• Née d'une lecture passionnée des romantiques anglais, cette étude souhaite montrer chez eux l'émergence d'une poétique libératrice. Des perspectives synthétiques, des repérages thématiques et des analyses ponctuelles de plusieurs oeuvres décisives sont présentés.

  • « Jean de Souche » est un jeu de mot qui détourne l'expression « gens de souche », ou « Français de souche », réapparue récemment dans le débat politique national et illustrant la montée en puissance à une échelle mondiale des populismes identitaires qui s'appuient sur la peur et la xénophobie.
    Cette série de dessins s'amuse des notions d'identité originelle, d'enracinement et de déracinement culturels, d'appartenance au territoire.
    « Jean de Souche » individualise ces identités collectives en déclinant une diversité de cas particuliers à travers la métaphore de l'arbre, du tronc, des racines, des souches, et leurs rencontres avec des objets et des circonstances du quotidien.
    De ces collisions découlent des relations et des situations absurdes, poétiques, énigmatiques, drôles ou cyniques.

empty