Jeunesse

  • Au-delà d'une dénonciation de ce que sont les prisons en France, ce titre s'intéresse aux prisonniers eux-mêmes. Non pas pour savoir ce qui les a menés en prison, mais pour montrer ce qu'est la vie derrière les barreaux, très concrètement.
    Pour certains jeunes, aujourd'hui, la prison est perçue comme un " rite de passage ". Un séjour en prison serait une condition pour devenir " quelqu'un ". Les témoignages et le dossier permettront une véritable réflexion visant à démonter cette idée.
    En effet, la prison, enjeu majeur pour notre société, sera ici envisagée sous un angle inconnu des jeunes et souvent aussi des adultes : les prisonniers. Ils s'adresseront aux lecteurs, et évoqueront plus leur vie intérieure, leur " mental ", que les aspects mieux connus comme la promiscuité ou la mauvaise nourriture.
    Le témoignage de M. Binetruy, qui a consacré une bonne partie de savie active à l'aide aux personnes sorties de prison, complétera lepoint de vue des prisonniers. Son centre d'hébergement, installé dansla région de Besançon, a accueilli de nombreux prisonniers libérés, etleur a permis, dans les années 1950-1960, de retrouver rapidement unevie " normale ". Par la suite, avec la montée du chômage, la "réinsertion " est devenue problématique : les questions qu'il pose sontessentielles. Son expérience est donc à la fois longue, unique, etréellement ancrée dans le concret.
    Ces témoignages serontprolongés par un dossier sur la situation des prisons en France (etdans le monde, mais le but est surtout de parler de notre pays car ilest parfois trop facile de critiquer nos voisins...). Un dossier qui nouspermettra également de partager les questionnements de l'auteur, qui alongtemps visité deux prisonnières et un prisonnier qui avaient été sesproches avant leur incarcération, et qui travaille actuellement dansdes quartiers difficiles où certains jeunes lui font part de leurabsence d'espoir et de perspectives pour leur vie future. Cettesituation intolérable peut déboucher sur le vol, la violence,l'illégalité, et à terme la prison. C'est cette situation que ce volumese propose de dénoncer et de combattre.

  • Une manière vivante et inédite de découvrir la pensée de Malcolm X, personnage emblématique de la lutte contre la ségrégation.
    La première partie de ce livre retrace l'histoire des Afro-Américains aux États-Unis, puis la vie de Malcolm X, notamment ses derniers mois, à partir de sa rupture avec la Nation de l'Islam. Suit un discours de Malcolm X, adressé aux étudiants de l'université McComb, dans le Mississippi, daté du 1er janvier 1965. Ce discours, traduit ici pour la première fois en français dans son intégralité, expose les principaux thèmes de sa pensée politique.
    L'oeuvre de Malcolm X ne s'arrête pas avec son assassinat, et une autre partie de l'ouvrage présente sa postérité, y compris le programme du Black Panthers Party. Quelques chiffres retracent à grands traits la situation des Afro-Américains dans les États-Unis d'aujourd'hui.
    Le message de Malcolm X est d'une brûlante actualité. Sa célèbre devise, " Par tous les moyens nécessaires ", n'est pas une exhortation à se livrer à n'importe quel type de violence, à foncer tête baissée sans se remettre en question, sans se lancer, finalement, dans le combat politique. Le premier " moyen nécessaire " à toute libération est de réfléchir profondément à ce qui doit être mis en oeuvre pour vaincre l'oppression. C'est ce qu'a fait Malcolm X, en reconnaissant ses erreurs de jeunesse et en se livrant à une autocritique approfondie de son rôle comme porte-parole de la Nation de l'Islam. Ainsi, après avoir demandé un État séparé pour les Noirs, il a fini par prôner l'abandon définitif de la ségrégation entre Noirs et Blancs. Il a réalisé que son objectif : obtenir que le monde respecte en tant qu'êtres humains le peuple noir, ne pouvait se réaliser qu'en édifiant une société autre, fondée sur la fraternité entre tous les êtres humains.

  • Un livre qui permet au jeune public de notre époque de trouver, à travers les extrait de discours présentés, des éléments de réponse à des questions très actuelles ; sur le Che et sa vie, sa personnalité, et aussi sur l'être humain en général.
    Sans jamais porter de jugement, le but de ce livre est d'expliquer la pensée politique de Guevara. Le Che est un personnage d'exception qui a vécu intensément. Sa pensée politique est elle aussi d'une richesse peu commune. Par les extraits de discours proposés, dont certains sont traduits pour la première fois en français, et par leur mise en perspective, l'auteur montre que nombre d'aspects de Che Guevara restent peu ou mal connus. L'image du révolutionnaire se nuance. Elle est aussi plus politique que spectaculaire.
    Depuis son premier voyage en Amérique latine et dans l'île, en 1980, l'auteur, Philippe Godard, s'intéresse de très près à Cuba. Il a lu une très grande partie des textes et discours de Guevara, dont l'immense majorité reste non traduite, et a discuté de son histoire quasi légendaire avec de nombreux activistes latino-américains. Son travail pour ce livre est guidé par sa volonté de sortir de schémas trop tranchés, qui ne rendent pas compte de la foisonnante réalité du Che, de sa vie et de son oeuvre politique.

  • Publié à l'occasion des 40 ans de Mai 68, un livre stimulant et nécessaire ! Cinq témoins d'exception : Jean-Pierre Duteuil, Hélène Lee, François Rauline, Claude Neuschwander et Raoul Vaneigem. Une analyse de fond, accessible cependant à tout lecteur, loin de toute superficialité.
    "Soyons réalistes, demandons l'impossible !" fut l'un des slogans les plus marquants de 1968. Il résume à lui seul un programme politique qu'on qualifierait de "révolutionnaire" ou d' "utopique", et qui symbolise encore aujourd'hui le mouvement étudiant et ouvrier de mai et juin 1968. Qu'en est-il de cette exigence d'impossible, d'utopie, que ces "événements de mai" avaient remise à l'ordre du jour ?
    Philippe Godard a demandé à cinq témoins une réflexion pointue sur un événement majeur de la France contemporaine. Les entretiens tournent autour de ces questions : quels rapports voyez-vous entre le réalisme et le rêve d'une société autre ? Peut-on encore rêver ou devons-nous nous limiter à penser le possible?
    Ces points de vue très différents sur les événements de mai 68 nous offrent une véritable réflexion sur l'utopie politique.

  • Un document Syros pour comprendre, en ce "siècle du terrorisme" marqué par le 11 septembre 2001, les politiques qui se cachent derrière les divers terrorismes.
    Il n'y a pas un terrorisme, mais des terrorismes. Certains sont le fait des États, d'autres de groupuscules politiques, révolutionnaires ou nationalistes, d'autres enfin de groupes de "fanatiques", religieux notamment. Avec le 11 septembre 2001, le XXIe siècle s'annonce comme le siècle des terrorismes. Face à ce phénomène, l'auteur propose un décryptage nécessaire pour vaincre ces politiques du pire.


  • Une réflexion à la fois politique, économique et éthique sur notre société et son avenir. Cet ouvrage s'adresse aux jeunes comme aux adultes, aux citoyens qui se soucient de l'état du monde, aux élèves et aux étudiants comme à leurs professeurs. Il est possible, aujourd'hui, de changer l'ordre des priorités politiques et économiques, et de combattre l'extension de la misère.
    L'écart de niveau de vie est béant entre quelques milliers d'ultrariches et une masse énorme de 2 à 3 milliards de pauvres. Avons-nous pris conscience de l'ampleur de cette fracture ? Pourquoi notre système économique ne parvient-il pas à apporter à tous de quoi vivre dignement ? Depuis quand la finance domine-t-elle le monde ? Pourquoi ne voyons-nous aucune transformation sociale se dessiner à l'horizon ? La richesse a-t-elle toujours fait rêver l'humanité ?

empty