Parascolaire


  • Le " malaise enseignant " est-il généralisé ? Est-il vrai que le niveau baisse ? Faut-il " aimer ses élèves " pour être un " bon prof " ?

    Après le succès de son Manuel d'autodéfense intellectuelle, Sophie Mazet, fidèle à sa méthode, questionne cette fois les préjugés qui entourent le métier d'enseignant. Pourquoi cette profession suscite-t-elle autant de fantasmes ? Si l'on en croit les statistiques, 70 % des profs se déclarent heureux dans leur travail, un sentiment pourtant loin d'être le plus audible dans le débat public. Certes, pour rester zen, être inventif et attentif aux besoins de ses élèves, une formation purement théorique ne suffit pas. Apprendre à maintenir l'équilibre entre fermeté et bienveillance, s'adapter, ne pas viser la perfection, mais persévérer dans ses objectifs : voilà le sésame pour faire progresser les élèves, même les plus réfractaires.
    Nourri d'une passion communicative pour son métier, le témoignage de Sophie Mazet regorge d'anecdotes et de reparties d'élèves aussi drôles que pertinentes et offre mille et une astuces concrètes pour améliorer la relation prof-élève. Un livre optimiste, énergique et stimulant, qui tord le cou à bon nombre d'idées reçues.

empty