• Deuxième des quatre tirés à part numériques de la nouvelle édition de "Une Maison à Langres... ou Zamet contre Diderot (histoires de réhabilitations)" et de "Sébastien Zamet (1588 - 1655), Évêque - Duc de Langres, Pair de France, sa vie et ses oeuvres, les origines du jansénisme" par LouisNarcisse Prunel, à l'occasion du quatrième centenaire de l'entrée de Sébastien Zamet dans Langres le samedi 31 octobre 1615. "Avertissement de l'éditeur : Sébastien Zamet et l'Ordre de Cîteaux... L'hésitation a trop duré de publier quelque chose sur ces religieux contemplatifs en communauté ; non pas qu'il n'y avait aucune satire à en tirer, mais du moins ce fut là que, par ce contre-pied, s'acheva plus ou moins de s'affirmer une vocation de solitaire : voilà pour cette réticence première à dire notre vérité sur ces anciens «frères» - aussi nous rattraperons-nous autrement... Dom Albéric Mâcle, publié notamment dans notre Confession sur la célébrité, rachète à lui seul les «moines» avec lesquels il fallut souvent avoir à faire - ce qui se prépare sera bien avant tout et si possible burlesque. En attendant sont publiées ici, à part, les pages du livre de Louis-Narcisse Prunel sur Zamet, consacrées aux relations historiques de l'évêque de Langres avec ce Cîteaux-là, au temps d'une grandeur qui n'est plus."

  • Troisième des quatre tirés à part numériques de la nouvelle édition de "Une Maison à Langres... ou Zamet contre Diderot (histoires de réhabilitations)" et de "Sébastien Zamet (1588 - 1655), Évêque - Duc de Langres, Pair de France, sa vie et ses oeuvres, les origines du jansénisme" par Louis-Narcisse Prunel, à l'occasion du quatrième centenaire de l'entrée de Sébastien Zamet dans Langres le samedi 31 octobre 1615. "Avertissement de l'éditeur : Sébastien Zamet et Port-Royal... L'hésitation a trop duré de publier quelque chose sur les jansénistes auto-proclamés qui continuent de sévir dans les manifestations universitaires de la vanité pensante ; non pas qu'il n'y avait aucune satire à en tirer, mais du moins ce fut là que, par ce contre-pied, continua plus ou moins de s'affirmer une vocation de solitaire : voilà pour cette réticence première à dire notre vérité sur ces anciens «collègues» - aussi nous rattraperons-nous autrement... conservateur du patrimoine, professeur en chaire, port-royaliste pour énarques, drôles dont la conception de la solitude a de quoi amuser un simple ermite. En attendant sont publiées ici, à part, les pages du livre de Louis-Narcisse Prunel sur Zamet, consacrées aux relations historiques de l'évêque de Langres avec Port-Royal à ses débuts, avant que son Angélique ne se toque du Saint-Cyran." Suivi de "Lettres de Sébastien Zamet à Mme de la Tournelle".

  • Quatrième des quatre tirés à part numériques de la nouvelle édition de "Une Maison à Langres... ou Zamet contre Diderot (histoires de réhabilitations)" et de "Sébastien Zamet (1588 - 1655), Évêque - Duc de Langres, Pair de France, sa vie et ses oeuvres, les origines du jansénisme" par Louis-Narcisse Prunel, à l'occasion du quatrième centenaire de l'entrée de Sébastien Zamet dans Langres le samedi 31 octobre 1615. Langres : «ma solitude bienheureuse... ce pays a ses plaisirs et ses délices aussi bien que Paris, où Dieu n'est pas plus qu'ailleurs» (Lettre de Sébastien Zamet).

  • "Une Maison à Langres... ou Zamet contre Diderot (histoires de réhabilitations)" avec l'édition refondue du livre de Louis-Narcisse Prunel "Sébastien Zamet (1588 - 1655), Évêque - Duc de Langres, Pair de France, sa vie et ses oeuvres, les origines du jansénisme", à l'occasion du quatrième centenaire de l'entrée de Sébastien Zamet dans Langres le samedi 31 octobre 1615.

  • Édition numérique revue et complétée de "Une Maison à Langres... ou Zamet contre Diderot (histoires de réhabilitations)" avec l'abrégé du livre de Louis-Narcisse Prunel "Sébastien Zamet (1588 - 1655), Évêque - Duc de Langres, Pair de France, sa vie et ses oeuvres, les origines du jansénisme", ...

empty