Langue française

  • En Occident, on dit facilement d'un tel qu' "il est trop poli pour être honnête". On préfère penser, en Chine, qu' "on ne vous en voudra jamais d'être poli". Là, les maximes délivrant une règle de conduite, les préceptes destinés à fixer le cour des choses, les sentences qui impliquent un jugement, bref, les proverbes, constituent à leur manière un vade-mecum mental, quasi inconscient, des comportements sociaux et des mentalités depuis les temps les plus reculés. L'art du discours en Chine s'est toujours plu à recourir aux maximes et aux sentences, et Mao Tse-toung lui-même n'a pas manqué de recourir à cet héritage proverbial très largement populaire. Il est vrai, selon un sage récent, qu'il "n'y a pas de proverbes creux dans l'Antiquité"...

    Et il ne faut pas oublier, en méditant les quelques quinze cents proverbes classés en 19 rubrique, de ce livre, que « sur dix proverbes, cinq sont vrais ».

empty