• On pourrait dire : ils sont beaux, ils sont intelligents et ils se sont aimés dès le premier regard : voilà qui commencerait comme le plus idyllique des romans romanesques. Mais, entre Myriam et Simon, il y a un vieil homme recru d'épreuves et devenu amnésique au sortir d'un camp de concentration : Simon, qui est psychiatre, l'a soigné et guéri ; Myriam, qui se découvre la fille de Jacob, repousse de toutes ses forces l'idée de lui donner une place dans sa vie. L'un a trouvé dans son patient l'image du père qui lui manquait, et l'autre, qui veut bâtir son bonheur en effaçant toutes les traces du passé, refuse un père dont elle n'a plus besoin : entre ces deux-là, l'amour aura du mal à triompher, puisqu'ils sont d'entrée de jeu sommés d'accepter chacun son identité et d'assumer les ambiguïtés de la mémoire. Avec une apparente désinvolture, qui n'exclut à aucun moment une extrême précision dans l'analyse, Nadine passe de l'humour au pathétique, de la rêverie à la gravité du réel, de la cruauté à la tendresse. Et, le livre refermé, on rêvera longtemps encore à cette histoire étrange qui, de monologues intérieurs en dialogues acérés, de trouvailles impertinentes en images d'une profonde simplicité, nous met en face des malentendus, des incertitudes et des dangers de la sincérité.

  • Deux humains sauront-ils empêcher la fin du monde ?
    Alicia et Milo ont été enlevés par les Scrox et les Brax, des habitants d'une réalité parallèle à la nôtre, qui leur expliquent que le destin du monde est entre leurs mains. Eux seuls sont capables d'arrêter la météorite qui fonce vers la Terre !
    Pour cela, c'est très simple, ils n'auront qu'à tisser deux capes d'ombre, apprivoiser un griffon, fabriquer un miroir magique et... convaincre l'astéroïde de modifier sa trajectoire. Un jeu d'enfant... s'ils y survivent !

  • Dimitri et Tesse partent à l'improviste en vacances avec leur mère. Elle a décidé de retourner se changer les idées dans la maison d'un grand-oncle décédé. A peine arrivés, Dimitri et Tesse se retrouvent face à plein de portes fermées, un trousseau de 36 clés et autant de mystères à résoudre. Tandis que leur mère se plonge dans des rangements et des nettoyages insensés, et se mure dans un silence bougon, ensemble, ils décident d'ouvrir leurs premières serrures pour découvrir le secret de ce manoir démesuré. Qui était vraiment ce grand-oncle mystérieux, mais surtout, que fabriquait-il dans sa grande maison ? De porte en porte, les enfants, bientôt rejoints par Daphné, une petite voisine, vont ouvrir les différentes pièces les unes après les autres et assembler les indices afin de reconstruire le puzzle. Grâce à leur perspicacité, la maison dévoile peu à peu son mystère si longtemps caché...Des dialogues drôles, aux petits oignons, du rythme et des personnages attachants : Dimitri est un peu lent et s'associe parfaitement à sa soeur plus directive...Le mystère d'une vieille maison, très bien mis en scène, grâce à l'idée des 36 clés : on se pose plein de questions au début, et on avance au gré des découvertes des enfants qui découvrent ce que cachent les pièces fermées.La révélation centrée sur la réalité plutôt que la magie : de clés en objets étranges en passant par des potions et des machine bizarres, l'auteure réussit à nouer tous ces ingrédients farfelus autour d'éléments plus dramatiques : la grande révélation sur le fait que l'oncle mentait à ses patients propos du sérum qu'il leur offrait pour guérir leur tristesse. Une morale toute en finesse et en profondeur, qui dit qu'il n'y a pas de remède miracle, juste la nécessité pour guérir de grands chagrins, d'amitié, de tendresse et de temps.  

  • "J'ai lu votre texte ou plutôt je l'ai traversé de part en part, comme on traverse un pays étranger, sans jamais s'y sentir en exil." Christian Bobin
    Franck, chauffeur de taxi, est triste parce que son chat est mort, que sa vie est monotone et qu'il est seul. Un jour, il reçoit un appel de Louise, qui souhaite se rendre à Enghien. Quand il arrive, une vieille dame l'attend, avec une petite valise à ses côtés, devant la porte de sa maison qu'elle a décidé de laisser grande ouverte : " comme ça, tout le monde pourra venir se servir... " Elle n'a pas l'intention de revenir mais souhaite retrouver enfin le grand amour de sa vie.
    Franck et Louise vont alors se lancer dans une aventure pleine de surprises et devenir l'un pour l'autre des souffleurs de nuages. Car il n'y a pas d'âge pour poursuivre ses rêves et
    les rencontres inattendues peuvent parfois ramener un peu de soleil dans la vie...

  • Cet ouvrage, qui confronte les derniers acquis de la science aux traditions ou croyances relatives aux arbres, montre combien les arbres contribuent à "enchanter" le monde et combien notre futur est lié au leur.

  • (* SAENES : secrétaires adminstratifs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur)
    > Présentation du concours et du métierInformations sur le concours et la formationDécouverte du métier (10 questions + entretien de professionnels)Tests pour faire le point> Méthode des épreuves écrites et oralesMéthodologie pas à pas + entraînement guidé  Simulations d'entretien avec le jury> Entraînement aux épreuvesSujets corrigés et commentés + auto-évaluation> Connaissances indispensables pour les épreuvesFiches thématiques sur les sujets potentielsUn cahier de 16 pages regroupant les savoirs indispensablesNouveauté 2021  : vidéos de simulation orale d'entretien avec le jury !
    Un véritable coach pour le candidat : conseils du jury, témoignages de candidats, astuce et "à ne pas faire", auto-évaluation
    Un ouvrage indispensable pour être sûr de réussir son concours !

  • Joseph a cinq ans et parfois il fait des bêtises, comme la plupart des petits garçons. Quand Joseph fait une grosse bêtise, sa maman le gronde, comme le font la plupart des mamans. Il arrive aussi que les enfants que l'on réprimande, ronchonnent et rouspètent, comme le petit Joseph Fipps!

  • Elvis se lance - en pantoufles ! - dans une enquête rocambolesque.
    En Normandie, à Dives-sur-Mer, dans le magnifique petit village d'art de Guillaume le Conquérant, va se dérouler une intrigue très troublante. Elvis Cadillac, ze sosie belge et bedonnant du King, est invité avec sa chienne Priscilla à venir chanter à l'enterrement d'un fan d'Elvis Presley. Or, la veille, il a pris en stop un étrange personnage qui n'est autre que... le mort ! Dives-sur- Mer est alors plongée dans la stupeur après la découverte des cadavres de deux jeunes filles, sauvagement assassinées, dans une bouée-balise en mer. Le mystérieux auto-stoppeur d'Elvis est-il lié à ces crimes affreux, inspirés de l'oeuvre de Lewis Carroll Alice à travers le miroir ? Dans cette petite ville, chacun a ses secrets...

  • Léo est un ourson très timide. Pour se faire des amis, il part en forêt. Et voilà que surgissent un lion, un chien, et une petite fille. Tous sont aussi peureux que Léo, mais eux aussi ont bien envie de se faire des amis.

  • DSCG 6 ; anglais des affaires ; 40 fiches de révisions pour réussir l'épreuve Nouv.

    Des fiches détachables 100 % conformes au programme
    100  % conformes au programme de DSCG et aux guides pédagogiques, les fiches de révision Dunod sont  détachables  pour des utilisations variées (glissées dans le manuel, en complément du cours du professeur, à emporter partout...).
    Les fiches de révision offrent  :
    -  l'essentiel du cours  (définitions, exemples, mini-cas chiffrés, etc.)  ;
    -  les  compétences  et  savoirs associés  ;
    -  des  synthèses visuelles  (schémas, tableaux, phrases à retenir...) pour une mémorisation facilitée  ;
    -  les  conseils  des auteurs, membres des jurys d'examen («  Le + de l'expert  »).

  • Une vie de carte postale, colorée par des personnages croustillants : Carmen, la vieille collectionneuse de lapins nains, ce porc d'Alphonse qui soigne ses verrues avec des os humains, un commissaire de police avec des passions secrètes...
    Tout va bien jusqu'au jour où...
    Profitant du calme ambiant, le diable s'amuse et installe minutieusement ses p'tits couteaux, s'attaquant tel un orfèvre du crime au bonheur de ces gens apparemment sans histoire.

  • La tournée du sosie du King, Elvis Cadillac, dans une province belge tourne à l'épopée tragicomique ! Elvis est seul sur la route, au volant de sa Cadillac, avec sa chienne Priscilla à ses côtés. Il a décidé de prendre quelques jours de vacances dans le Chimay et doit prochainement se produire devant un parterre de vieux dans la maison de retraite " Le rossignol guilleret ". Tout va bien... et soudain bang ! Il percute quelque chose ! Il s'arrête et constate qu'il vient de renverser un homme. Face contre terre, le corps ne bouge plus. Elvis le retourne et s'aperçoit avec stupéfaction que c'est une vedette de cinéma très connue. Ni une ni deux, il charge le type dans le coffre de sa voiture. Commence alors pour Elvis une série de folles pérégrinations à travers le Chimay pour, d'abord, se débarrasser de cet encombrant et trop célèbre cadavre, expliquer ensuite à sa conquête de la veille - une touriste belge et majorette en vacances au camping d'à côté, et qui semble vouloir s'incruster chez lui - la présence dudit cadavre dans sa voiture. Et assurer comme un King digne de ce nom à son concert au Rossignol guilleret, face à des retraités farouches qui ne vont pas se laisser séduire comme ça. Heureusement, un ange gardien descendu du ciel (sur un vélo un peu fatigué certes...) va venir lui apporter son aide bienveillante - quoiqu'un peu maladroite. Pas sûr que cela suffise à le tirer d'affaire...

  • Un clodo trouve une main, sans corps, des jeunes filles disparaissent étrangement, des flics paumés tentent d'y comprendre quelque chose et un " corbeau " balance la vie adultère d'un mari trop froussard pour larguer sa femme. Bienvenue à Plouviac !
    C'est la mort en blouson de cuir qui rôde, un couteau rouge entre les dents. Et ce soir-là, cette grosse brute de Porguy ne savait pas qu'il allait rouler sur un bras. Un bras de femme, tout seul, au milieu de la route, avec une belle main sensuelle au bout... C'est le rat Marcel qui allait se régaler quand il découvrirait la main dans le réfrigérateur de Porguy !
    Avec un parfum de corbeau, sur l'air de Brazil, entre violence et douceur...

  • Un livre de plus sur le Proche-Orient ? Non.
    À côté de l'image commune et quotidienne que nous avons de cette région - bombardements, attentats, exodes massifs de population -, Nadine Picaudou expose les ressorts et les formes spécifiques de
    l'action politique - les modes de construction de l'État et les dynamiques de mobilisation des acteurs dans le long XXe siècle.
    Elle s'interroge, en alternant les moments de récit avec les plages d'analyse, sur la définition même de la chose publique dans les sociétés concernées, sur le découpage d'un espace du politique dans ses rapports avec les autres instances du social : loin d'être le degré zéro du politique, la violence apparaît alors comme un instrument de négociation pour l'accès aux ressources, comme la poursuite de la politique par d'autres moyens.
    Cet ouvrage aide à comprendre comment et pourquoi les affrontements politiques revêtent aussi aisément le visage de fractures communautaires qui mystifient les peuples pour mieux les écraser.

  • Vivre à présent

    Nadine Gordimer

    • Grasset
    • 30 Octobre 2013

    Un couple métissé, Steve, blanc, mi- juif mi-chrétien, et Jabulile, femme zoulou, vétérans de l´ANC, mariés à une époque où les lois raciales le leur interdisaient, se retrouvent en 1994 à Johannesburg dans l´Afrique du Sud post apartheid. Ils rencontrent d´anciens camarades et des voisins gays sortis eux aussi de l´illégalité. Les uns comme les autres n´avaient aucun mal à savoir qui ils étaient à cette époque, mais comment mener une vie normale dans cette société intégrée, après tant d´années de combat et clandestinité ?Depuis 1991, la promesse d´une vie meilleure pour tous tarde à se concrétiser et les inégalités sociales remplacent l´ancienne ségrégation raciale. Un roman passionnant sur ce que signifie être de nos jours sud-africain, avoir des racines et aider à façonner l´avenir de son pays.

  • Les inspecteurs Lynch et Barn, aidés de Nicki la profileuse, mènent une enquête épineuse et truffée de fausses pistes Un voyage féerique au pays des petites horreurs, dans un univers hanté par Magritte.0500C´est la fête des bonshommes de neige à Pandore. Doug décide d´y conduire Laurie, sa belle-fille, mais sa voiture tombe en panne en pleine nuit au « carrefour de la mort », là où, raconte-t-on, des fantômes d´accidentés font du stop. Il part chercher du secours, laissant la gamine seule. Quand soudain, une silhouette s´approche du véhicule une hache à la main. Pour Laurie, la fête est finie...Quelques années plus tard, d´étranges disparitions surviennent à ce même carrefour. Les choses se corsent lorsque des cadavres de fillettes sans yeux sont retrouvés à Pandore, dans des mises en scène macabres inspirées de certaines toiles de Magritte. L´enquête est confiée aux inspecteurs Lynch et Barn ? déjà à l´oeuvre dans Babylone Dream et Tequila frappée ?, flanqués de Nicki la profileuse. Tout irait pour le mieux si Coco, leur pute préférée, n´avait pas débarqué chez Barn avec armes et bagages, accompagnée de sa mémé, fan survoltée de Johnny Cadillac, le sosie belge de Johnny Hallyday. Lynch, lui, continue à vivre peinard avec sa chienne Tequila, qui, non contente de sourire quand elle picole, se met à pisser des hiéroglyphes...Une enquête pétillante au pays des petites horreurs, dans un monde hanté par Magritte, à la lisière du surnaturel.Nadine Monfils est belge et vit à Montmartre. Elle est l'auteur d'une trentaine de romans et de pièces de théâtre, dont les polars à succèsMonsieur EmileetUne petite douceur meurtrière, parus dans la collection "Série noire" de Gallimard. Egalement scénariste, elle a réaliséMadame Edouard, un film dans lequel elle met en scène le célèbre commissaire Léon, héros de sa série policière aujourd'hui étudiée dans les lycées. Elle a publié chez BelfondBabylone Dream, prix Polar 2007 de Cognac,Nickel Blues, prix des Lycéens de Bourgogne 2008, etTéquila frappéeen 2009.0300C´est la fête des bonhommes de neige à Pandore. Doug décide d´y conduire Laurie Anderson, sa belle-fille, mais sa voiture tombe en panne en pleine nuit au « carrefour de la mort », un endroit réputé maudit. Il part chercher du secours en laissant la fillette seule. Quand, soudain, une silhouette s´approche du véhicule une hache à la main. Pour Laurie, la fête est finie...Quelques années plus tard, Ben, un clochard amnésique, découvre dans la doublure de son manteau un acte de naissance au nom de Laurie Anderson. Il décide alors de se faire embaucher comme homme à tout faire dans la famille de Laurie, avec l´espoir de raviver sa mémoire perdue. Dans le même temps, on signale de nouvelles disparitions au carrefour de la mort. Les inspecteurs Lynch et Barn suivent l´affaire, flanqués de Nicki la profileuse. Mais lorsque les corps sont retrouvés dans des mises en scènes macabres qui évoquent des tableaux de Magritte, les choses se corsent...En plus d´une enquête épineuse et truffée de fausses pistes qui les mènent à la lisière du surnaturel, les deux flics devront gérer un quotidien pas piqué des vers !Téquila frappée:AvantagesAtmosphères« Découvrez un des romans les plus fous, les plus drôles et culturellement incorrects de l´année. Il faut tout lire de cette femme, pénétrer dans le monde unique de Nadine Monfils. » La Griffe noire, Gérard Collard

  •  0500Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamity Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane.Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s´enfuit. Furieux, Alfonse s´arrête dans un snack pour s´enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer, s´amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. À l´arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand, soudain, ils découvrent à l´écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute ! Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer... Une comédie décapante, teintée d´humour noir et d´un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.0300Les tribulations de la famille Destrooper, en villégiature sur les plages de la mer du Nord. Une comédie à l´humour noir, teintée d´une certaine poésie, un hymne chaleureux à la belgitude.C´est l´été... Alfonse Destrooper, chef d´entreprise passionné de tuning, s´apprête à partir avec toute sa famille sur les bords de la mer du Nord. Cette année, il a réservé aux Mouettes rieuses, une charmante pension de famille recommandée par un ami. Josette, sa femme, une parvenue sans jugeote et accro aux magazines people, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, deux ados boutonneux et vidéastes en herbe, ont emporté leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamity Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane qu´Alfonse a accrochée à l´arrière de la voiture. Mais le voyage commence mal. Josette se fait piquer son sac par un motard qui se fait la malle. On s´énerve chez les Destrooper... Furieux, Alfonse s´arrête un peu plus loin dans un restoroute. Steven et sa soeur, avec leur manie de tout filmer, s´amusent à planquer leur caméra sous les cloisons des toilettes de l'établissement, histoire de recueillir quelques images truculentes. Alfonse ayant calmé ses nerfs, la famille reprend la route. Pour passer le temps, les ados visionnent les images prises dans le restoroute et... stupeur, découvrent sur l´écran le cadavre du motard gisant au pied des toilettes ! Pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri et, cerise sur le gâteau, la sulfureuse mémé n´a trouvé rien de mieux pour s´occuper que d´aménager sa caravane en salon de voyance. Les vacances en enfer ne font que commencer...À propos de Coco givrée:« La réalité déformée de l´univers de Nadine Monfils est une oeuvre psychédélique, colorée et délirante en substance, mais carrément inquiétante. Exultant. »Avantages« On suit très volontiers Nadine Monfils dans cette histoire à la fois sombre et surréaliste, hantée par les tableaux de Magritte. Un polar inquiétant qui mêle intimement l´horreur et un humour des plus grinçants. »Le Mondedes livres « Fusion de comédie, de surréalisme et de gouaille survoltée, ce roman suffoquera ceux qui réduisent le polar à un art du réel. »Le Figaro Magazine.« Coco givrée renouvelle l´art du serial thriller. Un inattendu mélange des genres, porté par un imaginaire unique, noir, poétique et complètement fou. »Le Parisien

  • Le Moyen-Orient a le triste privilège de ne pas quitter la une de l'actualité. Trop souvent synonyme de chaos et de barbarie, il décourage les analyses. Pour éviter la confrontation caricaturale entre Orient et Occident ou l'explication par les "spécificités culturelles", il importe de considérer l'histoire de cette région.
    Le destin du Moyen-Orient s'est joué en une décennie, au tournant du XXe siècle. 1914 : la Première Guerre mondiale éclate. 1923 : le dernier sultan ottoman fait ses adieux à Istanbul. Sur les ruines de l'Empire ottoman, communautés et nations s'éveillent. La Turquie, la Perse et l'Afghanistan accèdent à l'indépendance, aux franges d'une Russie devenue bolchevique ; le Croissant fertile se couvre de frontières ; Kurdes et Arméniens sont sacrifiés aux impératifs de la géopolitique occidentale, tandis que les chrétiens du Liban imposent leur État et les juifs d'Europe, un foyer national en Palestine.
    Précise et synthétique, cette enquête éclaire une période fondamentale pour comprendre les grands enjeux qui traversent le Moyen-Orient actuel.

  • Le hasard sème parfois un peu de poudre d'étoiles pour aller au bout de nos rêves.
    Quand le destin s'est acharné sur lui, le Facteur Cheval aurait pu sombrer dans la douleur et le désespoir. Il a plutôt choisi de se lancer dans un pari insensé : construire de ses propres mains son Palais Idéal. Mais une étrange rencontre lors de ses tournées va donner un tout autre sens à son rêve.
    Parce que la passion est la seule chose qui peut nous sauver.
    En s'inspirant librement de la vie du Facteur Cheval, Nadine Monfils nous offre un roman émouvant comme un hymne à la liberté, la poésie, l'art, et la foi en ce qui nous dépasse.

    1 autre édition :

  • Coffre à outil pour incarner la paix

    Dans ce monde hyper stimulant et stressant que nous avons créé, axé sur ce qui nous est extérieur et sur la performance, le contact avec notre écosystème intérieur s'effrite ; de la même façon que s'effrite notre lien à la nature sous l'effet de l'urbanisation croissante, de nos milieux de vie dépourvus d'espaces verts et de notre consommation effrénée des ressources naturelles. Or, la manière dont nous traitons notre monde intérieur se reflète directement sur l'extérieur, et vice versa. Les écosystèmes extérieur et intérieur sont indissociables.

    Devant la crise écologique actuelle et la transition qu'elle nécessite sur les plans individuel et collectif, Méditer la Terre vue de l'intérieur nous invite à considérer qui nous sommes et comment nous pouvons reconnecter à soi, à autrui et à la Terre. Transformer notre état intérieur en y cultivant la paix, la bienveillance et la compassion s'avère indispensable pour transformer le monde et faire naître une société plus solidaire, écologique et pérenne.

    À travers son panorama des plus récentes découvertes en neurosciences et son parcours de méditations guidées, cet ouvrage instructif, pratique et inspirant se veut un creuset fertile d'où faire naître une plus vaste conscience de notre intime appartenance à la nature et de la profonde interdépendance qui nous unit les uns aux autres.

  • " Chez moi, Elvis est partout. Everywhere ! Dans la salle de bains, sur mon verre à dents, y a la photo de la tombe d'Elvis, et mon bidet a la forme de sa guitare. "
    Avec sa chienne Priscilla affublée d'une banane rose, Elvis sillonne les routes au volant de sa Cadillac ornée de cornes de vache pour aller donner des concerts. Abandonné à l'âge de 5 ans près des toilettes d'un restoroute, il a été recueilli par un couple d'épiciers fans de Georgette Plana, et est devenu Ze sosie officiel du King ! Invité à chanter pour l'anniversaire d'une vieille châtelaine, sur l'air de "Blue Moon", il va se retrouver au coeur d'un crime bien étrange, avec en prime une panoplie de pétés du couvercle, dont le chat Houellebecq qui a des mycoses aux pattes. Yeah !

  • Attention, Mémé Cornemuse est de retour ! Au programme : des meurtres sanglants, un casse dans une bijouterie, une enquête olé olé, le retour d'un fils pas vraiment progigue, le braquage d'une banque - ou presque... en compagnie de Ginette, de Micheline Martini, et de l'indispensable Jean-Claude Van Damme...



    Mémé Cornemuse, fan d'Annie Cordy et de Jean-Claude Van Damme, est une vieille bique, entre Ma Dalton et Carmen Cru, à la sauce belge. Elle a trouvé un emploi de concierge dans un immeuble foutraque... où son arrivée va déclencher des horreurs rocambolesques.
    Ce soir-là, Ginette, une des locataires, gaga de Lady Di, s'envoie en l'air dans un parking et trompe son mari pour la première fois. L'extase est de courte durée ! De retour chez elle, elle découvre le cocu en kit dans son plumard. Ses mains ont été coupées et son zizi est rangé au frigidaire. Panique à bord ! Ginette va mener son enquête tandis que mémé Cornemuse prépare un casse dans la bijouterie d'à côté, avec un ancien braqueur qu'elle héberge dans la cave. Elle fait les repérages et lui, il creuse... Un événement imprévu - l'arrivée d'une criminelle hébergée au couvent d'en face - va bouleverser leurs plans...

  • Attention, Mémé Cornemuse est de retour ! Au programme : un road movie en baraque à frites puis en cargo, des préparations culinaires fantaisistes, voire mortelles... et, au bout du tunnel, une rencontre avec Jean-Claude Van Damme himself. Enfin, peut-êt

  • Prix des lycéens de Bourgogne 2009Deux adolescents livrés à eux-mêmes, entraînés dans un road moviedélirant? et angoissant. Bonne humeur et suspense sont au rendez-vous !
    L'aîné a soudain une idée de génie : kidnapper une nana du coin et lui faire faire le ménage. Pressé par le temps, il passe à l'action le jour même. Mais les choses ne se passent pas exactement comme prévu. Poursuivis par le mari de la fille qu'ils ont enlevée, un véritable abruti se promenant avec une bûche dans sa Jeep et collectionnant les pompons de pantoufles, Ralph et Tony se retrouvent embarqués dans une aventure rocambolesque qui va les mener jusqu'à Ostende...

empty