Hachette Romans

  • Donne-moi des ailes

    Nicolas Vanier

    Insensé, irréaliste, fou. Voilà comment on qualifie le rêve de Christian. Pourtant, ce scientifique visionnaire ne se laisse pas atteindre. En trente ans, l'Europe a perdu 421 millions d'oiseaux. Mais l'oie naine, une espèce en voie de disparition, peut être sauvée. Il en est persuadé. Il suffit pour cela de les éloigner des braconniers qui les attendent à la prochaine migration.
    Déterminé, Christian arrache donc son adolescent de fils à ses jeux-vidéo et le traîne jusqu'en Camargue. Ensemble sur un ULM, ils se mêleront aux oiseaux... jusqu'à changer leur destination.
     
    Inspiré du combat de Christian et de Paola Moullec pour sauver les oies naines, Donne-moi des ailes sensibilise le grand public aux conséquences des abus de la chasse. Il veut promouvoir la méthode Moullec auprès des grandes instances européennes.

  • Sur le quai d'une gare de Sologne, Paul Caradec, onze ans, regarde le train s'éloigner, le coeur serré.
    Nous sommes dans les années 1920 et Paul vient d'être confié à une amie qui, tout comme ce pays sauvage d'étangs et de forêts, est pour lui une parfaite inconnue.
    Heureusement, Paul fait bientôt la connaissance de Totoche, un braconnier haut en couleurs. Peu à peu, l'homme et l'enfant s'apprivoisent, et le braconnier enseigne au petit Parisien tous les secrets de la forêt.
    Tous, sauf un...
     
     
     
     
    Adapté pour la jeunesse par Christine Féret-Fleury.

  • "Après l'Odyssée blanche et l'Odyssée sibérienne vendus à plus de 200 000 exemplaires LA NOUVELLE GRANDE AVENTURE DE NICOLAS VANIER Hiver 2013-2014. Six mille kilomètres, dix chiens, un rêve. Nicolas Vanier nous entraîne pour un périple extraordinaire à travers les territoires les plus sauvages de la côte Pacifique de la Sibérie jusqu'aux rives gelées du lac Baïkal, en passant par la Chine et la Mongolie. Un parcours périlleux ponctué de belles rencontres avec des trappeurs, des pêcheurs et des nomades qui continuent de vivre en parfaite harmonie avec la nature. Et plus que tout, un lien unique qui s'est tissé entre Nicolas et ses chiens. Cette passion qui leur a permis de réaliser des exploits inouïs est au coeur de ce voyage fabuleux. "

  • « Il fait - 40 °C et il est 11 heures. Encore six minutes, et c'est à nous. - Du calme, les chiens ! Il va falloir maîtriser cette incroyable énergie, celle de quatorze boules de muscles capables d'arracher un traîneau de plus de cent cinquante kilos comme s'il s'agissait d'une plume... - Three. Two. One. Go !!! » Nicolas Vanier est prêt à relever le défi de la Yukon Quest, la course de chiens de traîneaux la plus difficile au monde. 12 jours, 1 600 kilomètres à travers le Grand Nord américain. Étapes interminables, fatigue et températures glaciales : autant de pièges qui jalonnent cette nouvelle odyssée. L'aventurier de l'extrême et ses quatorze chiens arriveront-ils au bout du voyage ?

empty