• En 1648, un jeune garçon français, Petit Louis Léger, débarque à la mission jésuite fortifiée de Sainte-Marie. Il se lie d'amitié avec Arakhié, un autochtone Ouendat. Avec son nouvel ami, Louis va vivre les moments les plus tumultueux de l'épopée des Français au pays des Ouendats. Un roman historique passionnant où le passé rencontre le présent.

  • Depuis la fermeture de la mine, les gens de Rivière-la-Loutre, une communauté du nord de l'Ontario, ont la vie dure. Alain Laflamme, âgé de 17 ans, et sa famille ont leur lot de problèmes : chômage, maladie, solitude.
    Lorsque l'entreprise Solutions 3000 propose la reconversion de la mine en site d'enfouissement de déchets, les habitants se remettent à espérer. Mais le choix est déchirant : appuyer la compagnie et les emplois qu'elle fait miroiter, ou conserver un environnement sain. Les tensions sont vives, la situation explosive.

    Alain aussi est plongé dans un dilemme. Doit-il combattre le projet pour gagner l'estime de Catherine, une militante environnementale qu'il aime, ou se ranger du côté de son père devenu employé de Solutions 3000 ? En plus, sa vie familiale, assombrie par la maladie de sa mère, est au bord de l'éclatement. Ce n'est pas pour rien qu'Alain a « mauvaise mine » !

  • Zoé, une adolescente, à la fois métisse et franco-ontarienne, est mal dans sa peau. Pour affronter ses démons et vaincre la culpabilité qui la tenaille, elle s'enfuit et se réfugie chez son cousin, Christophe, à Churchill au nord du Manitoba. Dans cet environnement glacial aux paysages envoûtants et à la nature sauvage peuplée d'ours polaires, elle va à la découverte d'elle-même. Accompagnée de son ami Ludo, un jeune Belge qui séjourne lui aussi là-bas, elle s'imprégnera de la riche histoire de Churchill et de celle de Thanadelthur, cette jeune héroïne du 18e siècle qui a risqué sa vie pour négocier la paix entre Dénés et Cris.
    Micheline Marchand aborde ici, avec finesse, le sujet délicat de l'automutilation dans une histoire touchante où l'amitié, la résilience et la solidarité des habitants du Nord canadien mènent une jeune fille à l'acceptation d'elle-même.

  • Le président américain Madison déclare la guerre aux Britanniques et au Canada. Nous sommes le 18 juin 1812 et cette guerre durera jusqu'en 1814. Dans À la vie à la mort, les destins de la jeune Françoise Chevalier et du soldat Daniel Falla se croisent au fil d'une aventure où les lecteurs revivent une des premières guerres d'un empire américain en construction. En ce début du XIXe siècle, les Américains cherchent à annexer la péninsule du Niagara. L'armée britannique résiste à leurs différents stratèges, mais non sans pertes et destructions. Au milieu de cette guerre meurtrière, l'action se centre sur une famille canadienne-française : Marguerite Chevalier, propriétaire de l'auberge Chevalier, et Françoise, sa fille de 14 ans. Le danger guette constamment l'auberge, située à proximité des champs de batailles. Au point que la mère et la fille craignent pour leur vie, leur maison, leurs amis, pour leur patrie. Cependant, la peur ne les empêchera pas de se mettre de la partie, de confronter les ennemis à partir de leurs convictions profondes. Marguerite, accusée de collaboration avec les Américains, réussira-t-elle à échapper à la peine de mort? Ayant vent d'un complot américain contre le fort George, Françoise viendra-t-elle à bout d'en prévenir les Britanniques? C'est ce que vous découvrirez, et bien plus encore, dans À la vie à la mort.

empty