• Pour la première fois au cours de son histoire, l'homme vient de rencontrer un être différent de lui. Un contact est-il possible ? Ici les notions de vie, de mort, d'intelligence, telles que nous les concevons, n'ont pas le même sens. Cette entité qui vit depuis des millions d'années a presque épuisé l'énergie de son soleil et elle aspire à s'en aller vers des régions plus riches en étoiles de première grandeur. En réalité, elle meurt de faim. Le colonel Gordon, en envoyant un petit groupe d'astronautes sur la planète où se trouve la créature, ne va-t-il pas déclencher un processus dangereux pour l'humanité ?

  • Un dieu qui n'en est pas tout à fait un. Un pouvoir qui s'arrête aux frontières d'un trou noir. Une sphère en contact avec des puissances bonnes, mauvaises ou indifférentes.
    Disons qu'on est toujours le dieu de quelqu'un.
    Mais que devient l'homme dans tout cela ? N'est-il vraiment qu'une marionnette jetée au rebut par son créateur ?

    Discret et parcimonieux pourvoyeur au Fleuve Noir « Anticipation » de space operas comme la collection en faisait son ordinaire, un jour de 1982 Frank Dartal livra pourtant un soudain chef-d'oeuvre. Passé inaperçu au sein du flot de la collection, ce polar noir aux accents cyber et à l'humour désabusé était bien plus long et plus ambitieux que tous les autres romans de l'auteur. Nous avons eu envie de le faire redécouvrir, pépite mineure mais attachante dans une production populaire déjà oubliée.

empty