techniques nécessaires pour aborder au mieux la dissertation, le résumé et l'oral sont complétées par des sujets de devoirs et des exercices corrigés. Un tableau général des écoles fournit toutes les informations concernant les épreuves.

  • This book presents a detailed discussion of Clausewitz's principal lines of thought and methods of implementation. It elaborates on his main objective of laying a foundation for the education of up-and-coming creative, knowledgeable and experienced future leaders. The book encourages reflection and study in strategic thinking in order to transform knowledge into genuine capability. The book explores the question of what a twenty-first-century decision-maker can learn from these strategic lines of thought. It bridges the gap between philosophical theory and strategic interaction in conflicts with an equal opponent. Readers learn to understand and employ the clash of wills, attack and defence, and friction, and in essence the necessary virtues of a strategic commander.
    The findings presented help to identify the essential features in complex decision-making situations and developing possible courses of strategic action from a holistic standpoint. As such, the book is a must read for strategists, business practitioners, and scholars of political leadership and management interested in a better understanding of strategy and decision-making. 

  • Pendant l'occupation allemande de la Seconde guerre mondiale, Flore, Cabri, Sciano et Claudio, quatre adolescents italiens, vivent en France cachés dans le sous-sol d'une maison bombardée. Avec l'aide d'une famille de fermiers, ils parviennent à organiser leur communauté, à trouver des petits emplois dans les champs, et à survivre tant bien que mal, malgré la rigueur d'un hiver particulièrement froid, et la maladie qui les menace à tout instant. Peu à peu, ils apprennent le métier d'agriculteur, et jettent ainsi les fondements d'une vie nouvelle et meilleure. Ce roman ne relate pas les exploits de héros de guerre, ni la bravoure des résistants, mais le courage ordinaire et admirable de ces jeunes gens qui, malgré des conditions de vie difficile, réussissent à rester soudés dans l'adversité. On découvre leur vie quotidienne, ses tracas mais aussi ses joies - ils y puisent la force qui leur permet d'avancer et de surmonter les obstacles. Mais ce roman est aussi l'histoire de cette famille de fermiers qui prend les jeunes italiens sous son aile, et leur témoigne une bonté simple et gratuite, d'autant plus extraordinaire qu'elle est offerte en période de crise pour les communautés rurales. "Les Secrets de la ferme abandonnée" est la suite de "L'Amitié pour seul abri", premier tome de la saga écrite par Claude Souchon.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • "Nous nous aimions, nous avions hâte de vieillir ensemble. D'acheter une maison, comme la chapelle du miroir - un château, un petit Nohant de bord de mer, un palais où des gens viendraient nous voir. Avec des tours, des jouets, des corridors, des enfants blonds, des anges endormis dans leur berceau. Nous avions du respect l'un pour l'autre, de l'admiration. Et suffisamment de patience et de volonté pour attendre la mort sans aller au-devant d'elle. Alors, que s'est-il passé ?" C'est la question qui hante Gilles, un jeune peintre, depuis sa rupture d'avec Maggy. Ce bonheur extrême et fragile, construit (ou rêvé ?) avec elle - romantiques éperdus confrontés à un monde terne, rêvant de pays lointains et allant à l'île d'Yeu -, quel sort l'a brisé ? L'inconséquence de Gilles ? L'emprise du passé sur son présent ? Ou la vie, qui insensiblement émiette notre rêve, comme la vague vient battre le granit - et le pulvérise à la fin ?

empty