• Un couple d'ouvriers habite une pièce misérable, mais paisible, au premier étage d'un immeuble, lorsqu'un jour le rez-de-chaussée se trouve occupé par une laverie automatique. Bruits, trépidations, émanations délétères : de quoi devenir fou, de quoi vouloir assassiner tout le quartier qui lave son linge sale en commun. Gilbert, le malheureux locataire du premier, intente procès sur procès, déclenche une autre machinerie tout aussi redoutable : l'appareil socialo-judiciaire. Parviendra-t-il à faire arrêter les machines ou sombrera-t-il dans la démence ? Cette histoire prend ici des proportions épiques. Écrite dans un style qui s'apparente à celui de Céline, elle nous tient en haleine de la première à la dernière page. Et ce n'est pas une mince réussite de l'auteur de nous donner aussi à rire en même temps qu'il nous dénonce vigoureusement cette plaie du siècle : le bruit.

empty