• Très jeune, le prophète Mohammed se distinguait de ses compatriotes par ses réflexions, son comportement et son éloignement des pratiques et de la pensée de son temps ; il fut donc différent des Mecquois. Il détestait la décadence et l'idolâtrie de sa tribu. C'est pourquoi son altruisme visait à tirer ses concitoyens de l'ignorance et de l'obscurité dans lesquelles ils vivaient afin de les amener à regarder la vie en face pour qu'ils assument leurs responsabilités. Aussi était-il prédisposé à cette mission qu'il entreprit de lui-même bien avant la Révélation.
    Des étapes bien distinctes caractérisent l'évolution de son comportement. Il faisait preuve de patience, d'endurance, de mansuétude et surtout de respect de la vie humaine. Ses vertus l'aidèrent

  • Le héros de ce roman, orphelin de père, a vécu avec sa mère à la Mecque. Puis ce fut au tour de son grand-père et de son oncle de l'élever.
    Ayant atteint la maturité, il décida de s'isoler dans la grotte de Hirae trois années de suite pendant le mois de ramadan. Il médita jusqu'à recevoir la mission divine. En tant que prophète élu, il fut chargé au début de répandre secrètement la religion musulmane. Cette mission s'avéra difficile, notamment lorsqu'il s'agissait du devoir prêché dans les lieux publics. Il endura ainsi moqueries et offenses, au point d'être chassé de chez lui.
    L'Hégire marqua l'ère musulmane. Le prophète s'éteignit à Médine à 63 ans après treize années de prêche difficiles passées à la Mecque et dix ans consacrés à l'édification de la nation musulmane à Médine.

empty