• Emblème de la féodalité, le château médiéval rassemble dans son architecture, dans sa fonction et par les hommes qu'il abrite les aspects les plus divers de la civilisation médiévale. Vingt-cinq spécialistes se sont penchés sur ces aspects et apportent leur contribution dans les domaines de l'architecture, de l'histoire, de l'histoire de l'art et des littératures européennes.

  • Le livre-clé pour comprendre la crise financière qui sévit depuis cinq ans.Le livre clé pour comprendre la crise. " Un récit passionnant. "Le Figaro Magazine " Rien de mieux, lorsqu'on ne connaît absolument rien à la finance, que de se plonger dans ce livre pour se frotter aux évolutions récentes de la finance. "Alternatives économiques " Il fallait la conjugaison de deux talents pour rendre claire et palpitante l'histoire de la crise financière. "Valeurs Actuelles " Un bon livre. "Marianne " Un ouvrage sérieux qui ne se prend pas au sérieux. Les choses sont dites, sans langue de bois. "Le MondeEdition revue et augmentée

  • Trop, c'est trop. Il faut arrêter de sombrer dans la déprime. La France a perdu trop de temps à se réformer, mais elle a des atouts considérables : une démographie dynamique, une attractivité préservée, des infrastructures performantes, une protection sociale qui est enviée par l'ensemble du monde... Nos handicaps sont réels mais trop souvent surestimés : nous ne payons pas plus d'impôts que la plupart des pays développés, notre appareil d'État s'est modernisé comme nos grandes entreprises. Quant aux inégalités sociales, elles sont moins marquées qu'ailleurs. Alors, qu'est-ce qui manque à la gouvernance de ce pays pour sortir de la crise ? La sortie de crise dépend de la confiance des citoyens. Donc de la capacité des dirigeants à restaurer la confiance. Et pour ce faire, il faut assumer les difficultés, dire la vérité et faire ce qu'on dit. Arrêtons de diaboliser les entreprises, dont la vocation est de se développer et de créer des emplois. Arrêtons de culpabiliser les riches. Certains ont travaillé pour cela et beaucoup rêvent de devenir riches. Arrêtons de décourager des générations de jeunes qui partent à l'étranger sans avoir l'envie de revenir. Arrêtons d'exporter des bac+5 pour importer des bac-10. Réparons, réformons ce qui dysfonctionne, mais, de grâce, protégeons le modèle français ! Exportons un modèle français zéro défaut. Sans céder à l'optimisme béat, nous voulons avec ce livre tourner le dos au déclinisme, lit de tous les renoncements : la crise doit nous rendre intelligents.

  • « On ne nous dit pas tout », se plaint chaque semaine Anne Roumanoff. C'est bien plus grave, on nous ment. Florilège : la crise est finie. La finance peut s'autoréguler. Le dollar est insubmersible. La croissance verte va nous sauver. Le protectionnisme est mort et enterré. Les banques font leur boulot. L'immigration est un fléau. L'inflation nous menace. L'Europe va imploser. Nos dirigeants nous mentent mais ils se mentent à eux-mêmes aussi. D'où des politiques mises en oeuvre qui n'ont ni queue ni tête. C'est pourquoi le mur de la grande dépression se rapproche à la vitesse grand V. Ce livre vise à rétablir certaines vérités sans lesquelles aucune sortie de crise ne sera possible. En renouant avec la méthode qui a assuré le succès du Roman vrai de la crise financière (21 000 ex. fort, 11 000 poche, Perrin, 2008), Olivier Pastré et Jean-Marc Sylvestre décortiquent les scénarios de notre avenir et les vrais dangers de demain.

empty