• Beaucoup de personnes sont persuadées qu'il faut manger peu gras et les plus informées évitent surtout les graisses saturées. Ce livre va vous montrer que ces idées ne sont pas forcément fondées. L'huile de palme a été stigmatisée et jetée à la vindicte populaire. Pourtant, elle n'est en rien toxique. Ses graisses saturées ont été longtemps diabolisées et suspectées de favoriser les maladies cardio-vasculaires. Mais ces notions répétées depuis 60 ans, sans être actualisées, se sont avérées fausses. Depuis une dizaine d'années, de nombreuses études scientifiques internationales ont permis de faire volte-face et de remettre les graisses saturées à leur juste place en nutrition. Que disent ces travaux ?

    NON, les acides gras saturés de l'huile de palme n'augmentent pas le cholestérol !
    NON, l'huile de palme ne favorise pas les maladies cardio-vasculaires !

    La démonstration scientifique faite dans ce livre vous montre que les critiques émises contre l'huile de palme sont périmées et injustifiées. Ces découvertes récentes ont créé une gêne dans les sociétés savantes et parmi les autorités sanitaires dans le monde entier. Il faudrait pourtant arriver à actualiser les conseils sanitaires et en terminer avec ce dogme du bannissement des acides gras saturés et de la dangerosité de l'huile de palme pour la santé. Quant à l'impact négatif de l'huile de palme sur l'environnement, le climat, la faune et la biodiversité, c'est un problème quasi réglé, seuls quelques irréductibles idéologues le mettent encore en avant. Aujourd'hui, la culture de l'huile de palme dite « RSPO » répond aux critères du développement durable et du respect des hommes et de l'environnement.

  • Le chocolat est un plaisir gourmand : 99 % des français aiment le chocolat, 35 % en mangent tous les jours et 83 % au moins une fois par semaine. Pourtant nombreux sont ceux qui ne voient encore en lui qu'une gourmandise souvent consommée avec un sentiment de culpabilité.
    Peu d'aliments sont autant chargés d'a priori que le chocolat ! Il est victime de beaucoup d'idées reçues qui pourtant ne sont pas confirmées par les travaux scientifiques. Ne dit-on pas qu'il fait grossir, qu'il est interdit au diabétique, qu'il peut devenir une drogue, qu'il fait mal au foie ou favorise les migraines ?
    Ces contre-vérités, trop souvent énoncées, occultent les véritables effets du chocolat sur la santé qui pourtant sont bénéfiques, mais encore trop méconnus.

    Ce livre explique pourquoi le chocolat :
    - fait baisser le cholestérol - diminue la tension artérielle - protège des maladies cardio-vasculaires - n'est pas impliqué dans l'excès de poids - peut et même doit être consommé par les diabétiques - est bénéfique pour le moral - diminue les effets du stress - n'est pas une drogue - protège la peau - contribue probablement à protéger de la maladie d'Alzheimer...

    Preuves scientifiques à l'appui, les vertus santé du chocolat sont détaillées et les idées reçues réfutées.
    Médicalement reconnu comme un aliment bénéfique, le chocolat pourra continuer à faire plaisir aux gourmets et aux croqueurs invétérés. C'est le but de ce livre qui réconcilie gourmandise et nutrition, sans oublier le bien-être psychique qu'apporte le plaisir de manger un aliment qui est bon et qu'on aime.

    Le Dr Hervé ROBERT est médecin nutritionniste. Il a enseigné pendant 25 ans à la Faculté de Médecine Paris XIII. Il intervient comme expert dans les médias et lors de nombreux colloques et congrès médicaux en France comme à l'étranger. Membre de l'Académie Française du Chocolat et de la Confiserie, auteur et co-auteur de 7 livres sur le chocolat, il est un de ceux qui ont le plus écrit sur le sujet et maîtrise au mieux la connaissance de ce produit.

  • Ce qu'il faut manger pour maigrir durablement.0300Régime soupe ? Hyperprotéinés ? Hypocalorique ? Montignac ? Nous sommes abreuvés d'informations souvent contradictoires sur les régimes. De quoi en perdre son latin, mais pas ses kilos en trop !- L'ananas brûle-t-il les graisses ?- Pour rester mince, mieux vaut-il commander une salade ou un steack au restaurant ?- Le pain fait-il grossir ?- Et que penser du régime Dukan ?
    Dans ce livre basé sur les dernières études scientifiques françaises et internationales, deux spécialistes font le tri entre les impostures, les fausses promesses et les vrais bons conseils pour maigrir.Le lecteur saura enfin à quoi s'en tenir et pourra adopter une alimentation saine et équilibrée, les bons réflexes alimentaires pour maigrir enfin, durablement.

    /> Inclus dans ce livre : des recettes et des menus express équilibrés, conçus par le Dr Hervé Robert.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Alors que règne un stéréotype esthétique de minceur, renforcé par la pression des médias et de la publicité, ce livre relativise, au travers de l'Histoire, une obsession qui confine au « racisme antigros » ! Chaque printemps voit fleurir des livres sur le thème de l'amaigrissement. Refusant d'écrire le énième traité sur l'art de se délester de quelques kilos, les auteurs ont préféré sortir des sentiers battus et faire un parcours historique de l'obésité ou plus exactement de la corpulence, de l'Antiquité à nos jours. Ils ont cherché à définir quelle était, à chaque époque, l'opinion sociologique sur le « gros corps » à travers les témoignages du temps, les habitudes alimentaires d'alors et les traitements proposés par les médecins ou les charlatans. Ils montrent comment la définition sociale du « beau corps » a considérablement varié selon les périodes et les cultures, alternant diversement la glorification de la plénitude ou de la frêle fragilité. Par exemple, si la mode de la minceur est née au bord du Nil, elle est suspecte à Rome. S'il est bon d'être maigre au temps des cathédrales, la rondeur renaît sous la Renaissance, etc. Cet ouvrage, très alerte et même très allègre, fait revivre au fil du temps ces fluctuations d'opinions et éclaire d'un jour nouveau notre folie actuelle de la minceur où, fait nouveau, la médecine s'est infiltrée dans l'ordre du beau et de l'esthétique. Un livre d'histoire nourri d'anecdotes et d'informations, rempli d'humour, qui restitue la minceur et la corpulence à leur vraie place. Chacune a eu son heure de gloire, avant que la science et le « look » ne s'en mêlent...

  • Alors que règne un stéréotype esthétique de minceur, renforcé par la pression des médias et de la publicité, ce livre relativise, au travers de l'Histoire, une obsession qui confine au « racisme antigros » ! Chaque printemps voit fleurir des livres sur le thème de l'amaigrissement. Refusant d'écrire le énième traité sur l'art de se délester de quelques kilos, les auteurs ont préféré sortir des sentiers battus et faire un parcours historique de l'obésité ou plus exactement de la corpulence, de l'Antiquité à nos jours. Ils ont cherché à définir quelle était, à chaque époque, l'opinion sociologique sur le « gros corps » à travers les témoignages du temps, les habitudes alimentaires d'alors et les traitements proposés par les médecins ou les charlatans. Ils montrent comment la définition sociale du « beau corps » a considérablement varié selon les périodes et les cultures, alternant diversement la glorification de la plénitude ou de la frêle fragilité. Par exemple, si la mode de la minceur est née au bord du Nil, elle est suspecte à Rome. S'il est bon d'être maigre au temps des cathédrales, la rondeur renaît sous la Renaissance, etc. Cet ouvrage, très alerte et même très allègre, fait revivre au fil du temps ces fluctuations d'opinions et éclaire d'un jour nouveau notre folie actuelle de la minceur où, fait nouveau, la médecine s'est infiltrée dans l'ordre du beau et de l'esthétique. Un livre d'histoire nourri d'anecdotes et d'informations, rempli d'humour, qui restitue la minceur et la corpulence à leur vraie place. Chacune a eu son heure de gloire, avant que la science et le « look » ne s'en mêlent...

  • Les effluves d'une tasse de thé sont une invitation au voyage. Mais le thé est bien plus qu'une boisson qui désaltère et se partage. Il offre un moment de sérénité et grâce à ses polyphénols, de multiples bienfaits pour la santé.
    Ce livre explique pourquoi le thé :
    - est un puissant antioxydant,
    - protège des maladies cardio-vasculaires,
    - aide l'amaigrissement,
    - améliore le diabète,
    - stimule le fonctionnement du cerveau,
    - donne une belle peau,
    - diminue le risque de maladie d'Alzheimer,
    - contribue à prévenir certains cancers...
    Preuves scientifiques à l'appui, tous ces effets positifs pour la santé sont étudiés en détails. Mais le thé est exigeant et nous impose la maîtrise de sa préparation :
    - bien le choisir,
    - l'infuser le temps nécessaire,
    - à une certaine température,
    - dans la bonne théière...
    Cet ouvrage est aussi un guide pratique pour le déguster dans les règles de l'art et y trouver tous les plaisirs de la gastronomie.

  • Le numéro 142 de Les écrits passera à l'histoire comme le premier de deux volumes soulignant les 60 ans de la revue. Intitulés « Passage de témoins », chacun des volumes rassemblent vingt duos d'écrivains jeunes et moins jeunes témoignant de l'éternelle jeunesse d'une littérature qui a atteint, à l'instar de la revue, une grande maturité et un plein épanouissement à travers plus d'un demi-siècle d'épreuves et d'expériences qui n'ont cessé de la renforcer. Un passage de poètes, de romanciers et d'essayistes saisi au moment où le « bâton à message » que représente la parole-témoin passe de main en main ou de bouche en bouche pour assurer la transmission de la voix et du regard que la littérature consacre depuis toujours à notre monde et à son histoire.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Technologies d'assistance, domotique, robotique... Les nouvelles technologies pour les personnes âgées (Silver Tech) suscitent l'intérêt de nombreux acteurs publics et privés. Cet ouvrage fait le point autant sur les méthodes de conception et d'évaluation que sur les questions éthiques et sociétales que ces innovations suscitent.

empty