• Avec Zen simple assise, le moine zen Reiryu Philippe Coupey nous offre l'un des commentaires les plus précis jamais faits du Fukanzazengi, « guide universel sur la voie juste de zazen ». Ce texte, écrit par le maître Eihei Dôgen en 1227, est l'un des textes fondateurs du zen japonais ; il nous explique, dans les moindres détails, comment et pourquoi pratiquer la méditation assise.

    Philippe Coupey, homme bien ancré dans le monde moderne, nous accompagne à la découverte de ce document vieux de huit cents ans mais totalement actuel, car ce zazen et les raisons qui poussent les êtres humains à le pratiquer n'ont pas changé depuis le temps de Dogen ou de Bouddha... Proche disciple de Maître Taisen Deshimaru, qui a introduit la pratique du zen en Europe dans les années soixante, Philippe Coupey est aujourd'hui l'un des principaux enseignants du zen sôtô sur le continent.

  • Durant l'été 1981, un an avant sa mort, Maître Taisen Deshimaru, le Bodhidharma des temps modernes, a traduit et commenté quarante-sept poèmes de l'Eihei Koroku de Maître Dogen. Ces poèmes d'inspiration chinoise marquent la naissance éclatante de la poésie japonaise classique et sont autant de messages d'éveil. Comme un cadeau de départ, le testament de Deshimaru allait s'avérer ces poèmes d'éveil, longtemps restés secrets au Japon et réservés aux candidats au shi.


    Un quart de siècle plus tard, l'écrivain américain Philipe Coupey, un ancien disciple et proche collaborateur de Maître Deshimaru, n'a pas hésité à opérer une refonte totale de ces commentaires, à partir de son expérience d'enseignant, et de sa compréhension personnelle du satori du zen transmis depuis Bodhidharma. Pour résumer l'enjeu, chacun de nous a la nature de bouddha, le cosmos entier est la nature de bouddha, comment actualiser l'éveil par la pratique intransigeante de zazen sous la conduite d'un maître de la transmission. C'est la question fondamentale qui se pose aux pratiquants d'aujourd'hui, unis dans la sangha, formés par des aînés qui furent les intimes du fondateur, et regroupés en plusieurs écoles selon leurs sensibilités et leurs affinités.


    L'enseignement de Philippe Coupey démontre clairement comment s'opère la métamorphose du pratiquant, et il pointe directement la dimension de l'éveil, la voie et la vie de l'homme et de la femme du satori dans notre monde moderne.

  • Ce livre bilingue nous fait réfléchir sur le lien qui existe entre le zen et les arts martiaux. Il est accessible à tous publics, initiés ou non. This bilingual book encourages us to reflect on the link between Zen and the martial arts. It is accessible to anyone, practitioner or not. Taisen DESHIMARU (1914-1982) est un maître bouddhiste zen japonais de l'Ecole Soto. Il est le fondateur de plus de deux cent dojos en Europe, Afrique du Nord et au Canada, ainsi que du premier temple zen en Europe, La Gendronnière, situé dans le Val de Loire. Taisen DESHIMARU (1914-1982) was a Japanese Zen Buddhist master in the Soto school. He founded more than 200 dojos in Europe, North Africa and Canada as well as the first Zen temple in Europe, La Gendronnière in the Loire Valley. Philippe COUPEY, moine zen américain et proche disciple de Maître Deshimaru dès 1972, est enseignant au Dojo Zen de Paris. Il est aussi référent spirituel d'une trentaine de dojos en France, Allemagne, Angleterre et Suisse. Philippe COUPEY, an American Zen monk and close disciple of Master Deshimaru from 1972, teaches at the Paris Zen Dojo. He is also the spiritual referent for some 30 dojos in France, Germany, England and Switzerland.

  • Quel est l'enseignement juste ? Comment mettre en pratique le fameux « lâcher-prise », ce retour à l'instant présent, dont il est tant question ? À la lumière d'une expérience acquise auprès de Kodo Sawaki, le maître zen japonais le plus illustre de son temps, Taisen Deshimaru enseigne avec lucidité et habileté comment éduquer ensemble corps et esprit. Ayant comparé les deux grandes écoles du zen, le rinzai et le soto, il remonte à la source du bouddhisme, avant les séparations en écoles, et opère un rapprochement inédit entre deux mondes : Orient et Occident. dans ce parcours vivant, enrichi de repères culturels essentiels, et agrémenté d'anecdotes savoureuses, Maître Deshimaru nous indique le chemin vers la source de l'enseignement authentique : la condition normale du corps et de l'esprit.

  • Sommes-nous libres de notre karma ? Comment le changer ? Le karma est constitué de nos actions du corps, de la parole, et de la pensée. Il se poursuit en une infinité de conséquences, auxquelles nous restons souvent aveugles, par ignorance. Ce livre contient les enseignements inégalés du grand maître zen Taisen Deshimaru. Il éclaire la notion de karma, et offre une compréhension de l'unité de l'homme avec le cosmos. Dans ces pages qu'illumine l'extraordinaire force vitale de maître Deshimaru, chacun peut trouver la proposition d'une autre vie, dans laquelle la transformation du karma ne régénère pas la souffrance. À la fois radical, drôle, émouvant et puissant, cet ouvrage, véritable héritage spirituel, offre des repères pour mener une existence forte et lucide à une époque marquée par le matérialisme, l'intégrisme, et le pessimisme face à l'avenir. Taisen DESHIMARU, (1914-1982), maître bouddhiste zen japonais de l'École Soto, a profondément marqué le monde du zen occidental. Fondateur de plus de 200 dojos en Europe, Afrique du Nord, et au Canada, il a transmis la pensée zen en Occident pendant 15 ans. Il est le fondateur du premier temple zen en Europe, La Gendronnière, situé dans le Val de Loire, en France. Philippe Rei Ryu COUPEY, Américain né à New York et résidant à Paris, est moine zen, disciple de Maître Deshimaru dès 1972, et l'auteur de Zen simple assise, Zen d'aujourd'hui... Il est enseignant et référent spirituel d'une trentaine de dojos en France, Allemagne, et Suisse. Philippe Rei Ryu Coupey, pratique et enseigne le zen au dojo zen de Paris depuis l'époque de Maître Deshimaru.

empty