• - 53%

    "Giacomo, ne tarde pas. Les médecins sont formels, la fin est proche."
    C'est ainsi que notre héros, un jeune traducteur espiègle et rêveur, retourne sur l'île de son enfance, où sa grand-mère est au plus mal. Et alors qu'il doit rendre un travail sans tarder, soudain, c'est toute la Sardaigne qui le retient : Maria, sa mère, qui n'a jamais vraiment compris pourquoi son fils adoré l'avait quitté, Mario le père taiseux, l'envahissant oncle Gavino, Manuella l'épicière du village, dont Giacomo était secrètement amoureux quand il était enfant, la jolie dottoresse Alessandra, qui s'occupe de la nonna à l'hôpital, Fabrizio, l'ami d'enfance au corps cabossé et au grand coeur, et, surtout, le mystérieux Capitaine, figure tutélaire et énigmatique...
    D'une crique perdue aux ruelles pittoresques que bordent les maisons de couleur, entre une bouchée de dolci et les pastilles miraculeuses du docteur Ignazio, pas de doute, la maison de Giacomo est une île. Mais pourra-t-il en repartir ?
    Avec ce nouveau roman, c'est une véritable déclaration d'amour à la Sardaigne que propose Michaël Uras, mais aussi une ode aux petits bonheurs et aux joies simples de la vie, le tout porté par une écriture malicieuse et entraînante. Dépaysement et plaisir garantis.
    FINALISTE DU PRIX MARCEL AYME 2017.
    Un vrai petit bonheur de lecture ! RTBF
    Un roman délicieux qui porte un regard joyeux sur les livres. Télé 7 jours
     

  • Alex, notre héros passionné par les livres, a choisi d'exercer le métier peu commun de bibliothérapeute. Sa mission : soigner les maux de ses patients en leur prescrivant des lectures. Yann, l'adolescent fragile qui s'est fermé au monde ; le cynique Robert, étouffé par son travail et qui ne sait plus comment parler à sa femme ; Anthony, la star de football refusant de s'avouer certaines de ses passions... Tous consultent Alex. Mais qui donnera des conseils au bibliothérapeute lui-même ?
    La clé du bonheur se trouve-t-elle vraiment entre les lignes de ses livres chéris ?
    En convoquant les auteurs qui ont compté, Michaël Uras propose, sous une plume vive et légère, une histoire revigorante et inspirante, pleine d'humour et d'esprit, qui rend hommage aux mots, ceux des autres, ou ceux que chante notre petite musique intérieure.
    À propos de Chercher Proust : Merveilleux et délicieux. Le Masque et la Plume
    Un livre allègre et alerte. Les Inrockuptibles
    Un petit bonheur. RTBF

  • - 50%

    A quarante ans, Paul est un tantinet désoeuvré. Il n'aime plus son travail, une activité avilissante qu'il n'a pas vraiment choisi. Il déteste ses collègues, de sombres idiots jaloux les uns des autres, et son patron, un homme prétentieux et vulgaire. Il est exaspéré par son voisin, un forcené du vélo donneur de leçons. Quant à son dentiste, il vient d'avoir l'idée augrenue de partir en vacances sur l'île de Mona au moment où Paul souffre d'une rage de dents...
    Plus rien à perdre ! Rêvant de se la couler douce au soleil comme les iguanes sur l'île de Mona, il décide alors de "sécher" le travail et de partir à l'aventure... dans le quartier ! Tout ceci pourrait mal se finir... Mais Paul peut compter sur le soutien de son épouse, la sérieuse et délicieuse Kate, prof de français à l'université, sur son petit génie de fils Milan, qui parle comme un livre, et surtout sur son chien Pomme, un bon gros briard complice de ses errances.
    Un nouveau roman désopilant où la mélancolie le dispute à l'humour, et un très beau portrait d'homme au mitan de sa vie, pris entre son passé et ses rêves. La plume parfois féroce mais toujours pleine d'esprit et de poésie de Michaël Uras fait de nouveau mouche.

  • Maurizio a quitté son village sarde pour les beaux yeux d'une touriste francaise, et voila` que l'ideÅLe le prend de rentrer au pays pour ouvrir une librairie ! Aidé de Giacomo, son ami d'enfance, avec qui il a correspondu toutes ces années d'exil, Maurizio,
    « un homme sans histoire, sans bruit, dans un pays où l'on crie pour se dire bonjour »
    va devoir affronter la rancune tenace et la redoutable défiance de ses compatriotes.

empty