• À l'origine d'un one-woman-show joué par l'auteure à Broadway. La pièce est le résultat de plus de 200 interviews de femmes, auxquelles l'auteure a demandé de s'exprimer sur ce sujet tabou. Présente le texte intégral de la pièce dans une nouvelle traduction. Edition augmentée de onze nouveaux monologues.

  • "J'ai décidé de faire parler des femmes, de les faire parler de leur vagin, de faire des interviews de vagins..., et c'est devenu ces Monologues...
    Au début, ces femmes étaient un peu timides, elles avaient du mal à parler. Mais une fois lancées, on ne pouvait plus les arrêter. Les femmes adorent parler de leur vagin."
    Depuis sa parution aux États-Unis en 1998, Les Monologues du vagin a déclenché un véritable phénomène culturel : rarement pièce de théâtre aura été jouée tant de fois, en tant de lieux différents, devant des publics si divers... Mais que sont donc ces Monologues dans lesquels toutes les femmes se reconnaissent ? Il s'agit ni plus ni moins de la célébration touchante et drôle du dernier des tabous : celui de la sexualité féminine.
    Malicieux et impertinent, tendre et subtil, le chef-d'oeuvre d'Eve Ensler donne la parole aux femmes, à leurs fantasmes et craintes les plus intimes. Qui lit ce texte ne regarde plus le corps d'une femme de la même manière. Qui lit ce texte ne pense plus au sexe de la même manière.

  • Pardon

    Eve Ensler

    Comme des millions de femmes, Eve Ensler a attendu sa vie entière des excuses qui ne sont jamais venues. Son bourreau, qui fut aussi son père, est mort sans exprimer aucun regret. C'est ainsi qu'Eve a décidé d'écrire elle-même cette demande de pardon tant espérée.
    Derrière les mots fantasmés de son père, c'est peu à peu la vie d'Eve, ses luttes et ses passions qui transparaissent. Se dessine le portrait d'une femme incroyablement courageuse qui est parvenue à trouver une voie alternative à la honte et à la colère.
    Pardon est un texte salvateur qui a suscité à sa parution aux États-Unis la même onde de choc que Les Monologues du vagin.
    « UN TEXTE HORS DU COMMUN.
    PERSONNE N'EN SORTIRA INDEMNE. » Naomi Klein

  • Aujourd'hui, les filles bataillent pour choisir entre rester fortes et honnêtes envers elles-mêmes, et se conformer aux attentes de la société dans le désir de plaire.
    On leur apprend à ne pas être trop passionnées, trop intelligentes, trop bienveillantes...
    On les encourage à étouffer leur instinct, leur indignation, leurs désirs, à obéir aux règles.
    Je suis une créature émotionnelle célèbre la voix authentique qui se trouve en chaque fille, et les exhorte avec inspiration à s'exprimer, suivre leurs rêves, et devenir la femme qu'elles ont toujours voulu être.
    Sous forme de monologues, de poèmes incantatoires et de conversations, Eve Ensler se glisse, tour à tour, dans la peau de ces adolescentes, et dévoile la vie secrètes des filles autour du monde.
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis)
    par Alexia Perimony

  • Réchappée d'un cancer de l'utérus, Eve Ensler passe sa vie au scanner. Des abus sexuels de son père à sa lutte contre une mort annoncée, en passant par la création de la Cité de la Joie au Congo, elle donne voix au corps et livre le combat de milliers de femmes qui, partout, sont bafouées et volées à elles-mêmes. Une voix plus intimiste que jamais, tirée des profondeurs de la chair et de ses sévices, afin d'atteindre, au-delà de la guérison, une pleine réconciliation avec le corps du monde. Entre autobiographie et appel puissant à résister, Eve Ensler signe des mémoires inoubliables.
    " Un chef d'oeuvre. Sans doute le travail le plus courageux et insolite de notre temps. " Naomi Klein
    Traduit de l'anglais par Carole Hanna" Un chef d'oeuvre. Eve Ensler a accompli l'impossible : créer de grandes idées audacieuses qui peuvent changer le monde, avec une belle plume, d'incroyables métaphores et une structure originale. Sans doute le travail le plus courageux et insolite de notre temps. " Naomi Klein

  • Après le succès mondial de sa pièce de théâtre Les Monologues du vagin, Eve Ensler a publié aux États-Unis ce récit à la dimension politique mêlant son expérience personnelle et sa rencontre, au fil de voyages successifs, avec des femmes du monde entier : de jeunes Afghanes, des rescapées de l'ouragan Katrina, des victimes de viols en Bosnie, ou encore l'activiste pacifiste américaine Cindy Sheehan. Interpellée par l'obsession sécuritaire de nos sociétés contemporaines post-11 septembre, Eve Ensler évoque avec elles ce sentiment partagé d'insécurité et de vulnérabilité dans un environnement dangereux et menaçant pour les unes, ou au contraire ultra-vigilant et protégé pour les autres. Le principe de précaution est-il appliqué à outrance en Occident, au mépris de notre humanité et de notre ouverture sur le monde ? Tour à tour éclairante, provocatrice et visionnaire, cette enquête nous force à nous demander ce que signifie vivre libre et épanoui(e) aujourd'hui et si, de la capacité de notre société à nous protéger, dépend nécessairement notre bien-être.

  • Ce recueil rassemble des textes écrits par une cinquantaine d'écrivaines et écrivains américains, sous la direction d'Eve Ensler et Mollie Doyle, pour servir de base à l'organisation d'événements contre les violences faites aux femmes et aux filles. Les bénéfices de la vente de ce livre parlant seront versés à La Cité de la Joie, le centre révolutionnaire fondé par Eve Ensler et le Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix, où trouvent refuge et soutien les victimes de viols de guerre en République Démocratique du Congo.

empty