• Les cinq articles qui composent ce livre furent écrits peu après les événements de 1883 au cours desquels la lutte entre Nationaux et Libéraux atteignit son paroxysme ; les représentants de plusieurs états étrangers menaçant le Président Salomon d'une intervention militaire s'il ne ramenait pas le calme. C'est dans ce contexte que Louis-Joseph Janvier - pour qui cette ingérence dans les affaires haïtiennes est insupportable - met en garde ses compatriotes contre toute tentative d'aliénation du territoire national.

  • Dans ce récit, que d'aucuns rattachent au genre littéraire de l'audience, Louis-Joseph Janvier brosse, de manière volontairement partisane, un panorama de l'histoire d'Haïti de l'Indépendance à la Présidence de Lysius Salomon. En donnant la parole à Joseph Louis Bon Dos, un Piquet, c'est-à-dire un de ces paysans insoumis et prompts à la révolte du Sud de l'île, il fait entendre la voix des paysans sans terre en butte, génération après génération, à la politique d'exploitation et de manipulation menée par les classes dirigeantes.

empty