• Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Quelle est la stratégie politique et économique de la Chine ? Comment évolue son régime ? Quelles relations avec le reste du monde ? Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair.

    Spécialiste incontesté, l'auteur propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de la région. L'ensemble est illustré de cartes, graphiques et tableaux.


    "La Chine va devenir prochainement la première puissance mondiale. Pierre Haski nous explique avec clarté ce qu'il est indispensable de savoir sur ce pays."
    Pascal Boniface

  • Les Français sont devenus le peuple le plus pessimiste de la Terre, ce qui ne laisse pas de surprendre le reste du monde. Il n'y a pourtant pas de fatalité aux difficultés que traverse la France, et qui donnent à ses habitants le sentiment que la prochaine génération vivra moins bien que celle de ses parents, pour la première fois depuis un siècle et demi. Quels rendez-vous la France a-t-elle ratés avec le monde et avec elle-même ? Comment comprendre ce qui nous arrive, et changer de regard sur une crise multiforme qui se produit dans un monde en pleine mutation ? Comment surmonter les obstacles et retrouver, enfin, le droit au bonheur ? Tentative d'explication dans un essai sans complaisance sur la France actuelle.

  • Au début des années 90, les autorités sanitaires du Henan, une province rurale très peuplée située dans le centre de la Chine, ont incité les paysans les plus pauvres à vendre leur sang pour gagner un complément de revenu. La collecte du sang s'effectuait sans la moindre précaution d'hygiène, au risque de permettre la propagation de maladies infectieuses comme l'hépatite ou le sida. En 1995, le virus HIV a été découvert dans le circuit de ce commerce qui fut interdit sur ordre de Pékin. Mais les autorités provinciales du Henan ont décidé de cacher la vérité, et de laisser mourir des dizaines, sans doute des centaines de milliers de paysans contaminés à leur insu. L'un des plus grands scandales liés au sida et une catastrophe humanitaire de grande ampleur se déroulent depuis dans le centre de la Chine, dans l'ignorance ou l'indifférence générale. Ce n'est qu'en 2000 et 2001 que les premières informations ont commencé à circuler en Chine, dûment censurées par les autorités, mais relayées par l'internet naissant. En mai 2001, Pierre Haski se rend sur place pour vérifier ces rumeurs : il révèle, le premier dans la presse française, l'ampleur de l'épidémie. Et surtout l'ignorance dans laquelle est maintenue la population concernée : la première paysanne contaminée par le virus HIV à laquelle il parle ne connaît sa maladie que sous le nom de « fièvre », et son mari demande au journaliste : « vous pensez que c'est contagieux ?... » Depuis, le gouvernement chinois a commencé à prendre au sérieux le péril du sida en Chine, qui menace d'affecter dix millions de personnes à la fin de la décennie selon les études des Nations Unies. Pierre Haski est retourné dans ces villages, en compagnie du photographe Bertrand Meunier, voyageant de nuit pour éviter les milices interdisant l'accès aux journalistes et aux organisations non-gouvernementales chinoises. Ce livre retrace la genèse de cette affaire, définit les responsabilités, la replace dans le contexte d'une Chine fonçant à grande vitesse vers la modernité, mais sans états d'âme face aux « dégâts collatéraux » de cette transition d'une ampleur sans équivalent. Mais, surtout, il donne la parole à ces milliers de victimes anonymes, que le cynisme d'officiels largement responsables maintient dans l'ombre. Une partie des droits de ce livre iront aider les orphelins du sida du Henan.

  • Internet et la Chine

    Pierre Haski

    Le gouvernement chinois a compris très tôt qu'il lui fallait épouser Internet : la modernité économique passait par là.Mais les dirigeants communistes avaient aussi compris qu'il leur fallait surveiller étroitement ces "tuyaux" potentiellement dangereux. Depuis dix ans, une véritable guerre de l'ombre se déroule en Chine, entre ceux qui tentent d'utiliser la technologie à des fins de liberté, et ceux qui veulent la contrôler.Une chose est sûre, Internet, avec ses 200 millions d'utilisateurs et ses 50 millions de blogs, ses forums et ses chats, est en train de changer la société, la manière dont les Chinois s'informent, débattent, communiquent, dans un univers certes sous surveillance et sous contrôle - la Chine détient le record du nombre d'internautes en prison pour délit d'opinion - mais plus libre que le reste de la société.Dix ans d'Internet en Chine :comment le gouvernement tente de contrôler la toîle,comment les activistes chinois se sont emparés de cet outil, "don du ciel",comment un vrai secteur économique a vu le jour, qui participe de la formidable croissance chinoise,ou comment un média change le monde.Pierre Haski, journaliste, à l' AFP puis à Libération, a été correspondant du journal en Chine de 2000 à 2006 où il a tenu un blog très visité. Co-fondateur du journal en ligne Rue 89.

  • " Ce n'est pas parce qu'on va tous manger bio que le monde va changer. On peut manger bio et recréer nos tares fondamentales. L'aventure humaine ne doit pas se résumer à l'économie d'énergie ou à l'innovation. L'aventure humaine, c'est comment devenir une société qui soit belle, rayonnante, légère. " Pierre Rabhi s'est installé en 1960 sur une terre rocailleuse et sèche d'Ardèche, en rupture avec l'aliénation du monde industriel. Au fil des années, cet autodidacte a développé des méthodes innovantes d'agroécologie, le bio bien avant la mode, et une pensée originale et décapante sur notre monde et le moyen de le transformer radicalement.
    Rue89 est allé à sa rencontre, dans sa ferme de Monchamp où il vit toujours, dans une nature qui le nourrit d'abord spirituellement. Dans cette conversation à bâtons rompus, Pierre Rabhi revient sur son parcours hors du commun, de sa naissance algérienne dans une famille de forgeron musulman, à son aura qui dépasse de beaucoup le cercle de l'écologie. Ce paysan-philosophe récuse l'idée qu'il soit devenu un " gourou ", même s'il est une source d'inspiration pour beaucoup, et a généré un courant qui s'inspire de ses idées.
    Au coeur de sa démarche : le changement par l'exemplarité, la création d' " oasis " de vie et de travail où s'ébauche la société de demain. Mais en même temps, comme Gandhi, il pense que l'homme doit " changer lui-même pour changer le monde ", que manger bio ne suffit pas à garantir une société meilleure.
    Pierre Rabhi garde une croyance profonde dans l'homme et dans son rapport à la nature, qu'il veut réhabiliter pour que cesse l'oeuvre prédatrice dans laquelle s'est engagée notre modèle de société, conduisant à une impasse économique, sociale, environnementale. Une voix à écouter au moment où chacun s'interroge sur la crise, individuelle et collective, que traverse notre monde.
    Pierre Haski

  • Plonsk. Au nord-ouest de Varsovie, en Pologne sous domination tsariste, une petite ville avec son shtetl typique et ses rabbins ultra-conservateurs. Octobre 1886. Naissance de David Gryn. Un père anticonformiste, qui est sioniste avant même Theodor Herzl et parle hébreu plutôt que yiddish. Orphelin de mère à dix ans, "Douchka" lit beaucoup, dévorant en russe Tolstoï et Dostoïevski. Adolescent, face à la montée des violences antisémites, il combat pour le retour à la Terre promise. En septembre 1906, le jeune pionnier, tenace et plein de foi, débarque à Jaffa, en Palestine ottomane. Croyant au travail rédempteur de la terre, il est ouvrier agricole dans la plus vieille colonie juive, fondée en 1878, où il découvre l'existence et la concurrence des Arabes. Journaliste à Jérusalem, il prend en 1910 le nom hébraïque de Ben Gourion, fils de lion. Il a vingt-quatre ans. Le "nouveau juif fier et combatif" est né.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty