• « En opposition avec d'anciennes théories sur les névroses, je ne puis me résigner à assigner à la psychothérapie un but de simple rétablissement de fonctions altérées et une recherche de la capacité d'obtenir des sensations agréables. Le point culminant des possibilités de la psychothérapie est de pouvoir faciliter la solution du problème de la productivité vitale et spirituelle de l'être humain et de faire entrevoir au sujet le sommet élevé "de la réalisation de soi-même" dans une "totale harmonie fonctionnelle". »
    Le principe de la méthode du training autogène est d'induire, par des exercices physiologiques et rationnels précis, une déconnexion générale de l'organisme qui, par analogie avec les anciens travaux sur l'hypnose, permet toutes les réalisations propres aux états suggestifs. Il ne s'agit pas d'une simple technique de relaxation, mais d'une thérapeutique visant à assurer la maîtrise du corps par la concentration psychique sur les fonctions végétatives et nécessitant une pratique de clinicien. Cette méthode médicale s'enrichit en outre des apports successifs de la recherche en neurophysiologie.

empty