• Je m'appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang.

    Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.
    Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes.
    Et croyez-moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n'est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire... Mais d'elle ou de moi, qui sera le plus toxique ?
    Nouveau roman plein de mordant de Morgane Caussarieu, spécialiste de la littérature vampirique, Rouge Toxic redonne tout son sens au mot frissonner.
    La sortie de Dans les veines de Morgane Caussarieu en 2012 a été un coup de tonnerre. Elle revenait à un vampire sauvage et sensuel, et surtout amoral, bien loin de la vague Bit-Lit qui l'avait humanisé.
    Couronnée par deux prix pour Je suis ton ombre, elle a également signé un essai : Vampires et Bayous : sexe, sang et décadence, la résurrection du mythe en Louisiane.
    Rouge Toxic est sa première publication en Young Adult, un public qu'elle a déjà touché avec ses précédents romans.

  • Irrésistible. Venimeuse. Cannibale. Son sang ensorcelant est un poison. Elle nous appâte comme la plante carnivore les mouches.
    Elle n'existe que pour nous dévorer jusqu'au dernier. Tant mieux. Nous sommes des monstres.
    Elle, c'est Barbie. Barbie, contre les vampires. Et moi, Faruk, je l'aime à en mourir.
    Plus impitoyables, sensuels et déjantés que jamais, les vampires de Morgane Caussarieu reviennent secouer le mythe.

    Aiguisez vos canines, ça va saigner !

    Morgane Caussarieu revisite le thème de Peter Pan à la sauce vampires.
    De quoi vous donner sans doute envie de découvrir les autres univers vampiriques de cette autrice aux éditions ActuSF : Rouge Toxic et Rouge Venom.

  • Le Temple, petit village du Sud-Ouest, ses plages, ses blockhaus, son unique bistro, son école où la violence est le seul remède à l'ennui.
    Poil de Carotte y vit seul avec son père handicapé. Gamin perturbé aux penchants sadiques et souffre-douleur de ses camarades de classe, sa vie bascule lorsqu'il se rend dans une ferme calcinée en lisière de forêt.
    Des fantômes y rôdent, paraît-il.
    Mais en lieu et place de revenants, il découvre un étrange manuscrit rédigé par des jumeaux, il y a trois cents ans. Leur vie sauvage et heureuse à La Nouvelle-Orléans tourne au cauchemar lorsqu'un sulfureux marquis les prend à son service.
    Plus Poil de Carotte avance dans sa lecture, plus des événements étranges surviennent : un chat noir qui parle, une voix qui lui chuchote la nuit à l'oreille, un enfant au teint trop pâle et aux lèvres trop rouges... Et s'il avait réveillé des forces aussi malsaines qu'attirantes ?

    Remarquée par la critique dès son premier roman vampirique, Dans les veines, Morgane Caussarieu s'attache pour ce second à explorer, dans une langue tantôt heurtée, tantôt déliée, la noirceur des âmes humaines.
    De la tristesse des campagnes landaises dont elle est originaire à la moiteur des bayous, l'auteur met en miroir l'horreur des enfances perverties à travers un conte fantastique, qui oscille entre naïveté et cruauté. Une plongée oppressante qui vous tiendra éveillé jusqu'à l'aube.

  • La canicule enflamme les nuits bordelaises. Une bande de camés dévaste un supermarché. Et tandis que l´on repêche des cadavres exsangues dans la Garonne, des filles perdues poussent leur dernier soupir sur le son du Bathory, nouveau repaire de la faune nocturne. Chargé d´enquêter sur ces événements, le lieutenant Baron suit la trace de tueurs dégénérés avides de sexe, de drogue et de rock´n´roll, bien décidés à saigner la cité girondine.
    Vampires... Le mot, absurde, échauffe les esprits, sans que personne n´ose encore le prononcer.
    Et alors que l´investigation piétine, Lily, la propre fille de Baron, s´entiche de l´inquiétant Damian, pensant trouver dans cette passion toxique un remède à son mal-être.
    Si Dans les veines ne s´interdit rien, c´est pour mieux revenir à l´essence première du vampire : un être amoral, violent, à l´érotisme déviant. Le récit emprunte au cinéma gore son esthétique de la démesure, et se nourrit de la culture underground. Il redonne ainsi au mythe son sombre éclat et sa sulfureuse réputation, plus proche des univers de Poppy Z. Brite et d´Anne Rice que des romans de Stephenie Meyer...
      POUR PUBLIC AVERTI 

  • Morgane Caussarieu revisite le thème de Peter Pan à la sauce vampires. De quoi vous donner sans doute envie de découvrir les autres univers vampiriques de cette autrice aux éditions ActuSF : Rouge Toxic et Rouge Venom.

  • Il existe des territoires où le progrès n´a pas encore éradiqué les vieilles croyances et leurs pratiques. L´Afrique, berceau de l´humanité, en fait partie.

    Chamans, Mambos, Sangomas... Autant de sorciers qui oeuvrent dans l'ombre à protéger les fidèles, mais aussi à réveiller les anciens Dieux, démons et loas.

    Magie blanche ou magie noire, en dehors des frontières de ce continent, tel un serpent, discret et insinueux, elle se répand.

    Ainsi, le jeune punk Mika sera initié malgré lui aux secrets du vaudou, en plein carnaval de la Nouvelle-Orléans, et devra composer avec l'esprit des morts, le terrible Baron Samedi et son armée de gamins buveurs de sang.

    À Marseille, des meurtres rituels obligent le capitaine Dilaniti à renouer avec ses racines, le Swaziland, un pays sous dictature militaire où règnent encore les traditions liées au Muti, culte tribal qui vampirise la population.

    Au Maghreb, les djinns, esprits nés d'un feu sans fumée, peuvent posséder les vivants. La grossesse avait chassé celui qui résidait en Leila. Entourée de son fils et de son mari, la jeune femme devrait être heureuse. Pourtant, un regard brûlant pèse sur son âme.

    Trois auteurs reconnues de la nouvelle génération s´associent pour vous conter ces légendes africaines... À leur manière... Trois romans courts, violents et sans concessions, aux accents sauvages de ce continent insoumis.

empty