• Comment... découvrir qui nous sommes réellement ? ...se connaître et tirer le meilleur de soi-même ? ...trouver un sens à ce que l'on vit ?
    Peut-être êtes-vous dans une période de votre existence où la réflexion se fait plus intense, peut-être êtes-vous arrivé à ce moment-clé où vous avez besoin de réponses, où cette quête de sens devient prioritaire.
    À travers l'étude de 9 profils distincts représentant 9 manières de penser, de ressentir ou d'agir, l'ennéagramme est une piste de réflexion étonnante pour poser un regard inédit sur soi autant que sur ceux qui nous entourent, afin de pacifier les relations humaines. Les enseignements contenus dans ce fabuleux instrument ancestral qu'est l'ennéagramme seront d'une grande aide pour qui souhaite en savoir davantage sur lui-même.
    Enrichi de nombreuses situations de vie décryptées et expliquées par Florent Catanzaro, ce livre, à la fois témoignage intime et guide de développement personnel, invite au questionnement en proposant des pistes d'actions concrètes et accessibles à tous.

  • Se reconstruire après un parcours semé d'embûches, se recentrer sur
    soi et s'ouvrir à de nouvelles idées pour redonner un sens à sa vie, c'est ce que propose Florent Catanzaro dans cet ouvrage essentiel, entre témoignage et outil de développement personnel.
    « Auparavant, la vie n'avait pas la même saveur. Oscillant entre des hauts et des bas, je n'étais que rarement maître de moi-même et de mes décisions. Je crois même pouvoir dire que je ne me souviens pas avoir effectué de choix en pleine conscience. Parfois, cela s'accompagnait de belles surprises mais très souvent, cela m'éloignait du bonheur tant désiré. »
    Il y a plusieurs mois, alors en proie à un profond mal-être, Florent décide de partir un an au Brésil. Au gré des rencontres, il découvre là-bas un enseignement novateur, basé sur l'intelligence émotionnelle et l'autodiagnostic. Très vite, cela l'emmène vers une introspection profonde, qu'il relate tantôt avec tendresse, tantôt avec humour, et qui lui ouvre de nouvelles perspectives, beaucoup plus positives !

  • Suivez l'auteur tout le long de son année sabbatique, de sa prise de décision à son retour au pays.
    «?Et si je prenais une année sabbatique???»
    Qui ne s'est jamais posé cette question ? Par défiance, par envie, par rêve ou pour échapper à une certaine routine, elle vous a sûrement déjà traversé l'esprit. Pour ma part, j'ai dû me la poser au moins des centaines de fois... Jusqu'au jour où je suis passé à l'action?! Décision immature synonyme d'un mal-être?? Pas du tout. C'était au contraire mûrement réfléchi, pour donner un réel sens à ma vie. J'avais pourtant tout pour «?réussir?» et «?gravir les échelons dans une grande boite?», le soi-disant but ultime à atteindre dans notre société. Mais je savais au fond de moi que mon bien-être personnel s'atteindrait autrement... Luttant contre tous les clichés et les peurs qui ont pu se mettre en travers de ma route jusqu'au grand départ, j'ai choisi de relater l'intégralité de mon parcours. Les longs mois de préparation avant de me lancer, puis le récit des expériences de voyage qui ont bouleversé ma vie à tout jamais. Sans oublier une phase que l'on omet bien souvent : le retour au pays et la reprise d'un tout autre quotidien après avoir sillonné le monde pendant un an.
    En plus d'être une invitation à explorer la planète, ce témoignage nous amène à nous interroger sur notre existence moderne. Alors, oserez-vous également partir en année sabbatique??
    Explorez le monde et interrogez-vous sur notre vie moderne et les clichés de notre société, grâce à ce témoignage des plus inspirants qui vous aidera à remettre votre bien-être au centre de vos préoccupations.
    EXTRAIT
    L'achat des billets d'avion nous a révélé cette bizarrerie qu'il semblait obligatoire de prendre un vol aller-retour pour des voyages longue durée. Cette information provenait tout droit d'Internet, mais le problème en surfant sur son ordinateur, c'est que l'on trouve tout et son contraire. En effet, certains voyageurs n'évoquaient aucun souci, mais d'autres expliquaient sur des forums comment ils s'étaient retrouvés bloqués aux douanes, impossibilité d'embarquer. Pas de billet retour signifie passager clandestin et voilà comment on pouvait rester au point de départ, retenu à l'aéroport de Nice : l'horreur, pour rien au monde ! Alors on a commencé à avoir peur - pour la première et la dernière fois de l'année - et la peur fait commettre des actions stupides... Nous avons donc pensé au retour, avant même le départ. Que le système me semblait absurde, on désirait simplement de l'évasion au plus vite, mais il fallait s'embêter avec toute une ribambelle d'étapes de planification. On voulait avancer, sans se préoccuper du reste et puis, en farfouillant, une autre bizarrerie des compagnies aériennes est apparue : c'était moins cher avec le vol retour. Nous n'avions plus aucune raison de ne pas l'acheter, ce foutu billet retour !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Florent Catanzaro, dans un style fluide et qui sent le vécu, nous emmène dans un mélange de récit de voyage et de réflexions plus existentielles sur le développement personnel [...] C'est vraiment un livre que je recommande, où Florent Catanzaro narre cette aventure humaine avec humour et avec des anecdotes savoureures. Sans oublier, et c'est peut-être là l'essentiel, le cheminement personnel que cette année de voyage a permis à l'auteur de réaliser et dont il nous livre l'analyse. - Régis Marée, blog Les Zebres voyageurs
    Ce livre est une véritable ode à la liberté et au voyage. - catanz13, Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Florent Catanzaro, jeune trentenaire et ingénieur de formation, se définit plutôt comme un utopiste optimiste et un aventurier dans l'âme. Il constate que son année sabbatique enrichit encore quotidiennement sa vie.

  • Des anecdotes toutes plus étonnantes les unes que les autres.
    Il ne faut pas se leurrer, le quotidien d'une aide-soignante, c'est avant tout de laver des postérieurs... des gros, des petits, des flasques et surtout des douteux ! Mais que peut-il donc y avoir d'intéressant à raconter sur ce métier ? Je vous propose d'embarquer avec moi, vous verrez qu'il foisonne d'anecdotes toutes plus étonnantes les unes que les autres. Les relations humaines sont au coeur de ce livre, et je vous présenterai mes patients les plus marquants, qui sont un véritable reflet de notre société. Les thèmes abordés sont intemporels : de l'impudeur à la folie, de la violence à la générosité des patients, en passant par l'influence du porno et les diverses sollicitations sexuelles que j'ai pu avoir, sans oublier des sujets plus graves tels que la maladie et l'accompagnement en fin de vie. Je m'appelle Magali, j'ai 52 ans et je suis aide-soignante à domicile depuis plus de 30 ans.
    Découvrez le témoignage touchant de Magali, 52 ans, aide-soignante à domicile depuis plus de 30 ans.
    EXTRAIT
    Drôle de surnom pour un criquet, mais c'était plutôt comique, et cela montrait l'affection qu'elle pouvait avoir pour ce petit insecte, qui représentait le seul lien qu'elle avait entretenu avec le monde extérieur depuis bien longtemps. Elle le garda pendant plusieurs semaines dans sa boite, en le sortant parfois un peu pour le faire sautiller dans sa pièce et en le nourrissant comme elle pouvait. Mais lorsque la mère supérieure remarqua son petit numéro, elle fut outrée et confisqua immédiatement la boite d'allumettes pour remettre le criquet en liberté. Non pas qu'elle se préoccupait de la santé de l'animal, elle veillait plutôt à faire respecter la règle, qui est très simple, mais ne tolère aucun manquement : les soeurs n'ont droit à absolument aucune distraction afin de ne pas être détournée de Dieu, pas même un petit criquet. Elles ne s'intéressent donc bien évidemment pas aux dernières tendances à la mode et n'ont aucun signe de féminité. Par exemple pour ne pas avoir à se coiffer, elles se coupent les cheveux entre elles, car elles doivent toujours avoir les cheveux courts sous leur coiffe. Et leur unique tenue, qu'elles gardent jour et nuit, se compose d'une chemise blanche à manche longue près du corps, surmontée d'une robe de couleur marron, elle-même recouverte par un scapulaire blanc (un vêtement religieux tombant des épaules sur la poitrine et sur le dos, c'est-à-dire, pour ceux qui ne visualisent pas ce que ça représente, quelque chose que l'on pourrait imaginer comme un tablier recto verso). De plus, leurs sandales sont également marron. Elles peuvent aussi avoir certaines vestes ou couvertures pour l'hiver, mais tout est toujours de couleur marron !

empty