Albin Michel

  • Philippe Clerc, septuagénaire niçois, se réveille auprès d'une jeune femme, dans un lit qui n'est pas le sien. La belle, trop belle pour être sa conquête, est morte. Clerc ne se souvient de rien. Emprisonné, il entend ce nom : Masséna, et comprend qu'il a été piégé. Massena... son vieux pote de l'université, son frère d'armes, devenu chef d'une des mafias locales, et six pieds sous terre depuis deux ans. Nous sommes à Nice à l'approche des élections. Mafieux et politiques se confondent dans la guerre sans merci qui oppose les prétendants à la mairie... Mais pourquoi, l'entrainer, lui, Philippe Clerc, dans cette histoire ? Pris dans les rouages d'une machination infernale, au risque de se renier, il enquête pour sauver sa peau.
    Dans ce polar social au rythme trépidant, truffé d'un cynisme savoureux, Patrick Raynal décortique avec brio la ville de Nice et ses milieux affairistes. Trente ans après Fenêtre sur femmes auquel L'Âge de la guerre emprunte les personnages, la plume de l'auteur n'a rien perdu de son talent poétique et brutal.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ils sont trois.Deux plus un en fait. Les deux premiers forment un couple parfait quoique paisible. Elle, c'est la Town and country, une Chrysler rare, sublime, une des plus belles voitures du monde, désormais une pièce de collection, un Van Gogh de la bagnole. Une pure merveille qui glisse, rutilante, sur l'asphalte entre nice et Biarritz. Lui, un type moyennement pauvre, normalement alcoolique et modestement désespéré ; banal, s'il ne la conduisait pas, elle.Et quand la troisième, une auto-stoppeuse, elle aussi moyennement au bout du rouleau, normalement dangereuse et modestement belle, repère ce couple saisissant, elle rêve, bien sûr, de s'y intégrer tout en se demandant : « Où est l'arnaque ? »Sûrement un truc à la hauteur du clinquant de la carrosserie et de la précision de la mécanique.De quoi faire de chaque instant de cette « road story » un arrêt d'urgence...Patrick Raynal est le responsable de la chronique polar du Monde. Son roman Fenêtre sur femmes a obtenu le Prix Mystère de la Critique 1989.

empty