• Les Cathares

    Jean-Louis Biget

    Le Catharisme est une des plus belles et plus tragiques dissidences religieuses du Moyen Âge. On découvre ici ce que furent son inspiration, ses motivations, ses bonhommes et on la comprend alors très clairement dans le contexte plus vaste de cette France méridionale des XIIe et XIIIe siècles qui a vu se diriger contre elle la croisade intérieure et l'Inquisition.

  • Le Moyen Âge

    Jean Louis Biget

    HISTOIRE: TROIS ENREGISTREMENTS pour comprendre la fin du monde féodal et la genèse de l'état moderne - 1. Les Cathares - Le Catharisme est une des plus belles et plus tragiques dissidences religieuses du Moyen Âge. On découvre ici ce que furent son inspiration, ses motivations, ses `bonhommes' et on la comprend alors très clairement dans le contexte plus vaste de cette France méridionale des XIIe et XIIIe siècles qui a vu se diriger contre elle la croisade intérieure et l'Inquisition. 2. La grande peste noire - La Peste noire qui débute en 1348 est un évènement majeur qui touche la quasi-totalité de l'Europe. Près des deux tiers de la population disparaissent, victimes de l'épidémie. Le `mal noir' a bouleversé les représentations artistiques et religieuses et provoqué l'explosion d'une veine macabre qui s'est épanouie à la fin du Moyen Age. Par ses ravages la Peste a profondément déstructuré les communautés familiales et territoriales, précipité les mutations de la société féodale et favorisé l'émergence de l'état monarchique. 3. L'inquisition au moyen âge - « L'inquisition ne saurait se réduire à une police de la croyance. Elle s'inscrit dans le mouvement global de la société qui correspond en Europe Occidental à la genèse, à l'affermissement puis à l'apogée de l'État moderne. » J.L. Biget est professeur émérite à L'École Normale Supérieure.

  • Qu'est-ce que l'inquisition ? L'histoire de l'inquisition, dans laquelle le Midi de la France tient une large place, a longtemps été l'objet d'opinions contradictoires. On a pu croire qu'elle avait sauvé la chrétienté et la société occidentale de la subversion religieuse et sociale ; on a pu dire qu'elle avait écrasé une religion évangélique par l'oppression, la terreur et les bûchers.
    Cet enregistrement tente d'approcher au plus près les réalités médiévales sans a priori ou complaisance et de dresser le tableau de l'inquisition en Languedoc au temps où elle consacre tous ses efforts à l'éradication du catharisme.
    Inquisition et hérésie.
    Si les événements en Languedoc ont contribué à la mise en place dune juridiction exceptionnelle, appliquée à l'hérésie et relevant directement du Pape, l'inquisition ne se réduit pas, quant à son origine et à son application, à un phénomène régional ; elle s'inscrit dans un processus général dont elle constitue l'une des expressions. Sont donc analysées ici les données multiples qui conditionnent la genèse relativement longue de l'institution inquisitoriale, l'hérésie n'étant que l'une d'entre elles.
    Le fonctionnement de l'inquisition.
    L'inquisition est ensuite décrite dans ses modalités de fonctionnement qui est redoutable par ses méthodes et ses pratiques « modernes ». L'auteur s'interroge sur son autonomie et sur ses rapports avec le pouvoir temporel et enfin sur son impact au cours des cent années qui suivent le concile tenu à Toulouse en 1229. Comment distribue-t-elle ses coups et qu'elle en est la portée quantitative et qualitative ? Terrorise-t-elle les foules ? Est ce la répression qui triomphe de l'hérésie ?

  • Une hécatombe monstrueuse.
    La Peste noire qui débute en 1348 est un événement majeur de l'Occident médiéval. Elle touche la quasi-totalité de l'Europe et près des deux tiers de la population disparaissent, victimes de l'épidémie. Qui a bouleversé les représentations religieuses et artistiques - Le mal noir a bouleversé les représentations artistiques et religieuses et provoqué l'explosion dune veine macabre qui s'est épanouie à la fin du Moyen Age.Et favorisée l'émergence de l'État monarchique. Par ses ravages, la Peste a profondément déstructuré les communautés familiales et territoriales, précipité les mutations de la société féodale et favorisée l'émergence de l'état monarchique.

  • Cette collection est conçue pour les étudiants des premiers cycles d'histoire, de sociologie, de psychologie et d'anthropologie. Chacun des ouvrages de la collection, synthèse ou recueil de documents, propose des repères, signale des problématiques, suscite des interrogations pour inciter l'étudiant à une acquisition active des connaissances.

empty