• Quelle évolution l'allaitement a-t-il subie au cours des siècles? Comment allaitent les mères africaines ou indiennes? Pourquoi les mères françaises allaitent-elles si peu? Quels rôles ont joué les industries alimentaires infantiles? Véritable pivot de la relation mère-bébé, l'allaitement maternel constitue un repère important. Eternel sujet de discours des médecins mais aussi des artistes et des religieux, c'est aujourd'hui aux psychologues et sociologues de faire de l'allaitement un objet d'étude.

  • Le sommeil de l'enfant est un sujet qui préoccupe parents et professionnels de santé et constitue un motif fréquent de consultation. En tous temps, en tous lieux, les bébés ont dormi la nuit contre leur mère. Pourtant les pays occidentaux ont depuis des centaines d'années valorisé le sommeil solitaire. Pour la première fois en France, la question du sommeil partagé, qui implique une proximité entre parent et enfant, est enfin traitée avec une approche interdisciplinaire.

  • Pourquoi la France est-elle un des pays au monde où les mères allaitent le moins leur nouveau-né ? Pourquoi sont-elles si nombreuses à interrompre leur allaitement précocement ? Et pourquoi ont-elles souvent tant de difficultés dans sa mise en route et sa poursuite ? Les études interculturelles et les statistiques internationales montrent que la fréquence des tétées est un élément-clé pour favoriser une lactation satisfaisante. Pour cela, la proximité entre la mère et son bébé est déterminante. Cette proximité physique influe sur nombre de paramètres, encore sous-estimé chez nous, comme l'équilibre hormonal maternel notamment.

    Nathalie Roques, membre fondateur de l'IPA (Association information pour l'allaitement), responsable de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel en France depuis 1998, évoque dans cet ouvrage les enjeux de l'allaitement, sa situation en France et les données récentes sur le co-sleeping. Sans oublier quelques conseils pratiques et simples pour que mère-bébé - mais tout autant le père - profitent de ces instants si particuliers et si riches autour de l'allaitement.

  • Assurer une bonne nutrition aux enfants malades chroniques est essentiel, mais souvent compliqué par la pathologie elle-même comme par le cadre hospitalier, le rythme des soins et les effets secondaires des traitements.
    Ce vademecum doit permettre aux pédiatres comme à tous les soignants d'optimiser la prise en charge nutritionnelle des enfants malades. Evaluation nutritionnelle de l'enfant, intervention active - supplémentation, enrichissement, nutrition entérale ou parentérale -, prises en charge caractéristiques de maladies telles que le cancer, la mucoviscidose ou encore l'insuffisance rénale chronique : ce livre, fruit de la collaboration de trois pédiatres et d'une gastroentérologue spécialisée en nutrition clinique des Hôpitaux Universitaires de Genève, réunit toutes les informations pratiques pour une aide quotidienne à la décision.
    C'est main dans la main que soignants, pédiatres de la maladie chronique, pédiatres traitants, diététicien(ne)s et parents, optimiseront la prise en charge globale des « petits patients ».
    Laetitia-Marie Petit est médecin, spécialiste en nutrition clinique au sein de l'Unité de gastro-entérologie pédiatrique des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG). Claire Morice (HUG), Nathalie Rock (HUG) et Angelika Weber sont toutes trois pédiatres.

empty