Culture commune

  • Le Jeu de l'Amour et du Hasard
    Marivaux
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Le Jeu de l'amour et du hasard est une comédie en trois actes et en prose de Marivaux représentée pour la première fois le 23 janvier 1730 par les comédiens italiens à l'hôtel de Bourgogne.
    Tout en respectant les codes de bienséance de l'époque - les nobles finiront ensemble, et les « petites gens » de leur côté - Marivaux retourne, dans cette comédie au dialogue étincelant, l'ordre établi, trouble les préjugés et inverse les rapports maîtres-valets. Cette situation engendre complications et quiproquos, et ce sont finalement les femmes, avec les serviteurs, qui se sortent le mieux de cette situation. Ainsi, Lisette est la première à comprendre ce qui se passe, puis elle l'avoue tardivement à Arlequin. Bien après, Silvia se rend à son tour compte de la situation, mais sa fierté l'empêche de l'avouer tout de suite à Dorante. Après quelques problèmes, ce dernier, passablement déconcerté, parvient finalement à vaincre l'orgueil de Silvia.. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • La double Inconstance
    Marivaux
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.La Double Inconstance est une comédie en trois actes et en prose de Marivaux créée le 6 avril 1723 à l'Hôtel de Bourgogne par les Comédiens italiens. Une jeune paysanne, Silvia, a été enlevée : elle est retenue dans le palais du prince car celui-ci l'aime, bien qu'elle soit déjà éprise d'un jeune homme de son village : Arlequin. Flaminia, une conseillère du prince, puis Trivelin tentent de rompre l'amour entre les deux jeunes gens. Contrairement à Trivelin, Flaminia réussit à gagner leur sympathie et leur confiance. Ainsi, Silvia lui avoue que, malgré son amour pour Arlequin, elle aime un officier du palais qui lui a rendu visite plusieurs fois. Mais, elle ignore qu'il s'agissait, en fait, du prince incognito. Peu à peu, les deux jeunes paysans se laissent séduire par la vie de château. Arlequin tombe amoureux de Flaminia et néglige un peu trop Silvia. Il ne reste plus au prince qu'à dévoiler sa véritable identité et tout se termine bien par deux mariages consentants. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Le triomphe de l'Amour
    Marivaux
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Le Triomphe de l'amour est une comédie en trois actes et en prose de Marivaux, représentée pour la première fois par les Comédiens Italiens le 12 mars 1732 au théâtre de l'Hôtel de Bourgogne.
    Cette pièce fondée, comme beaucoup d'autres de Marivaux, sur le travesti et la séduction, n'eut pas de succès lors de sa représentation initiale. « On fut choqué de voir une princesse de Sparte se déguiser pour se mettre à la recherche d'un jeune homme dont elle ne sait point être aimée, et tromper un philosophe par une fourberie digne de Scapin. » Pour le public de l'époque, l'invraisemblance historique tournait principalement autour du fait qu'une princesse de cette importance, qu'il comparait à la fille d'un roi de France, coure les aventures de cette façon. Mal reçue le premier jour, une fois le public habitué à l'invraisemblance historique, sa comédie fut cependant applaudie les jours suivants, mais sans enthousiasme. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

empty