• Trois jours avant son mariage avec Pierre, Isabelle meurt à Beyrouth d'une rafale de mitraillette qui ne lui était pas destinée. À trente-trois ans, Pierre voit sa vie soudain brisée. Ce solitaire qui venait enfin de vivre une grande passion, se referme sur lui-même.
    Jusqu'au jour où, dans une grande librairie où il a ses habitudes, il rencontre par hasard une vieille dame aveugle qui déborde de joie de vivre. En lisant un livre qu'elle a écrit autrefois, Pierre apprend que cette femme a été agent de renseignements au cours de la guerre 14-18 et qu'elle a affronté les drames en véritable héroïne.
    Pierre et la vieille dame vont se rencontrer régulièrement. Durant deux ans, ils vont vivre une amitié intense, à défaut d'un amour absolu que leur interdit leur grande différence d'âge. Grâce à cette femme généreuse et authentique, Pierre réussira à se reconstruire.

  • Célébrissime vedette de cinéma, Arthur Pétram -le roi Arthur, tel que les médias le surnomment- décide, un jour, de reparaître sur une scène de théâtre.
    Ainsi commence cette histoire qui permet au lecteur de se glisser derrière le décor, les caméras, et de pénétrer dans ce monde si particulier : celui du spectacle.
    Au soir de sa vie, Arthur Pétram est confronté à tout. A son métier, à son passé, aux femmes qu'il a aimées, au public, à un fils qu'il adore et...
    à une jeune fille dans une avant scène.
    Ravissante créature, forte de ses dons et auréolée d'un mystère, qu'il va s'efforcer d'élucider au cours d'un film qu'ils tourneront ensemble.
    Peu à peu se noue entre eux une relation singulière, d'amitié, d'admiration et de trouble qui va enrichir la vie de l'un et animer celle de l'autre.

    Hymne à l'amour, où les héros expriment sans cesse la passion d'un métier, ce livre pétri d'humour et de charme retrace le travail quotidien, les bonheurs et les difficultés que rencontrent ces acteurs que molière appelait déjà "les étranges animaux".

    Photo Philippe Sohiez.

  • Jean Piat a quatre ans quand il dit sa première réplique et découvre ce bonheur de jouer la comédie qui ne l'a plus quitté. Le théâtre a été sa vie. Il a voulu que ses souvenirs vivent comme un dialogue de théâtre. Toujours sur scène ! Les étapes de sa carrière en trois actes et un épilogue. Confidences sur les coulisses, la vie, l'amour, la mort, sa mère, les femmes, les rôles, la France et même Dieu ! Le tout est pétillant et sérieux, drôle et grave à la fois. Et quelle mémoire ! Il joue dans ce livre son rôle le plus long : soixante-treize ans de plateau ! De la Comédie-Française au théâtre privé... Les plus grands personnages et les plus belles rencontres. Un pur plaisir au service de l'humour et des meilleurs auteurs de notre littérature. Le secret de cette existence réussie : le travail ! Et surtout, comme le disait Sacha Guitry, Jean Piat aura consacré sa vie à « défendre le bonheur, la grâce et la légèreté ». Lumière ! Silence. Le voici qui revient sur scène, rideau levé. Il joue... encore ! François d'Orcival

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les temps forts qui ont marqué cet important centre textile.

  • Chacun est acteur dans la vie. Qui n'a rêvé de l'être un jour sur scène ? Entendre les trois coups, voir le rideau frissonner, et s'ouvrir sur le gouffre noir du public ; ou se sentir épié par l'oeil d'une caméra ; évoluer sur l'écran magique... Rien qu'un soir, endosser, avec le costume, l'âme d'un personnage. Se dépasser. Être quelqu'un d'autre... Faire pleurer. Faire rire. Tout paraît si simple... Alors, comment y parvient-on ? Dans des pages chaleureuses, spirituelles et émouvantes, où il aborde tous ces sujets, Jean Piat nous livre aujourd'hui, en toute honnêteté, le fruit de ses réflexions. Il nous fait partager son amour pour le plus beau métier du monde. Il nous apprend avec franchise ce qu'est un acteur, les vertus qu'il devrait pratiquer, les faiblesses qu'il laisse apercevoir. L'oeil pétillant de tendre malice, Jean Piat nous montre comment, superbes et orgueilleuses, multicolores et mystérieuses, se déploient pour la joie du public "Les plumes des paons".

  • Un personnage de fiction peut-il marquer un acteur, au point de le transformer?
    Paul Rousseau n'en a jamais accepté l'idée.
    Et pourtant...
    Il est vingt-trois heures quinze, ce soir là. Il vient de sortir de scène. Une rencontre insolite va l'obliger à se poser sérieusement la question. Une jeune avocate, Nathalie, le force -pour elle-même et pour lui- à y répondre. Confronté aux raisons de la jeune femme, Paul Rousseau va peu à peu découvrir les siennes.
    Étrange face à face où, de surprises en surprises, leur génération s'affronte. Singulier coup de foudre où l'amitié se mêle à l'amour. Où chacun se révèle à l'autre, à travers mensonges et vérités...
    Prêtre de comédie dans L'Affrontement, pendant plus de 500 représentations, Jean Piat arbitre ce duel avant autant d'humour que de passion et de gravité.

    couverture: photographie Pascal Desgrippes
    ©FD.R

  • Il est une heure du matin. Fabrice Bertier, acteur célèbre, la soixante heureuse, prospère, féconde...médite. Il est à bout de souffle.

    Est-ce la lecture d'un manuscrit, dont on souhaite tirer pour lui un rôle "sur mesure" qui l'incite à la réflexion ? Journal intime d'un homme découvrant l'amour et la passion à soixante ans... ce récit tel un miroir, renvoie à Fabrice Bertier sa propre image.

    Lui aussi a vécu une grande histoire d'amour, jadis.
    Il en a connu les exigences, les drames et les joies. En quarante-huit heures, Fabrice Bertier revoit toute sa vie.
    Il refait son "parcours du combattant". Et les coïncidences ne s'arrêtent pas là...

    On retrouve tout le charme, l'ironie et l'élégance de Jean Piat, merveilleux comédien, dans ce livre tendre, émouvant et drôle, riche d'une jolie surprise finale et d'une leçon bien encourageante : la soixantaine c'est encore la force de l'âge, la jeunesse du coeur. Et même celle du corps.

  • Veille de fête

    Jean Piat

    Ce n'est pas n'importe quelle veille. Ce n'est pas non plus n'importe quelle fête.
    Lui, Jean-Pierre Alexandre, est un célèbre avocat français. Elle, Helga Landers, représentante en jouets, est allemande. Elle a cinquante ans, lui, soixante. Ils ont pris l'habitude de se retrouver un week-end par mois à Paris ou en Allemagne. En ce 31 décembre 1991, ils ont décidé de vivre ensemble. Mais à cause d'une image entrevue à la télévision, à cause d'un livre aperçu dans une bibliothèque, le passé va s'emparer d'eux, brutalement, et ne plus les lâcher...
    Histoire d'amour, tragédie de la fidélité, où l'humour et le charme ne sont jamais exclus, cette veille de fête va-t-elle éloigner ou rapprocher ces deux êtres ?

  • Deux êtres se rencontrent en 1956 à Budapest, lors de l'insurrection en Hongrie contre le régime d'alors. Il vivent deux semaines d'amour fou, dans le danger, la violence, la ville en flammes. La vie les sépares. Puis ils se retrouvent...
    Et cela dure deux ans...

    Le hasard les réunit vingt-cinq ans plus tard à Londres. Ils dinent ensemble. Même si le temps laisse des traces, ils ne vont plus se quitter pendant...cinq jours, entre un jeudi et un lundi d'octobre 1988.

    Pendant ce dîner, ils redécouvrent leur humour, leurs agacement, leur violence, et leur tendresse aussi. Ils arrivent même à oublier leurs griefs pour laisser place à l'indulgence et au pardon. Mais des blessures sont là, néanmoins. Peuvent-elles se cicatriser totalement ?

    Georges Helias/ Philippe Sohiez

  • Conçu pour une utilisation scolaire ou personnelle, ce manuel permet d'enrichir son vocabulaire de manière ciblée et efficace.
    Il comporte près de 7 000 mots, classés et répertoriés en 26 thèmes de la vie quotidienne : travail, consommation, santé, famille, maison, arts, transports, mais aussi commentaire d'articles de journaux.
    Cette nouvelle édition, mise à jour avec de nouvelles expressions, est complétée d'un chapitre sur l'anglais de la vie sociale.

    Illustration de couverture : d'après © Getty Images / © Éditions J'ai lu

  • Relevant les pièges linguistiques les plus communs, l'ouvrage explique à l'aide d'exemples et d'astuces mnémotechniques les faux amis, les expressions idiomatiques et autres difficultés grammaticales

  • Et si la grammaire était une discipline ludique ?
    Après le petit livre du Français correct et le petit livre de la grammaire facile, le petit livre de vous réconcilie avec la langue de Shakespeare.Si vous étiez nul au lycée, si les verbes irréguliers vous font faire des cauchemars, ce livre va vous réconcilier avec le Royaume de Sa Majesté !Voici la grammaire que vous attendiez... à l'opposé des manuels indigestes et fastidieux que nous avons tous connus. Il se veut clair, efficace, décalé. Si vous l'aviez eu plus tôt, peut-être vos notes en anglais auraient-elles été différentes... Vous allez adorer ses exemples pleins d'humour.

  • Alors que son procès de béatification a été ouvert en 2015, voici enfin rééditée la biographie de référence que le père Piat consacra à Léonie. Ce récit vivant et très documenté nous met en contact avec cette âme si attachante.

  • Vous avez créé votre entreprise, et que vous soyez sous le statut d'autoentrepreneur, de libéral, de société... il est temps pour vous de développer votre activité. 

    Votre bilan financier vous permet l'embauche d'un salarié, en CDD ou CDI, il ne vous reste plus qu'à démarrer votre démarche de recrutement. Mais par où commencer ? 

    Avant tout, vous devez avoir conscience qu'être un employeur est une responsabilité avec des obligations envers son salarié. 

    En effet, toutes les règles du Droit du travail s'appliqueront pour vous (hormis certaines relatives aux sociétés de plus de 10 salariés, 50 et au-delà) et nul n'est censé ignorer la loi. 

    L'auteur vous accompagne pas à pas dans les étapes cruciales de la mise en place du cadre légal et du processus e recrutement, jusqu'à l'embauche de votre premier salarié. 

    Pratique et opérationnel, cet ouvrage a pour vocation de vous apporter l'essentiel à connaître en tant que nouvel employeur.

  • Sophie, fille de Lili
    Ma mère ? Vision d'horreur de m'imaginer au même âge : chiante. Mais je garde sa recette de cookies au chocolat !
    Glu, ami de Lili
    Lili, c'est une super pote. Tu vois, elle est là, elle passe dans ta vie, ne te juge pas. Lili, bien avant d'être daronne, gamine, elle nous bichonnait déjà.
    Francine, mère de Lili
    Ma Lili. Non, ce n'est pas un diminutif. Ma Lili est une fille formidable. Je suis fière de toi ma chérie. Comme dirait ton père, on a bien travaillé. Je le laisse dire mais j'ai envie de lui répondre : surtout moi.
    Visiteur du parc. Ne connaît pas Lili...
    Je me marre de les voir passer. Vous vous croyez discrets ? Et ça se balade, et ça papote. Ces bancs en ont reçu des centaines avant vous, en recevront des centaines après. Déjà, voir votre manège une ou deux fois par semaine, je suis fatigué pour vous. Laissez tomber. Suivez le conseil d'un vieux con : restez amants des impatiences...


    Après Comptoir des soupirs et Merci la pluie, Au nom de tout... est une nouvelle façon de vivre la rencontre. Comment se comporter quand le coeur est bouleversé, le souffle court, autour de la plus belle chose qui puisse arriver, dans la vie comme dans un livre : l'amour.

  • Une frégate prisonnière de la glace, la goélette de Fusain Canson... La mer domine et fascine, entraînant le lecteur dans des aventures fabuleuses. D'autres histoires l'attendent, aussi : Marcel Proust, qui côtoie "L'homme aux cheveux de lierre", Norbert ou la jeune Coquelicot. Inclassables et passionnantes, les nouvelles de "Noël au Connecticut" nous emmènent vers un monde où la réalité redoutable se camoufle dans l'onirisme.

  • Comptoir des soupirs

    Olivier Piat

    • Milady
    • 27 Janvier 2016

    Un homme, une femme, une histoire d'amour impossible. Tous les matins, il la croise à L'Européen. Elle le remarque et bientôt, leurs regards font plus que se croiser ; ils se cherchent. Il est marié et père de deux enfants.
    Elle vient de quitter son compagnon et entame une nouvelle vie. À travers les points de vue de ces deux amants éperdus, on découvre les élans de la passion, mais aussi les non-dits et les mensonges derrière lesquels ils se réfugient pour vivre cette relation qu'ils savent l'un et l'autre vouée à l'échec.

  • Marie Arnault, blonde, belle, intelligente et femme à la volonté hors du commun, est courtisée par son beau-père, un puissant juge. Elle n'a alors que quinze ans et aime passionnément le fils du seigneur voisin, Jacob de Préclair.

    Le magistrat aura raison des amoureux: Jacob est envoyé aux galères, Marie s'enfuit à Paris. Elle est invitée à la cour, refuse d'accorder ses charmes au roi et échoue à la prison de la Salpêtrière. Et son destin bascule: Colbert vient de créer l'institution des «Filles du Roy», destinée à trouver des épouses aux colons de la Nouvelle-France.

    C'est ainsi que Marie part vers la colonie, où l'attendent la vie rude, la lutte contre le froid, les Amérindiens, les animaux sauvages, mais aussi des étés magnifiques, des amours qui ne le seront pas moins et un pays ensorcelant.

    Les débuts de l'immigration au Québec, la vie dans la France du siècle de Louis XIV, les amours passionnés d'une femme à la volonté hors du commun: Colette Piat brosse avec Les Filles du Roy une fresque colorée. Docteure en droit privé et public depuis l'âge de 19 ans, elle a été avocate à la Cour d'appel de Paris. Se consacrant exclusivement à l'écriture depuis de nombreuses années, elle a écrit plusieurs romans, dont Marion De Lorme (Grasset), Le père Joseph: le maître de Richelieu (Grasset), Julien et Marguerite (Albin Michel) et Mémoires de Clotilde (Flammarion).

  • En 1759, sur les plaines d'Abraham, près de Québec, se déroulent les terribles combats qui décideront du sort de l'Amérique du Nord. Cette terre sera-t-elle française ou anglaise?

    En ces temps troublés, Louis de Préclair, chirurgien vivant à Québec, poursuit une correspondance avec sa soeur Marie, élevée en France, qui deviendra lectrice à la cour de Versailles. Sans s'être jamais rencontrés, ils sont pourtant unis par une même admiration pour leur intrépide aïeule, Marie Arnault, «Fille du Roy». Ils se racontent leurs multiples aventures où ne manquent pas de les entraîner leur esprit d'indépendance et leur coeur généreux. Ainsi, ils s'écrivent sur la découverte des Rocheuses, sur les amours libertines de Louis XV, sur les évasions de la Bastille, sur les fêtes, les intrigues, les passions...

    Leur destin exceptionnel les conduit tous deux à croiser les figures marquantes de ce temps: en Amérique, l'explorateur Pierre Gaultier de Varennes, seigneur de La Vérendrye, et Antoine de La Mothe Cadillac, fondateur de la ville de Detroit; en France, Madame de Pompadour et Voltaire, ce dernier affichant un mépris considérable pour ces «quelques arpents de neige», ce vaste continent où se prépare une longue guerre.

    Le martyre de l'Acadie, puis l'écrasement des colons honteusement abandonnés par la cour de France semblent sonner le glas de la Nouvelle-France. Mais croire en cela, ce serait ignorer ces milliers d'hommes et de femmes du Mississippi à Terre-Neuve qui, comme Louis et Marie, vont combattre avec un courage inflexible.

    Docteure en droit privé et public depuis l'âge de 19 ans, Colette Piat a été avocate à la Cour d'appel de Paris. Se consacrant exclusivement à l'écriture depuis de nombreuses années, elle a écrit plusieurs romans, dont Marion De Lorme (Grasset), Le père Joseph?: le maître de Richelieu (Grasset), Julien et Marguerite (Albin Michel), Mémoires de Clotilde (Flammarion) et Les Filles du Roy (Éditions Québec-Livres).

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • De tous temps, les hommes ont rêvé d'être immortels. Ardent, le héros de « La dernière embuscade », va bénéficier, bien malgré lui, de cette grâce. P.-D.G. hors pair d'une entreprise florissante, fabuleusement riche et adulé des femmes, Ardent prend un jour - brusquement - conscience de la vanité du monde dans lequel il évolue. Il quitte tout et s'accomplit, absolument seul, dans une contrée totalement déserte. Redécouvrant les gestes séculaires de la chasse et de la pêche, sans téléphone, radio ni télévision, le temps n'a pas de prise sur lui et il vit presque heureux, jusqu'au jour où... « La dernière embuscade », premier roman d'Hubert Piat, est un peu sa propre histoire : directeur à l'exportation d'une importante société, il est un jour parti loin des ordinateurs, et des mesquineries administratives et économiques. Âgé aujourd'hui de trente-huit ans, Hubert Piat vit dans son manoir du Beaujolais comme son héros Ardent, sélectionnant ses vins, lisant et écrivant, librement.

  • De tous temps, les hommes ont rêvé d'être immortels. Ardent, le héros de « La dernière embuscade », va bénéficier, bien malgré lui, de cette grâce. P.-D.G. hors pair d'une entreprise florissante, fabuleusement riche et adulé des femmes, Ardent prend un jour - brusquement - conscience de la vanité du monde dans lequel il évolue. Il quitte tout et s'accomplit, absolument seul, dans une contrée totalement déserte. Redécouvrant les gestes séculaires de la chasse et de la pêche, sans téléphone, radio ni télévision, le temps n'a pas de prise sur lui et il vit presque heureux, jusqu'au jour où... « La dernière embuscade », premier roman d'Hubert Piat, est un peu sa propre histoire : directeur à l'exportation d'une importante société, il est un jour parti loin des ordinateurs, et des mesquineries administratives et économiques. Âgé aujourd'hui de trente-huit ans, Hubert Piat vit dans son manoir du Beaujolais comme son héros Ardent, sélectionnant ses vins, lisant et écrivant, librement.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty