• Martin Heidegger sans fard ni travestissement. " Le national-socialisme est un principe barbare", écrit Martin Heidegger dans ses Cahiers noirs, ajoutant : " C'est ce qui lui est essentiel et sa possible grandeur. " Révolutionnaire radical, ayant vu et approuvé le caractère destructeur du nazisme, le recteur de Fribourg a réservé d'autres surprises dans ses journaux philosophiques, dans lesquels il évoque par exemple l'" auto-anéantissement du "juif

  • Pour réussir sa khâgne, cet ouvrage propose des méthodes éprouvées, à l'usage des élèves de classes préparatoires littéraires mais aussi des lycéens qui s'y destinent.
    Les cinq parties progressives de cet ouvrage pensé et rédigé par des jeunes normaliens vous permettront  :d'aborder l'hypokhâgne à travers une description détaillée des objectifs essentiels, des aspects pratiques et des techniques de travail à y développer pour construire un parcours solide  ;de maîtriser les grands types d'exercices, depuis la dissertation jusqu'à la khôlle, depuis les fondamentaux jusqu'aux détails qui rendent gagnant  ;de travailler toutes les matières en associant lectures, fiches et révisions de façon experte pour comprendre et réussir chaque épreuve  ;de décrypter l'organisation de l'hypokhâgne, de la khâgne et le fonctionnement des concours pour forger son succès avec confiance.Les chapitres, brefs et denses, permettent de cerner d'emblée chaque méthode et de se l'approprier efficacement. De nombreux extraits de copies commentés, des rapports de jury expliqués et des exemples les complètent.
    Élaboré par des khâgneux pour des khâgneux, Je réussis ma khâgne offre un tour d'horizon complet de ce cursus, informé par les témoignages d'anciens élèves et par la relecture attentive de professeurs de prépa et des ENS.
    Cette deuxième édition revue et augmentée inclut de nouvelles applications détaillées (fiches, plans, exemples).
     

  • This book offers a global history of civilian, military and gendarmerie-style policing around the First World War. Whilst many aspects of the Great War have been revisited in light of the centenary, and in spite of the recent growth of modern policing history, the role and fate of police forces in the conflict has been largely forgotten. Yet the war affected all European and extra-European police forces. Despite their diversity, all were confronted with transnational factors and forms of disorder, and suffered generally from mass-conscription. During the conflict, societies and states were faced with a crisis situation of unprecedented magnitude with mass mechanised killing on the battle field, and starvation, occupation, destruction, and in some cases even revolution, on the home front. Based on a wide geographical and chronological scope - from the late nineteenth century to the interwar years - this collection of essays explores the policing of European belligerent countries, alongside their empires, and neutral countries. The book's approach crosses traditional boundaries between neutral and belligerent nations, centres and peripheries, and frontline and rear areas. It focuses on the involvement and wartime transformations of these law-enforcement forces, thus highlighting underlying changes in police organisation, identity and practices across this period.

empty