• « Dieu veut que tous leshommes soient sauvés » (1Tm2,4), et cette volonté il la réalise par son« seul médiateur » (1Tm2,5), le Christ Jésus, son Fils. Le salut s'entenddonc, nécessairement, comme une certaine appartenance à l'unique Église duChrist : le salut est pour tous, par le Christ et dans l'Église.Aussi est-il légitime des'interroger. Comment les non-chrétiens peuvent-ils être sauvés ? Quelleest alors leur situation dans le mystère de l'Église, hors de laquelle iln'y a pas de salut ? Faut-il distinguer une situation différente entre lesnon-chrétiens athées, agnostiques ou indifférents et les non-chrétiens fidèlesd'une religion non-chrétienne ?À ces questions, et à quelquesautres, on trouvera dans ce livre des réponses formulées dans un style clair,précis, et aussi simple que possible. Oui « hors de l'Église il n'y pas desalut » car, d'une certaine manière, tous les sauvés, chrétiens ou non,appartiennent à l'unique Église du Christ. C'est de cette« ecclésialité » qu'il s'agit de rendre compte ici.
    L'abbé Jean Arfeux est prêtre dudiocèse de Toulouse. Après avoir obtenu une Licence en théologie dogmatique àl'université de Fribourg, il prépare actuellement, dans la même université, undoctorat en ecclésiologie sous la direction du Père Benoît-Dominique de laSoujeole.

  • Des cliniciens et chercheurs de toutes disciplines, sciences humaines comprises, tentent de penser les démences sous leurs différents aspects : non seulement neurologique mais aussi psychologique, psychiatrique et anthropologique, reconnaissant la complexité des liens qui les relient.

  • Voici, sur la trace des vieilles gens, un voyage inattendu au pays de la littérature enfantine. Comment vieillesse et mort sont-elles représentées dans les livres scolaires et les livres de loisirs ? Quelles observations, quels préjugés ou quels projets guident le choix des écrivains et des illustrateurs ? L'apparence physique des vieux et vieilles, leurs principales activités, leurs lieux favoris, leurs handicaps, leurs rapports parfois difficiles avec les autres générations et leurs liens privilégiés à l'enfance sont mis ici en lumière. Derrière la variété des textes et des illustrations apparaissent de grands stéréotypes, mais se dessinent aussi l'évolution des sensibilités et les préoccupations de notre société confrontée au vieillissement.

empty