• Olivier Real Del Sarte met en perspective les ressources de l'épistémologie génétique de Jean Piaget, la théorie de l'évolution, la cybernétique avec la pensée et la pratique systémique. Dans ce cadre théorique intégrateur, il entame un dialogue à la fois constructif et critique avec les neurosciences et les sciences cognitives. Comment s'en inspirer tout en évitant de réduire la phénoménologie tant mentale que sensori-motrice de la conduite du sujet à la seule activation des circuits de neurones du cerveau ? La complexité du fonctionnement du sujet humain nous oblige à ouvrir « l'homme neuronal » sur une articulation esprit-cerveau-corps-monde.

    À travers des vignettes cliniques, l'auteur présente le travail thérapeutique comme un art, une science et une éthique où s'exercent les ressources et les compétences créatrices des patients. Il montre l'intérêt de l'utilisation de ce que les systémiciens appellent « la sculpture » pour susciter l'expression somatique de leur problématique et construire des récits de vie ou de survie à partager.

    Le cadre théorique et pratique proposé entend répondre aux défis actuels des nouveaux champs de savoir et de pratiques posés aux thérapeutes et aux formateurs.

  • Cet ouvrage offre un cadre pour penser la clinique, notamment autour des processus qui font et défont les couples. L'originalité de l'approche de l'auteur tient à son utilisation du constructivisme de Jean Piaget pour soutenir une démarche clinique dans le champ de la thérapie systémique. De nouveaux concepts tels que ceux d'équilibration majorante et d'hétérarchie permettent d'aborder la complexité des échanges intersubjectifs et en particulier les échanges coopératifs. Cet ouvrage à la fois théorique et clinique enrichit notre compréhension de l'humain et dote les thérapeutes d'outils immédiatement applicables dans leur pratique. Mise en vente le 20 mai 2010.

empty