• " Une saga alerte à lire et à relire " Le Monde des livres
    Septembre 1939. La guerre vient tout juste d'éclater. Guy et Harriet Pringle quittent Londres pour s'installer à Bucarest. Mariés trop vite, les deux jeunes gens se connaissent à peine. Réformé à son grand regret, employé par le British Council, Guy est résolu à mener un combat culturel et intellectuel. Harriet, elle, découvre dans la capitale roumaine un univers qu'elle juge barbare, peuplé d'exilés, d'espions, réels ou supposés, de diplomates et d'universitaires...Alors que l'Europe est à feu et à sang, le couple va se découvrir, s'aimer et se déchirer.Parue dans les années 1960 en Angleterre puis adaptée à la télévision par la BBC, La Fortune des armes a séduit le grand public comme la critique. Car avec cette formidable saga inspirée de ses propres voyages, Olivia Manning nous offre un document essentiel sur la guerre vue des Balkans, mais aussi un grand roman teinté d'un humour parfois féroce." Laissez-vous aller au courant de ce fleuve romanesque qui charrie les histoires de l'Histoire et les mésaventures, les vicissitudes de l'amour. Ah ! grâce à Mrs Olivia Manning, vous allez avoir un bel été, vous allez avoir du plaisir ! " Jean-François Josselin, Le Nouvel Observateur

  • Jérusalem en 1945 est une ville en pleine mutation : les réfugiés de la Seconde Guerre mondiale affluent dans les rues et les cafés, tandis que la mandat colonial britannique touche à sa fin et que les tensions entre Juifs et Palestiniens s'exacerbent.
    Felix Latimer, jeune orphelin fraîchement débarqué de Bagdad, s'y installe dans l'attente de pouvoir prendre un bateau pour l'Angleterre. Esseulé, il n'a d'autre choix que de rejoindre la pension de famille d'une certaine Mlle Bohun, une parente éloignée. Membre des "Toujours-prêts", un groupe fondamentaliste étrange, prônant la charité et l'amour, elle dirige ce lieu en tyran, bien loin de ses idéaux religieux. Un univers hostile rapidement troublé par un chat nommé Faro et une jeune veuve Mme Ellis, tous deux à la recherche de tendresse et d'amour.
    À l'école de l'amour, magnifique roman d'apprentissage, se penche sur l'une de ses figures anonymes aux prises avec la grande Histoire. Quel est le sens de l'exil ? Comment grandir privée de tous ses repères ? Dans une langue dépouillée, à l'humour décapant, Olivia Manning offre le portrait attachant d'un garçon dont l'identité multiple trouve un écho dans les atermoiements d'un pays en construction.

  • La fortune des armes t.2 ; les montagnes de Thessalie Nouv.

    " Une saga alerte à lire et à relire " Le Monde des livres
    Athènes, 1940-1941. Fuyant Bucarest et le nazisme, Guy et Harriet Pringle se retrouvent en Grèce. Éprouvés, inquiets, ils se sentent très vite impuissants et inutiles face aux privations et à la désorganisation de leurs compatriotes. Guy tente de décrocher un emploi auprès du consulat anglais tandis qu'Harriet cherche un logement décent... Heureusement, leurs retrouvailles avec le prince Yakimov et de nouvelles rencontres animent leurs longues soirées. Mais la guerre les rattrape de nouveau. Faudra-t-il fuir encore ? Parue dans les années 1960 en Angleterre puis adaptée à la télévision par la BBC, La Fortune des armes a séduit le grand public comme la critique. Car avec cette formidable saga inspirée de ses propres voyages, Olivia Manning nous offre un document essentiel sur la guerre vue des Balkans, mais aussi un grand roman teinté d'un humour parfois féroce." Laissez-vous aller au courant de ce fleuve romanesque qui charrie les histoires de l'Histoire et les mésaventures, les vicissitudes de l'amour. Ah ! grâce à Mrs Olivia Manning, vous allez avoir un bel été, vous allez avoir du plaisir ! " Jean-François Josselin, Le Nouvel Observateur

empty