• En 1630, le duché de Milan connaît une grave crise de succession. Pour contrôler les rouages de l'État, le Sénat va utiliser la terreur suscitée par l'épidémie de peste qui ravage la région. Ainsi sera érigée la Colonne Infâme, afin de remémorer le procès des « propagateurs de peste ». Un siècle plus tard, alors qu'il travaille à son "Histoire de l'État de Mantoue", Pietro Verri prend conscience de cette ignominie. Il s'attelle à la rédaction de ses "Observations" : il démonte les témoignages, met au jour les obscurités de la procédure et fait de son ouvrage un vibrant plaidoyer contre la torture.

empty