• Attention, chef(s)-d'oeuvre ! La redécouverte de Mrs. Bridge, et de son pendant, Mr. Bridge, oeuvre en diptyque, fondatrice de la littérature américaine d'après-guerre, adulée par Thomas Savage, Lionel Shriver, David Nicholls ou encore Matthew Thomas. Un peu à la manière d'un Richard Yates, Evan Connell nous livre la radiographie d'un couple dans les années 30, s'appuyant sur une écriture ciselée, une intelligence stupéfiante et une construction originale.
    Attention, chef(s)-d'oeuvre !
    Tout allait bien, semblait-il. Les jours, les semaines, les mois passaient, plus rapidement que dans l'enfance, mais sans qu'elle ressentît la moindre nervosité. Parfois, cependant, au coeur de la nuit, tandis qu'ils dormaient enlacés comme pour se rassurer l'un l'autre dans l'attente de l'aube, puis d'un autre jour, puis d'une autre nuit qui peut-être leur donnerait l'immortalité, Mrs. Bridge s'éveillait. Alors elle contemplait le plafond, ou le visage de son mari auquel le sommeil enlevait de sa force, et son expression se faisait inquiète, comme si elle prévoyait, pressentait quelque chose des grandes années à venir.Mrs. Bridge et son pendant,
    Mr. Bridge, forment une oeuvre en diptyque fondatrice de la littérature américaine d'après-guerre, adulée par des générations entières de romanciers. Portée par une écriture d'une précision redoutable, un ton à l'élégance distanciée et une construction virtuose, une redécouverte à la hauteur de celle d'un Richard Yates avec
    La Fenêtre panoramique ou d'un John Williams avec
    Stoner.

  • Mr Bridge

    Evans S. Connell

    Attention, chef(s)-d'oeuvre ! La redécouverte de Mrs. Bridge, et de son pendant, Mr. Bridge, oeuvre en diptyque, fondatrice de la littérature américaine d'après-guerre, adulée par Thomas Savage, Lionel Shriver, David Nicholls ou encore Matthew Thomas. Un peu à la manière d'un Richard Yates, Evan Connell nous livre la radiographie d'un couple dans les années 30, s'appuyant sur une écriture ciselée, une intelligence stupéfiante et une construction originale.
    Attention, chef(s)-d'oeuvre !
    Souvent il pensait : " Ma vie a commencé le jour où je l'ai connue. " Elle aurait été ravie, sans aucun doute, de l'apprendre, mais il ne savait pas comment le lui dire. Et les années passaient ; ils eurent trois enfants et s'habituèrent à leur vie conjugale. Puis Mr. Bridge décida finalement que c'était là tout ce que sa femme devait attendre de lui. Après tout il n'était pas poète mais avocat. Jamais il ne pourrait prétendre être ce qu'il n'était pas. Mr. Bridge et son pendant,
    Mrs. Bridge, forment une oeuvre en diptyque fondatrice de la littérature américaine d'après-guerre, adulée par des générations entières de romanciers. Portée par une écriture d'une précision redoutable, un ton à l'élégance distanciée et une construction virtuose, une redécouverte à la hauteur de celle d'un Richard Yates avec
    La Fenêtre panoramique ou d'un John Williams avec
    Stoner.

empty