Éditions Thélème

  • La domination masculine est tellement ancrée dans nos inconscients que nous ne l'apercevons plus, tellement accordée à nos attentes que nous avons du mal à la remettre en question. La découverte des permanences oblige à renverser la manière habituelle de poser le problème : quels sont les mécanismes et les institutions qui accomplissent le travail de reproduction. Est-ce la famille, l'église, l'école ou bien l'état ? Est-il possible de les neutraliser pour libérer les forces de changement qu'ils parviennent à entraver ? ©1998 Éditions du Seuil (P)

empty